Simulateur de Plan Épargne Retraite en ligne

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 13 avril 2022
ans
ans
ans
ans

Vous pouvez espérer avoir sur votre PER un capital de

result|number_separator

à retraite ans en complément de votre retraite.

Selon nos estimations, votre rente sera de

result2|number_separator € / mois

Vous allez ouvrir un Plan Épargne Retraite individuel (ou PER) et vous souhaitez découvrir combien il pourra vous rapporter au moment de votre retraite ? Utilisez notre simulateur gratuit pour calculer le montant de votre épargne au moment de votre retraite que vous sortiez en capital ou en rente. Ce montant dépendra de vos versements et de la durée pendant laquelle votre argent va travailler. N’oubliez pas que si vous économisez des impôts à l’entrée, vous serez redevable à la sortie.

Comment fonctionne la simulation d’un Plan Épargne Retraite ?

Sortie en capital

Pour calculer le capital que vous pourrez avoir acquis à la retraite avec un Plan Épargne Retraite, nous prenons en compte différents paramètres :

Au moment de votre retraite, vous aurez le choix entre sortir en capital ou en rente. Le conseil de Cleerly est de privilégier la sortie en capital.

Sortie en rente

Si vous décidez de sortir en rente, nous vous proposons de nous donner le montant de l’épargne que vous aurez épargné au moment de votre retraite. Pour calculer le montant de cette rente, nous utilisons :

Notre simulateur est à titre indicatif. Rien, ni personne ne peut garantir votre épargne mais nous vous présentons des projections que nous considérons réalistes. De plus, il s’agit de choisir un bon PER car tous ne se valent pas.

Quelles sont les déductions d’impôts avec le PER ?

Le PER est un excellent outil de défiscalisation. En effet, en profitant de ce dispositif, vous pouvez déduire vos versements de vos revenus imposables.

Exemple

Caroline a 30 ans, elle est célibataire sans enfant et gagne 100 000 € par an (TMI de 41%). Elle paie 26 722 € d’impôt sur le revenu. Elle décide de verser 15 000 € / an sur son PER pour préparer sa retraite. Grâce à l’avantage fiscal du PER, elle va économiser 6 050 € d’impôt en préparant sa retraite.

Concrètement, Caroline aura donc fait un effort d’épargne de 9 950 € pour placer 15 000 €.

Cependant, il ne faut pas l’oublier et de nombreuses personnes omettent de vous le préciser, il ne s’agit pas d’une déduction sans contrepartie. Vous déduisez vos versements à l’entrée mais vous serez imposé dessus à la sortie. A priori, vous aurez un salaire inférieur au moment de la retraite et votre taux d’imposition marginal (TMI) sera inférieur. Vous aurez donc bien fait des économies en préparant votre retraite.

Découvrez les spécificités et le classement des meilleurs PER

Quels sont les impôts sur un PER lors d’une sortie en capital ?

Au moment de la sortie de l’argent de votre PER, si vous avez choisi de déduire vos versements de vos revenus imposables, vous allez devoir payer les impôts. L’avantage est qu’a priori, vous aurez des revenus inférieurs à la retraite et vous serez moins imposé. Les impôts peuvent se répartir en 2 sections :

Exemple

Christian est indépendant et a 350 000 € sur son PER au moment de sa retraite en ayant versé 250 000 €. Il était imposé à 41% lorsqu’il a fait ses versements. À la retraite, ses revenus ont considérablement chutés et il est passé dans la tranche d’imposition à 11%. Il décide de faire de faire des rachats progressif.

Concrètement, il décide de racheter 20 000 € tous les ans pour rester dans la tranche à 11%. Il va payer 2 200 € d’impôts sur le revenu et 1 714 € de Flat Tax. Cela lui permet d’améliorer sa retraite de 1 340 € par mois.

Quels sont les impôts sur un PER lors d’une sortie en rente ?

La sortie en rente est imposée de façon différente que la sortie en capital. Dans cette situation, la rente est imposée suivant le régime fiscal des rentes viagères à titre gratuit. Plus concrètement, vous profitez d’un abattement de 10% sur votre rente dans la limite de 4 114 € puis elle est imposée selon votre taux marginal d’imposition.

La rente n’est pas notre recommandation. Depuis la loi Pacte, les plans d’épargne proposent les sorties en capital qui permettent une plus grande flexibilité et une maitrise sur son épargne.

Que penser des PER des banques traditionnelles ?

Toutes les banques proposent des PER, nous sommes néanmoins peu emballés par leurs contrats qui sont souvent très chargés en frais, pas forcément adapté à votre profil et peu performant. Gardez en tête que le PER est une solution intéressante pour ceux qui sont dans une tranche d’imposition élevée, si ce n’est pas votre cas, il existe d’autres solutions plus adaptées pour préparer votre retraite.

Si votre conseiller de la Caisse d’Épargne, du Crédit Mutuel ou du Crédit Agricole vous propose un PER, assurez vous que cela soit pertinent pour votre situation, demandez lui une simulation et comparez avec les PER de Cleerly (par exemple).

Quels sont les autres compléments de retraite ?

Le système français des retraites est voué à être de moins de moins efficace et de plus en plus compliqué à maintenir. Il fonctionne à la façon d’une pyramide de Ponzi, c’est à dire que les pensions des retraités sont payés par les nouveaux cotisants. C’est un système qui fonctionne parfaitement tant que la population croît et que la croissance est au rendez-vous. Malheureusement ce n’est pas la situation de la France.

Les gouvernements se suivent et tentent de réformer les retraites : revalorisation de la retraite inférieure à l’inflation, augmentation de l’âge de départ à la retraite… Le système survit pour l’instant mais il ne faut pas trop compter dessus si vous allez prendre votre retraite en 2050.

Heureusement, il existe des solutions pour se créer sa propre épargne. Bien évidemment, le PER est une solution intéressant, surtout si vous êtes beaucoup imposé comme vous pouvez le voir avec la défiscalisation possible avec le Plan Épargne Retraite individuel (ou PER individuel). Il y a aussi d’autres possibilités :

Confiez la gestion de votre retraite à un professionnel spécialisé

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]