Cleerly 9 minutes de lecture

Que penser de Bux Zero ? Notre avis sur ce courtier

Expert Benoît Fruchard
Posté par
Benoît Fruchard
Mis à jour le
04 mai 2022

Bux propose, avec « Bux Zéro », une solution très intéressante pour tous les investisseurs à la recherche d’une application de trading simple et performante. Le néobroker hollandais, qui compte plus de 700 000 clients en Europe, a de jolis arguments à faire valoir pour toute personne souhaitant investir en actions, ETF ou cryptomonnaies. Que vaut ce courtier en ligne ? Quels sont les titres accessibles ? Quels sont les tarifs chez Bux ? Voyons tout cela ensemble !  

Crédite ton compte BUX Zero et reçois une action gratuite.

Bux Zéro : c’est quoi et comment ça marche ?

Bux est un courtier 100 % mobile basé à Amsterdam. Comme tous les « néo-brokers », le courtier vous facilite l’accès aux marchés financiers. Via une application simple à prendre en main, vous pourrez investir sur des actions et ETF européens et américains, à partir de touts petits montants. 

Concrètement, Bux Zéro est un compte-titres, c’est-à-dire un portefeuille d’actifs. L’offre est accessible sans engagement, et l’inscription ne prend que quelques minutes. Une fois votre premier dépôt réalisé, vous pourrez commencer à acquérir des titres. 

Bux Zéro ne propose pas de PEA (plan d’épargne en actions). 

Tout se passe via l’application Bux Zéro. C’est depuis celle-ci, accessible via iOs et Androïd, que vous passerez vos ordres, ferez vos dépôts, récupérerez votre argent… Une belle gamme d’actifs est proposée : actions américaines, européennes, ETF… Cela vous permettra de diversifier au mieux, même si certains courtiers en ligne avancent une offre plus riche. 

L’offre de Bux Zéro se veut accessible. Vous pourrez donc n’investir que quelques euros, grâce notamment aux « investissements fractionnés », qui vous permettent d’acquérir des fractions d’actions ou d’ETF. Bien utile quand on sait que certaines actions coûtent plusieurs milliers de dollars.

Et qu’en est-il niveau fiabilité ? À ce niveau, Bux nous semble solide. L’entité, régulée par l’AFM (l’Autorité des Marchés financiers hollandaise), assure un cryptage des données et prend toutes les mesures pour garantir une sécurité optimale. 

Notre avis sur l’offre Bux Zéro 

Si vous êtes à la recherche d’un néobroker, vous vous posez sûrement les questions suivantes : bux zero vs trade republic, qui gagne ? Quid de eToro ?

Pour vous aiguiller, nous avons dressé notre propre liste des avantages et des inconvénients de l’offre Bux Zéro

Nous aimons particulièrement : 

  • La transparence et la simplicité de la grille tarifaire Bux,  
  • Le niveau de frais, très compétitifs,  
  • Les ordres Zéro : pas de commission sur certains ordres en actions / ETF / cryptos, 
  • L’ouverture de compte sans frais, très rapide et 100 % en ligne, 
  • Les nombreuses sources d’information sur le site : articles, guides, parutions thématiques et régulières… 
  • Le simulateur de coût et de charges, très pratique, 
  • La belle gamme d’actions, d’ETF et de cryptos,  
  • La possibilité d’acheter des fractions d’actions et d’ETF, ce qui permet d’investir à partir de petits montants, 
  • L’action gratuite à l’ouverture de compte, 
  • Le récapitulatif annuel, qui retrace ce qu’il s’est passé sur le portefeuille, afin de faciliter la déclaration d’impôts.

Bien sûr, comme tout néobroker, Bux Zéro a aussi quelques points plus faibles : 

  • L’investissement fractionné n’est (pour l’instant) disponible que pour certaines actions américaines, 
  • Le portefeuille Bux ne peut pas être transféré vers un autre courtier,  
  • L’impossibilité de transférer des cryptos depuis Bux Crypto vers Bux Zéro, ce qui est à notre avis assez « dommageable »,  
  • L’offre d’ETF un peu plus limitée que certains concurrents, 
  • L’impossibilité d’alimenter le compte par carte bancaire. 

Découvre une nouvelle façon d’investir avec BUX Zero.

À qui s’adresse Bux Zéro ?

L’offre Bux Zéro est disponible en France, mais aussi : 

  • En Belgique, 
  • Aux Pays-Bas,
  • En Allemagne, 
  • En Autriche,
  • En Irlande.

Pour l’instant, l’application n’est donc accessible qu’aux investisseurs européens résidant dans l’un de ces pays. Nul doute que les pays couverts seront plus nombreux avec le temps. 

Bux vise principalement les jeunes actifs, y compris ceux n’ayant aucune connaissance en marchés financiers (mais souhaitant s’y mettre). Son site, véritable mine d’or d’informations pour les néophytes en la matière, permet à chacun d’apprendre à son rythme, grâce à un vocabulaire simple, sans jargon. 

Autre façon d’ « attirer » les débutants : la possibilité d’investir de tout petits montants (quelques euros). Cela vous permet donc de tester l’application et ses fonctionnalités, et de faire vos premiers pas sur les marchés actions, ETF ou cryptomonnaies. 

Les investisseurs et traders un peu plus aguerris pourront aussi trouver leur compte sur Bux Zéro, même si certains courtiers ont une offre plus riche. 

Attention toutefois : quelle que soit la somme engagée, n’oubliez pas qu’investir comporte des risques de pertes en capital ! L’argent que vous investissez en actions ou en ETF n’est absolument pas garanti.  

De quoi se compose l’offre Bux Zéro ?

Bux permet d’investir en : 

  • Actions, 
  • ETF (fonds d’investissement / trackers), 
  • Cryptomonnaies (Sur Bux Crypto ou Bux Zéro). 

En termes de marchés, l’investisseur aura accès

  • Au marché européen, 
  • Au marché américain. 

Plusieurs types d’ordres peuvent être passés via l’application Bux Zéro : 

  • Les « ordres zéro », qui sont gratuits sur les actions européennes et les ETF, car passés en fin de journée de trading (entre 17 et 18h). Il faudra donc être patient en contrepartie de cette gratuité. 
  • Les ordres au marché, c’est-à-dire les ordres « classiques » au prix du marché, 
  • Les ordres limite, assez classiques également : l’investisseur fixe un prix d’achat et un prix de vente et s’il est atteint, la transaction a lieu. Si, par exemple, vous passez un ordre pour acheter une action à 100 dollars et que le cours baisse jusqu’à ce montant, votre ordre d’achat est passé. 

Le plafond pour un ordre est fixé à 25 000 euros. 

Au delà de cela, Bux Zéro propose une solution fort intéressante : le plan d’investissement. Celui-ci permet à l’investisseur d’acquérir des titres de façon régulière, chaque semaine ou chaque mois par exemple. Cette option permet de lisser les risques et d’investir progressivement de petits montants.  

Bux Zéro assure aussi un vrai accompagnement de ses clients, via un service clients réactif et disponible via chat, application ou téléphone. L’utilisateur a aussi accès à la communauté d’investisseurs Bux, c’est-à-dire à un forum en ligne. 

Quels sont les frais chez Bux ?

Bux Zéro fait incontestablement partie des meilleurs néo-brokers en matière de tarifs. Son offre est très compétitive, avec notamment des ordres gratuits (sans commission). 

Bux Zéro a mis au point une grille de tarifs claire et transparente, sans frais cachés. Bien sûr, le service n’est pas totalement gratuit : des petites commissions sont ponctionnées sur certaines transactions, et des frais externes peuvent s’appliquer

Globalement, les ordres sont facturés entre 0 et 1,5 euro. Le tarif dépend du marché et du type d’investissement. Voici les tarifs de Bux Zéro en détails : 

TransactionActions EURActions USETF
Ordre zéro0/0
Ordre au marché1,5 euro01,5 euro
Ordre limite1,5 euro01,5 euro
Plan d’investissement/1 euro1 euro
Investissement fractionné/01,5 euro
Marge de change/0,35 %/
Les frais chez Bux Zéro

Sur le site de Bux, vous trouverez aussi un simulateur, très bien pensé, qui vous permet de calculer le coût et les charges selon la transaction voulue. Ainsi, par exemple : 

  • Pour un investissement de 1000 euros en actions européennes au cours du marché : le coût total est de 1,80 euro,  
  • Pour un investissement de 3000 euros en actions US au cours du marché : le coût est de 9,22 euros. 

Le plan d’investissement coûte quant à lui 1 euro par mois. Précisons enfin que Bux ne facture pas de droits de garde, et que les ordres au marché sur les cryptomonnaies se font sans commission. 

En cas de dividendes versés par des actions américaines, une majoration de 0,35 % est appliquée sur le taux de change Euro / USD.

Notre avis sur l’application Bux Zéro

Bux Zéro est l’application Bux dédiée au trading d’actions, d’ETF et de cryptos. En parallèle, on trouve aussi Bux Crypto, dédié spécifiquement aux cryptomonnaies (Bitcoin, Ether…). 

Notre avis sur l’app Bux Zéro est très positif. L’application est claire et très bien pensée. Tout y est, avec une interface très intuitive : solde du portefeuille, évolution des positions avec graphiques, cours en temps réel… 

L’utilisateur pourra ainsi facilement gérer son compte-titres en ligne, en toute autonomie. Via l’app, disponible sur iOs et Androïd, il pourra passer ses ordres, effectuer ses dépôts (par virement bancaire), mettre en place un plan d’investissement… 

L’app est d’ailleurs très appréciée de ses utilisateurs. Bux Zéro est noté : 

  • 4,6 / 5 sur l’AppStore, 
  • 4,3 / 5 sur Google Play. 

Via l’application, l’investisseur pourra aussi joindre le service clients Bux, par chat ou par téléphone. 

Comment ouvrir ou fermer un compte chez Bux Zéro ?

L’ouverture d’un compte (compte-titres) chez Bux ne prend que quelques minutes. Tout se fait en ligne, à partir de la page « Welcome » sur le site.

Bux ne propose pas d’offre de parrainage à l’heure actuelle, mais offre une action gratuite à l’ouverture du compte.

Pour les français, le premier dépôt (ainsi que les éventuels suivants) devra se faire par virement bancaire. La « recharge » par carte bancaire n’est malheureusement, pour l’instant, pas possible. Une fois le dépôt fait (comptez 2 à 3 jours ouvrés), vous pourrez commencer à investir. 

Il est aussi possible de transférer un portefeuille de titres extérieur vers Bux Zéro. Contactez le service clients si c’est votre intention. 

La femerture du compte Bux est tout aussi simple. Pour la demander, vous aurez plusieurs options

  • Faire votre demande par chat, via l’application, 
  • Via le bouton « Fermeture de compte » (sur l’app iOs seulement), 
  • Envoyer un mail à [email protected]

Ouvrir un compte BUX Zero.

L'auteur

Benoît Fruchard

Fondateur de Cleerly - Conseiller en gestion de patrimoine

Benoît Fruchard est passionné de finances personnelles depuis son plus jeune âge. Après une licence d'économie à l'Université de Nantes puis un Master à l'Université de Bordeaux, il rentre en école de commerce à Rouen. Il a travaillé 2 ans au sein de la BNP Paribas puis 5 ans chez un courtier en ligne. En 2021, il a créé Cleerly, un cabinet en gestion de patrimoine et un site pour démocratiser les finances personnelles... en savoir plus

Votre nom est requis.
L'email est requis. Il ne sera pas publié.
Il est nécessaire de nous dire quelque chose.