Comment fonctionne le PEA ?

Expert Benoît Fruchard
Benoît Fruchard
Mis à jour le 08 juillet 2021

Vous avez de l’argent de côté et cherchez à le faire fructifier. Produit bien connu des français, le Plan d’Epargne en Actions (PEA) reste un support incontournable pour votre argent. Il est avantageux, car vous pourrez être gagnant sur deux plans : la rentabilité de vos investissements et la fiscalité.

Afin de vous éclairer, vous trouverez, ci-dessous, une présentation simple et précise du PEA. Qu’est-ce que ce dispositif financier ? Quel est son mécanisme, son périmètre ? Quels avantages procure-t-il face à d’autres dispositifs financiers ? Toutes les informations essentielles pour vous guider dans votre choix d’investissement.

Qu’est-ce qu’un PEA ? Fonctionnement et utilisation

Le plan d’épargne en actions est un dispositif financier, créé en 1992, qui incite les particuliers à détenir un portefeuille d’actions dans des entreprises européennes, sur le moyen ou long terme. Son ouverture vous offre un avantage fiscal. Si vous le conservez pendant au moins 5 ans, vous serez totalement exonéré d’impôt sur les plus-values générées par vos investissement (12,8% en temps normal avec la flat tax).

Les conditions pour ouvrir un PEA sont simples. Le titulaire doit :

  •  Être majeur.
  • Avoir sa résidence fiscale en France.

Ce dispositif comporte cependant deux limites :

  • Une personne ne peut détenir plus d’un PEA.
  • Le plafond des sommes qui peuvent être déposées sur un PEA est de 150 000 €.

Aucun versement minimum n’est requis.La loi PACTE, votée en 2019, a mis en place un PEA Jeune à destination des personnes de 18 à 25 ans toujours rattachées au foyer fiscal de leurs parents. Le montant maximal qui peut être déposé sur ce compte est de 20 000 €.

Quel est le plafond du PEA ?

Le plafond de versement du PEA est de 150 000 € pour une personne seule. Il s’agit du montant que vous pouvez déposer. Si vous réalisez des plus-values et que vous touchez des dividendes, vous pouvez aller au-delà de ce plafond. Si vous êtes en couple, vous pouvez doubler ce plafond qui sera donc de 300 000 €.

Votre PEA peut donc largement dépasser le plafond des 150 000€. C’est la somme de vos versements qui est plafonnée à 150 000€, pas le montant présent sur votre PEA ! Imaginez la suite logique suivante :

  • Vous ouvrez un PEA et versez directement 150 000€ dessus – vous avez donc atteint votre plafond !
  • Vous gardez 20 000€ sur votre compte espèce et investissez dans 1 000 actions de l’entreprise “A” qui a une valeur nominale de 130€. Vous avez donc placé 130 000€ dans cette action “A” (1 000 x 130€)
  • L’année suivante, l’action de l’entreprise “A” vaut 140 €, vous aurez donc :
    • Toujours 20 000€ sur votre compte espèces
    • 140 000€ sur votre compte-titres en action de la société “A” (1 000 x 140€)
    • Soit 160 000€ au total sur votre PEA avec 150 000€ de versement et 10 000€ de plus-value.

S’il s’agit du PEA-PME (que nous allons expliquer plus bas), la limite est de 225 000 € pour une personne seule et 450 000 € pour un couple.

Le plafond du PEA et du PEA-PME cumulés ne doivent pas dépasser 225 000 €. Ainsi si vous avez déjà 150 000 € sur votre PEA, vous ne pourrez pas placer plus de 75 000 € sur votre PEA-PME.

Comment et chez qui ouvrir un PEA ?

L’ouverture d’un plan d’épargne en actions se fait, tout simplement, par le versement d’une somme (en cash, par chèque ou virement) dans une banque ou une assurance. Dans l’une ou l’autre de ces institutions, les avantages fiscaux sont identiques. La différence tient au fonctionnement du compte et au type d’investissement possible.

Si vous optez pour un PEA banque :

  • Vous aurez deux comptes : un pour vos liquidités, un pour vos placements.
  • Vous pourrez acquérir directement les titres des entreprises ou investir dans des paniers d’actions types OPCVM, SICAV et trackers. Ces paniers d’actions ou Fonds de placement sont très utiles, car ils vous permettent de diversifier votre investissement en achetant une part de ces fonds. Comme ces fonds sont eux-mêmes investis dans plusieurs actions par des investisseurs professionnels, c’est comme si vous possédiez un portefeuille déjà diversifié sans avoir à acheter une action de chaque entreprise qui le compose.

Si vous optez pour un PEA assurance :

  • Il n’y a pas de compte pour vos liquidités.
  • Vous ne pouvez investir que dans un nombre restreint de fonds que propose votre contrat avec l’assureur. Vous êtes dans un univers d’investissement limité et ne pouvez pas investir dans des actions en direct.

Il est possible de transférer son PEA d’une banque vers une assurance et vice versa. Comme vous le verrez dans la suite de l’article, je vous conseille vivement d’investir dans un PEA banque qui vous laisse beaucoup plus de liberté !

Les meilleurs PEA du marché – notre avis 2021

Vous trouverez ci-dessous notre comparatif des meilleurs PEA du marché. Tous ne se valent pas, en particulier en termes de frais. Or, si vous souhaitez réaliser de bons investissements, commencer par bien choisir votre PEA. PLus les frais sont faibles, plus votre rendement sera important. C’est un produit de placement de long terme, et sur le long terme, 0,1% de frais, c’est déjà une sacrée somme d’économisée !

Notre classement global des meilleurs PEA

En plus de nos 3 leaders, vous trouverez également les caractéristiques du Crédit Agricole. Cela vous permet de constater le fossé entre une banque traditionnelle très connus et les acteurs en ligne.

Les frais de garde ne sont appliqués que dans les banques de réseau, il faut les fuir à tout prix car ils rognent votre rentabilité

Les frais de transactions sont à scruter de près et surtout en fonction de vos critères d’investissement. Essayer de bien déterminer le montant des ordres moyens que vous souhaitez réaliser. Est-ce que vous allez plutôt investir par tranche de 500€ ? 1 000€ ? 2 000€ etc. Cela vous aidera grandement à faire votre choix. Surtout n’hésitez pas à utiliser notre comparatif pour constater les frais qui vous seront prélevés selon chaque plateforme.


bourse directfortuneo logobforbank 1logo boursoramacredit agricole logo
NomBourse DirectFortuneoB for Bank Boursorama Crédit Agricole
FormuleOptimumDécouverte
Frais de gardeAucunAucunAucunAucun3,85€ + 0,24% par ligne par an
Frais de transaction0-500€ : 0.99€
500-1000€ : 1,9 €
1000-2000€ : 2,90€
2000-4400€ : 3,80 €
>4400€ : 0,09 %
0-500€ : 1,95€
500-2000€ : 3,90€
>2000€ : 0,20%
0-1000€ : 2,50€
1000-3000€ : 5 €
> 3000€ : 0,13%, (min 10€)
0-500€ : 0,50%
398-500€ : 1,99€
500-3330€ : 0.50%
3330-7750€ : 16.65€
>7550€: 0.22%
0,50%
Expérience client N.A
Service client N.A

Simulateur des frais de transaction

bourse directfortuneo logobforbank 1logo boursoramacredit agricole logo
boursedirect|number_separatorfortuneo|number_separatorbforbank|number_separatorboursorama|number_separatorca|number_separator

Le PEA de Bourse Direct

bourse direct

Avantages

  • Les frais les plus bas du marché
  • Vaste offre de produits (ETF, OPCVM)
  • 500 fonds à 0%
  • Service client réactif pour le prix avec différents canaux : chat, mail, téléphone, agences physiques
  • Remboursement des frais de transfert

Inconvénients

  • Une interface vieillotte
  • Inconvénient à relativiser mais vous ne pouvez pas avoir une vision globale de vos avoirs chez Bourse Direct : c’est un courtier, pas une banque en ligne.

Le PEA le moins cher du marché qui conviendra aux petits comme au gros investisseurs qui veulent à tout prix optimiser leur rendement quitte à sacrifier légèrement l’expérience utilisateur. Pour nous, clairement le premier choix !

Le PEA de Fortuneo

fortuneo logo

Avantages

  • Des frais avantageux
  • Vaste offre de produits
  • 700 fonds à 0% de frais
  • La sécurité et le confort d’une banque en ligne
  • Un des meilleurs services client d’après les utilisateurs malgré quelques bugs de plateforme
  • Ouverture du compte courant non obligatoire au contraire d’un Boursorama

Inconvénients

  • Plus cher que le courtier Bourse Direct
  • Peu d’actifs exotiques

La meilleure offre de banque en ligne. Les frais sont plus importants que chez Bourse Direct mais le service client a les meilleurs retours d’après les consommateurs. En tout cas, si vous souhaitez investir des montants inférieur à 5 000€, c’est clairement l’offre la plus intéressante du marché.

Le PEA de BforBank

bforbank 1

Avantages

  • Le confort de la banque en ligne
  • Les frais les plus bas des banques en ligne pour les ordres supérieurs à 5 000€
  • Vaste choix de supports d’investissement
  • 2 000 fonds à 0% de frais : très très intéressant

Inconvénients

  • 1 000€ demandés à l’ouverture : bien au dessus de ses concurrents
  • Des frais trop élevés dans la majorité des cas
  • Un service client moins fiable que les concurrents selon les utilisateurs

B for Bank est pour nous le choix des investisseurs plus fortunés car très intéressants pour les ordres supérieurs à 5 000€ en tant que banque en ligne (Bourse Direct est moins cher). Attention au service client qui s’attire parfois les foudres des investisseurs.

Le PEA de Boursorama

logo boursorama 1

Avantages

  • Banque en ligne complète, vous pouvez placer l’ensemble de votre épargne chez Boursorama pour avoir une bonne vision globale
  • Large gamme d’instruments financiers
  • Service client réactif et à l’écoute

Inconvénients

  • Banque en ligne la plus chère !
  • Obligation d’ouvrir un compte courant pour profiter des autres supports comme le PEA

La première banque en ligne française n’est pas compétitive selon nous. Elle est beaucoup trop chère et le fait de devoir ouvrir un compte courant est un véritable repoussoir. A utiliser pour ceux qui sont déjà clients et qui ne veulent pas “disséminer” leur épargne.

Comment acheter des actions avec votre PEA ?

Si vous souhaitez acheter directement des actions dans des entreprises de votre choix, vous devez ouvrir votre PEA auprès d’une banque.

Le plan d’épargne en actions bancaire est composé de deux comptes : le compte-espèces et le compte-titres.

Le compte-espèces : voyez ce compte comme votre trésorerie disponible, votre cash ! Il est alimenté de différentes façons :

  • Par vous-mêmes lorsque vous ouvrez votre PEA ou que vous souhaitez y investir plus d’argent (si vous n’avez pas dépassé la limite de 150 000€ de versement)
  • Par les dividendes et intérêts générés par vos investissements
  • Par les plus-values de la vente de vos investissements

Il faut voir ce compte comme une poche de transit. Il accueille votre argent pour que vous puissiez le placer dans des actions. Mais il recueille également l’argent “cash” généré par vos investissements (plus-values, dividendes et intérêts). C’est littéralement votre trésorerie. Bien entendu, vous pouvez investir et réinvestir l’ensemble des sommes qui s’y trouvent dans votre compte-titres.

Le compte-titres :

  • Comprend le portefeuille de vos actions achetées à partir de votre compte-espèces.
  • Chaque ligne correspond à un investissement spécifique.

Ce compte est celui de vos investissements. Sa valeur variera tous les jours selon que vos investissements prennent ou perdent de la valeur. Si vous vendez un investissement, sa valeur s’arrête et le cash vous est renvoyé sur votre compte espèce.

Quelle est la fiscalité (le taux) d’un PEA ?

Avant 5 années de détention

Avant 5 années de détention, vous ne bénéficiez pas d’avantages fiscaux. Vous serez imposé au taux de 12,8% en plus des prélèvements sociaux à 17,2% soit la flat tax à 30%. De plus si vous décidez de faire un retrait, cela entrainera la fermeture de votre PEA et la vente de toutes vos actions.

Flat tax = 30% = 12,8% d’impôts + 17,2% de Prélèvements Sociaux

Après 5 ans de détention

Vous pouvez effectuer ces retraits sans payer l’impôt sur les revenus applicables aux dividendes, intérêts et plus-values sur les cessions de valeurs mobilières dont le taux est fixé à 12,8 %. Vous devez cependant vous acquitter des 17,2 % des prélèvements sociaux correspondants. Vous économisez donc 12,8 % sur toutes vos plus-values.

Concrètement, vous économisez 12,8% d’impôt sur l’ensemble de vos plus value.

De plus, les retraits partiels d’argent ne provoquent pas la clôture de votre PEA. Ils sont possibles à tout moment.

Exemple pour un PEA avec 100 000€ de versements et 10 000€ de plus-value avant et après 5 ans :

Avant 5 ansAprès 5 ans
Plus-value imposable10 000€10 000€
Imposition1 280€0€
Prélèvements sociaux1 720€1 720€
Total imposition3 000€1 720€
Plus-value net d’impôt7 000€8 280€

Cas particuliers : licenciement, invalidité, retraite anticipée et décès

Vous pouvez être exonéré d’imposition avant la 5ème année si l’une des conditions suivantes est remplie :

  • Un retrait partiel de liquidités effectué pour faire face aux difficultés d’un licenciement, une invalidité ou une mise à la retraite anticipée n’entraîne pas la clôture du PEA ni le paiement de la taxe correspondante.
  • La clôture ou un retrait partiel dans le cadre d’une création d’entreprise n’entraine pas la fermeture (en cas de retrait partiel) ni le paiement de l’impôt sur les plus-values.
  • Le décès du titulaire du compte conduit à la clôture du PEA, mais la taxe sur les plus-values ne lui est pas imputée.

Qu’est-ce qu’un PEA-PME ?

Pour soutenir les PME, un PEA spécifique a été mis en place. Le principe est le même que pour le dispositif classique. Seuls diffèrent la destination de vos placements et le montant du plafond. Le PEA PME est exclusivement tourné vers les petites et moyennes entreprises et les entreprises de tailles intermédiaires (ETI) européennes. Pour être comprises dans ces catégories, ces sociétés doivent avoir :

  • Moins de 5000 salariés.
  • Un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 milliard d’euros ou un total de bilan inférieur à 2 milliards d’euros.

Si l’entreprise dans laquelle vous investissez venait à dépasser ces seuils, vous pourriez garder vos titres, mais vous n’aurez pas la possibilité d’en acheter d’autres dans le cadre de votre PEA PME.

Le PEA PME bénéficie d’un plafond plus élevé : 225 000€. Il est possible de le combiner avec un PEA classique, mais dans la limite de ce même montant. Le choix vous est alors offert d’ouvrir vos comptes dans le même établissement ou dans deux différents.

Qu’est-ce que le PEA jeune ?

Le PEA jeune est à destination des jeunes (sans surprise) de 18 à 25 ans qui souhaitent investir en bourse et sont rattachés au foyer fiscal de leurs parents. Il est possible d’investir jusqu’à 20 000€ sans que cela n’impacte le plafond du PEA des parents.

On vous rappelle que vous ne pouvez pas ouvrir de PEA pour vos enfants (ou tout autre personne à votre charge). Les règles sont claires : Un PEA et PEA-PME par foyer fiscal, les plafonds sont toutefois doublés si vous êtes en couple.

Par exemple : Un couple a placé 300 000 € sur un PEA et possède 150 000 € sur un PEA-PME. Leur fille de 18 ans a un peu d’argent de coté et souhaite investir en bourse. Elle peut ouvrir un PEA jeune et acheter des actions jusqu’à 20 000€ malgré le plafond atteint par ses parents.

Cet outil, encore peu répandu, est un vrai plus pour votre progéniture ! En effet, une fois passé les 25 ans, le PEA Jeune se transforme en PEA et permet à votre enfant de garder l’antériorité fiscale. Ouvre-le au plus tôt !

Comment choisir entre PEA et compte titre ?

L’ouverture d’un compte-titres ordinaire permet de vous constituer également un portefeuille d’investissements financiers.

Le PEA et le CTO comportent chacun des avantages. Tout dépend de la façon dont vous voulez orienter vos investissements.

S’agissant du périmètre géographique :

  • Le PEA ne vous permet d’investir que dans les entreprises immatriculées dans l’Espace économique européen. Du fait du Brexit, il ne vous est plus possible de faire des placements au Royaume-Uni.
  • Le CTO ne comporte pas de limites spatiales. Le monde entier vous est ouvert.

Au niveau des types et du montant des investissements :

  • Le PEA n’est limité qu’aux actions, SICAV actions, parts de FCP, certificats d’investissements, certificats mutualistes, certificats paritaires ou parts de sociétés. La somme investie au départ ne peut être supérieure à 150 000 €.
  • Le CTO vous donne accès à tous types d’instruments financiers tels que les actions, obligations ou produits monétaires. Vous n’êtes pas limité dans le montant de votre investissement.

 Au niveau fiscal :

  • La détention d’un PEA, pendant au moins 5 ans, vous exempte du versement des 12,8 % d’impôts sur le revenu sur les valeurs mobilières.
  • Tant que vous n’effectuez pas de retrait d’argent sur votre PEA, vous ne payez ni taxe ni cotisations sociales.
  • Le CTO ne vous confère aucun avantage fiscal. Vous devez payer l’impôt forfaitaire de 30 % sur les capitaux immobiliers.

La possession d’un PEA ne vous empêche pas d’ouvrir aussi un compte-titres ordinaire. Cela vous permet de diversifier vos investissements.

Comment choisir entre un PEA et une assurance-vie ?

Pour choisir entre ouvrir un PEA et une assurance-vie, cela dépendra surtout de votre profil. Dans tous les cas, nous vous conseillons d’ouvrir une assurance-vie le plus tôt possible pour profiter de ces avantages fiscaux, il faudra compter 8 ans à partir de la date d’ouverture.

Si vous souhaitez déléguer majoritairement vos investissements, le plus adapté pourra être de choisir une assurance-vie avec une gestion pilotée, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur d’assurance-vie pour choisir l’offre la plus adaptée pour vous.

Si vous souhaitez prendre la main et gérer vous-mêmes vos investissements, nous vous conseillons d’ouvrir un PEA mais aussi une assurance-vie. En effet, certains titres ne seront pas disponibles sur le PEA (par exemple les ETF monde) donc cela peut être intéressant de diversifier vos investissements entre l’Europe et des entreprises américaines et asiatiques.

Récapitulatif sur le PEA

Nous venons de développer les informations à connaître au sujet du PEA. Pour rappel, nous vous récapitulons les éléments essentiels :

  • Le PEA est ouvert à toute personne majeure ayant sa résidence fiscale en France. Un PEA jeune, avec un plafond de 20 000 €, existe pour les 18-25 ans toujours rattachés au foyer fiscal de leurs parents.
  • Ce dispositif a pour but d’avantager les investissements à moyen et long terme. C’est la raison pour laquelle un délai de 5 ans est exigé avant de bénéficier des avantages fiscaux.
  • Le PEA s’ouvre dans une banque ou une assurance. Le régime est le même, mais les possibilités d’investissements sont plus larges dans une banque.
  • Le plafond numéraire qui peut être versé est de 150 000 €. La valeur du PEA peut être plus importante grâce aux plus-values générées.
  • Les investissements sont limités aux entreprises européennes. Les PME et ETI bénéficient d’un PEA spécifique avec un plafond relevé à 225 000 €.
  • Retrait d’argent avant la fin des 5 ans d’existence du PEA : clôture du compte et perte des avantages fiscaux. Il y a des exceptions pour certaines catégories de personnes en difficulté.
  • Retrait d’argent après 5 ans d’existence du PEA : exonération des 12,8 % d’impôts sur le revenu des capitaux mobiliers. Les retraits partiels de liquidités n’entraînent pas de clôture du compte.

Tous nos articles sur le PEA

nouveau

Notre avis sur le PEA de la Caisse d’Épargne

Le PEA est un support incontournable pour investir en bourse sur des actions françaises et européennes. Grâce à ses avantages fiscaux, vous pourrez générer des plus-values sans payer d’impôt après…

Lire plus
nouveau

Notre avis sur le PEA de la Société Générale

Le PEA est support incontournable pour investir en bourse sur des actions françaises et européennes. Grâce à ses avantages fiscaux, vous pourrez générer des plus-values sans payer d’impôt après une…

Lire plus
nouveau

Quelle fiscalité du PEA lors de la succession ?

Les questions de succession sont facilement envisageables lorsque l’on souscrit à une assurance vie. C’est un produit financier qui comporte des modalités qui y sont adaptées. Elles viendraient peut-être moins…

Lire plus
nouveau

Modèle de lettre de clôture de PEA

Vous souhaitez fermer votre PEA (Plan d’Epargne en Actions) et vous ne savez pas comment faire votre demande ? Utiliser notre lettre type pour clôturer votre PEA en version Word (que vous pouvez…

Lire plus
nouveau

Comparatif des meilleurs PEA

Nous avons comparé les meilleurs Plan d’Epargne en Actions (PEA) pour vous aider à déterminer celui qui vous conviendra le mieux. Utiliser un PEA est la meilleure façon pour investir en bourse (actions,…

Lire plus
nouveau

Quels ETF choisir pour investir sur votre PEA ?

Le plan d’épargne en actions comporte des avantages fiscaux non négligeables. On n’en tire, cependant, aucun profit si les placements ne sont pas rentables et n’apportent aucun gain. Comment parvenir…

Lire plus
nouveau

Quelles sont les différences entre le PEA assurance et le…

Décidé à ouvrir un plan d’épargne en actions (PEA), vous vous apprêtez à prendre rendez-vous ? Avant de contacter le premier établissement qui apparaît sur la page de résultats de…

Lire plus
nouveau

Qu’est-ce que le dépôt à vue (DAV) sur votre PEA ?

Comprendre le fonctionnement d’un PEA n’est pas compliqué. Les articles ou la documentation que vous lirez à ce sujet comportent cependant souvent des termes techniques. Certains ne sont pas toujours…

Lire plus
nouveau

Notre avis sur Fortuneo bourse : tarifs, offres, service

Au début simple courtier, aujourd’hui une des banques en ligne les plus connues en France, Fortuneo s’est fait une belle place dans l’univers bancaire français. On vous fait faire un…

Lire plus
nouveau

Que penser du PEA du Crédit Mutuel ? Notre avis

Le PEA est support incontournable pour investir en bourse sur des actions françaises et européennes. Grâce à ses avantages fiscaux, vous pourrez générer des plus-values sans payer d’impôt après une…

Lire plus
nouveau

Que penser du PEA Crédit Agricole ? Notre avis

Le PEA est support incontournable pour investir en bourse sur des actions françaises et européennes. Grâce à ses avantages fiscaux, vous pourrez générer des plus-values sans payer d’impôt après une…

Lire plus
nouveau

Quelle fiscalité des retraits partiels sur un PEA ?

En souscrivant un PEA, vous êtes prêt à ne pas disposer de l’argent que vous avez placé, pendant quelques années. Le cadeau fiscal offert par ce livret mérite un tel…

Lire plus
nouveau

Quels changements pour le PEA après la loi Pacte ?

La loi Pacte (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) entend stimuler la croissance des entreprises françaises. Les TPE, PME et ETI sont particulièrement ciblées, car elles…

Lire plus
nouveau

Comment transférer un PEA vers une autre banque ?

Plusieurs choix de prestataires se présentent lorsque vous décidez d’ouvrir un PEA : banques traditionnelles, banques en ligne, courtiers indépendants, assurances. Chacun d’entre eux a ses propres atouts et inconvénients. Certains…

Lire plus
nouveau

Quelles conséquences lors de la clôture du PEA ?

Produit d’épargne à ouvrir le plus tôt possible, le PEA n’en reste pas moins une poche d’argent disponible pour vos projets. Vous pouvez le clôturer pour récupérer votre épargne et…

Lire plus
nouveau

Quel est le plafond maximal du plan d’épargne en actions (PEA)…

Avant d’accéder à cet article, vous en avez certainement parcouru d’autres, vous expliquant ce qu’est le PEA. Vous avez compris que son intérêt se porte essentiellement sur le plan de…

Lire plus
nouveau

Quelle fiscalité des dividendes dans le PEA ?

On arrête pas de vous le répéter, le plan d’épargne en actions (PEA) est un produit financier à ouvrir à tout prix grâce à sa fiscalité avantageuse. Cet argument en…

Lire plus
nouveau

Que penser du PEA Boursorama ? Notre avis

Boursorama est aujourd’hui un acteur bancaire incontournable. Véritable pionnier de la banque en ligne en France, c’est en toute logique qu’il propose une offre de Plan Epargne en Actions (PEA)…

Lire plus
nouveau

Compte-titres ou PEA : quel livret pour quelle situation ?

Sur un livret A ou un PEL, vos économies sont en sécurité mais elles ne fructifient pas. Les taux d’intérêt y sont très bas. Vous souhaitez alors prendre un risque…

Lire plus
nouveau

La fiscalité du PEA : un support à ouvrir le…

Depuis qu’il a été créé, en 1992, le plan d’épargne en actions a varié dans ses modalités mais a toujours conservé son caractère fiscal attractif. Avec la loi PACTE, votée…

Lire plus
nouveau

Le PEA PME : Principe, fonctionnement et conseil

Dans le monde économique, il y a des exemples d’entrepreneurs qui, partis de peu, se sont enrichis de façon fulgurante. Leur talent a rejailli financièrement sur leur société et les…

Lire plus
nouveau

Le PEA jeune : petit nouveau de la loi PACTE

Vous êtes majeur mais n’êtes pas encore entré dans la vie active. Vous poursuivez des études et dépendez financièrement de vos parents. Les projets se bousculent dans votre tête et…

Lire plus
2 commentaires
HALLEY, le 11 September 2021

Après 5 ans et après un petit retrait peut on reverser des espèces (dans la limite des 150000e

Répondre
Notre expert
Benoît Fruchard, le 11 September 2021

Bonjour,
Il est possible de continuer à alimenter un PEA après 5 ans oui.
Comme vous l’avez indiqué, cela sera dans la limite de 150 000 €.
Benoît

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.