Cleerly 14 minutes de lecture

Quels sont les meilleurs produits structurés ?

Expert Benoît Fruchard
Posté par
Benoît Fruchard
Mis à jour le
17 mai 2024

Identifier le meilleur produit structuré revient à trouver le meilleur couple rendement / risque possible. En suivant cette logique, voici notre classement des meilleurs produits structurés en 2024 : 

SociétéProduitCaractéristiquesPoints forts
logo societe generaleRendement Juin 2024Rendement : Jusqu’à 6% par an
Durée : 1 à 12 ans
Risque : 2 sur 7
Sous-jacent : CMS 10 ans
Profil : Prudent
Capital garanti
Emetteur parmi les plus solides
En savoir plus
logo societe generalePhoenix Bearish CMS 10Y Août 2024Rendement : Jusqu’à 7% par an
Durée : 1 à 12 ans
Risque : 2 sur 7
Sous-jacent : CMS 10 ans
Profil : Prudent
Capital garanti
Emetteur parmi les plus solides
En savoir plus
logo natixisAutocall Oxygène Mai 2024Rendement : Jusqu’à 10%
Durée : 1 à 12 ans
Risque : 5 sur 7
Sous-jacent : Panier de 40 actions européennes
Profil : Dynamique
Rendement élevé
Sous-jacent diversifié
Emetteur parmi les plus solides
En savoir plus
Les meilleurs produits structurés

Longtemps réservés à des investisseurs aguerris, les produits structurés sont à présent ouverts à tous. Proposés par les banques et assurances, ils restent malgré tout des investissements complexes. En effet, composés de plusieurs produits financiers, ils promettent de garantir tout ou partie du capital investi et d’obtenir un rendement performant. Mais une question se pose : comment reconnaître et investir dans les meilleurs produits structurés ? On vous répond !

Découvrez les meilleurs produits structurés disponibles !

Qu’est-ce qu’un produit structuré ? 

Un produit structuré est un instrument financier non coté. Il est généralement émis par une banque ou une assurance. Les parts peuvent être détenues sur un PEA, un compte titres, une assurance vie ou encore sur un plan épargne retraite.

Concrètement un produit structuré combine plusieurs éléments, à savoir :

  • Une composante obligataire afin de protéger le capital investi ;
  • Un produit financier côté (action, obligation, swap…) qui permet d’optimiser le rendement. Sa performance est liée à l’évolution d’un sous-jacent. En effet, le sous-jacent est l’actif sur lequel est indexée la performance du produit structuré. Il peut être un panier d’actions ou d’obligations ou encore un indice boursier comme le CAC 40 ou l’Euro Stoxx 50 (cas le plus général).

En résumé, l’objectif d’un produit structuré est d’obtenir un rendement performant en garantissant tout ou partie du capital investi. Néanmoins, cela reste des produits complexes dont le rendement est défini selon une formule mathématique connue lors de la souscription.

D’autre part, la durée de l’investissement dans un produit structuré est comprise entre 5 et 12 ans. À l’issue ; le souscripteur est rémunéré sous forme de prime de remboursement ou de coupons, si bien sûr l’évolution du sous-jacent correspond au scénario favorable prévu lors de la souscription.

Pour y voir plus clair, nous vous proposons ce tableau qui explique les principales rendement des produits structurés selon les caractéristiques et le risque de ceux-ci :

ProfilCaractéristiquesAvis
Sécuritaire (risque 1/7)Protection du capital : capital garanti
Coupon : 5%
Maturité : 4 ans
Un produit 100% garanti avec un rendement supérieur au Livret A.
Défensif (risque 1/7)Protection du capital : jusqu’à une baisse du sous-jacent de 60%
Coupon : 6,30%
Maturité : 3 ans
Un bon produit pour ceux qui ne veulent pas prendre trop de risques et qui veulent contrer l’inflation.
Équilibré (risque 4/7)Protection du capital : jusqu’à une baisse du sous-jacent de 50%
Coupon : 10,50%
Maturité : 12 ans
Un risque limité qui permet d’espérer un rendement intéressant !
Dynamique (risque 6/7)Protection du capital : jusqu’à une baisse de 40%
Coupon : 15% ou plus
Maturité : 12 ans
Un produit risqué mais avec un potentiel de performance élevé.
Caractéristiques des meilleurs produits structurés

Éviter les sous-jacents qui ne comptent qu’une seule entreprise ! Si le sous-jacent est composé d’une seule action, le moindre événement affectant l’entreprise va venir faire bouger la valeur de l’action et potentiellement menacer le produit structuré. Plus on a d’entreprises, moins le sous-jacent est soumis à des fortes fluctuations si la valorisation d’une entreprise fluctue. C’est le principe de la diversification.

Comme vous l’aurez compris, le spectre des produits structurés est très large, il y a des produits très différents. Nous avons certes essayé de vous livrer notre top 3 des meilleurs produits structurés du moment vis à vis de toutes nos interactions avec les clients et internautes. Mais il faut bien comprendre que d’un profil à l’autre, le “meilleur” produit structuré pourra être très différent.

Ce qui va déterminer le choix du meilleur produit va être les attentes du souscripteur en termes de couple rendement / risque. Certains clients veulent clairement mettre l’accent sur le rendement, la meilleur alternative pour ces derniers se trouve donc dans les produits “dynamiques”. D’autres sont prêts à accepter un risque relativement faible même si le rendement est amputé. Pour ces derniers, la catégorie “Défensif” paraît plus optimale.

Faites appel à un expert de Cleerly pour choisir le produit structuré adapté à votre situation !

Comparaison entre un bon et un « mauvais » produit structuré

Afin de comparer les produits structurés entre eux, il convient de vérifier certains critères comme :

  • Le choix du sous-jacent : Comme nous l’avons vu, le sous-jacent peut être une action, une obligation ou encore un indice boursier. Ainsi, vous devez garder à l’esprit que par définition une action est un actif volatil. De fait, tout miser sur une seule action représente un risque élevé. Il convient de toujours diversifier ses placements. De même, il vaut mieux privilégier un indice boursier connu du grand public comme le CAC 40 ou Eurostoxx 50 qui sont plus faciles à suivre au quotidien.
  • La garantie et la protection du capital à terme : Certains produits proposés peuvent faire l’objet d’une garantie du capital ou du moins en limiter la perte. Il s’agit de la barrière de protection qui est définie lors de la souscription. En d’autres termes, cela permet de récupérer le capital investi tant que l’indice de référence ne baisse pas plus que le niveau fixé par la barrière. Dans le cas où, l’indice ou l’action baisse plus que ce niveau le souscripteur réalisera une perte en capital égale à celle de l’indice. Néanmoins, un produit offrant une grande protection a généralement un rendement moins élevé !
  • Les conditions de clôture anticipée : Ce sont généralement les produits de type Autocall qui comprennent un mécanisme de remboursement anticipé. Concrètement, le remboursement s’active dès lors que la performance du sous-jacent est atteinte à la date de constatation. Néanmoins, la garantie du capital est conditionnelle. Vous récupérez votre capital à échéance que si l’indice de référence n’a pas baissé en dessous d’un certain niveau.
  • Le choix de l’émetteur : Il s’agit de l’organisme financier qui réalise le produit structuré. A ne pas confondre avec le distributeur qui lui distribue le produit structuré. Ainsi, contrairement à la souscription d’une action, celle d’un produit structuré ne consiste pas à devenir propriétaire du sous-jacent. En effet, le capital et les coupons éventuels sont rendus par l’émetteur. Le risque étant la faillite de l’émetteur ! C’est pourquoi il convient d’être attentif à l’organisme financier qui réalise le produit structuré.
  • La fréquence de constatation : C’est un critère important à vérifier lors de la souscription à un produit dérivé. En effet, le principe de la majorité des produits structurés est de comparer la valeur de sous-jacent par rapport à la date de souscription. La fréquence de constatation a dès lors un rôle important, notamment dans le cas d’un contrat prévoyant une sortie anticipée. Il sera alors préférable d’avoir une constatation mensuelle voire journalière. Ainsi, vous augmentez les chances de constater la réalisation de la condition de clôture du contrat. Imaginez un contrat de 10 ans, vous n’aurez que 10 chances de sortie, alors qu’une constatation mensuelle vous en offre 120 et une constatation journalière 3 650 !

Comparer des produits structurés afin de trouver les meilleurs investissements peut s’avérer compliqué puisqu’un produit structuré est unique. Il faut vraiment rentrer dans le détail des produits car en comparant seulement le rendement espéré de chaque produit, vous risquez de passer à côté de subtilités. Un produit A peut probablement avoir un rendement espéré supérieur à un produit B, mais il y a aussi de grandes chances pour que le produit B offre plus de protections en capital que le produit A dans les scénarios tendus !

Gardez à l’esprit qu’en finance un produit offrant une garantie totale en capital avec une constatation mensuelle offrira un rendement inférieur. En effet, rendement et risque sont deux notions très liées que vous devez manier avec précaution !

Nos conseils pour investir en produits structurés en 2024

Un produit structuré étant un produit financier complexe, nous ne pouvons que vous guider avec ces quelques conseils :

  • Définir votre objectif : Avant d’investir, et ce quelle que soit la méthode, il convient d’adapter le produit à vos objectifs d’épargne. De même, vous devez vous demander si vous souhaitez un investissement sur le moyen ou long terme. Pensez également à choisir le cadre fiscal adapté à votre profil. Par exemple, vous pouvez loger vos produits dérivés dans un contrat d’assurance vie afin de profiter de sa fiscalité et du prélèvement forfaitaire libératoire.
  • Choisir le niveau de garantie du capital : Là aussi cela dépend de votre profil et de votre aversion au risque. En effet, les produits structurés qui offrent la meilleure protection bénéficient d’un rendement moins élevé. À l’inverse, un rendement élevé engendre un risque élevé de perte de capital.
  • Choisir un sous-jacent facile à comprendre : dans le cas des produits structurés, il convient de privilégier un indice boursier connu et facile à suivre, comme le CAC 40. En effet, vous pourrez plus facilement suivre l’évolution de sa valeur au jour le jour.
  • Investir avec un émetteur fiable : afin de limiter les risques liés à cet investissement, le choix de l’émetteur est essentiel. Vous devez le choisir solide et fiable afin d’éviter au maximum le risque de faillite !
  • Privilégier les contrats avec des fenêtres de sorties de type Autocall : En effet, ce type de contrat vous permet de liquider le produit structuré dès que la condition du contrat est atteinte. De même, faites attention à la fréquence de constatation !
  • N’investissez que si vous comprenez le produit : le conseiller qui vous propose le produit doit prendre le temps de vous expliquer le fonctionnement du produit, les risques encourus, la durée d’immobilisation de votre épargne. Si vous avez un doute ou que vous hésitez, n’y allez pas (et contactez-nous, on pourra vous donner notre avis) !
Découvrez les meilleurs produits structurés disponibles !

Comment choisir le meilleur produit structuré ?

Concrètement, il n’existe pas de meilleurs produits structurés. En effet, les produits structurés sont uniques, paramétrables et s’adaptent aux portefeuilles des investisseurs et surtout selon les conditions des marchés financiers. 

Ils sont déterminés en fonction des objectifs de rendement, de protection du capital, de la durée du contrat, mais aussi par le choix du sous-jacent. Pour choisir le meilleur produit structuré adapté à votre profil, reprenez chaque étape décrite dans la partie ci-dessus “Nos conseils pour investir en produits structurés” et identifier le produit structuré répondant à tous vos critères. Cette recherche peut s’avérer longue et difficile, c’est pourquoi il est important de passer par un conseiller.

Même si les produits structurés peuvent s’avérer rentables, ils restent encore réservés aux investisseurs aguerris !

C’est pourquoi, afin de choisir les meilleurs produits financiers structurés ou non, il faut avant tout qu’ils soient adaptés à votre stratégie et votre profil.

Notre avis sur les produits structurés

Avec de nombreuses années d’expérience dans ce type de produits, notre avis sur ces derniers est le suivant : dans les produits structurés, il y a du très bon et du moins bon. 

Sur la qualité de ces produits, les émetteurs construisent des produits qui vont répondre à un besoin précis, toujours dans le but de trouver le meilleur couple rendement / risque pour le client. Un produit structuré intéressant pour un premier investisseur le sera peut être pas du tout pour un deuxième selon leurs attentes. 

Notre avis est que les produits structurés constituent une classe d’actifs très intéressante si l’investisseur est capable (lui ou son conseiller) de :

  • Formaliser son besoin en termes de structure de produits. Exemple : si je veux investir mon argent sans jamais le perdre, cela se traduit en structure de produits par un produit à capital garanti. 
  • Comprendre chaque produit de A à Z. Une fois son besoin formalisé, l’investisseur va se voir proposer plusieurs produits. Il faudra être capable de comprendre comment chaque produit se comporte selon différents scénarios de marchés afin de pouvoir identifier le meilleur produit. 

Pour que la classe d’actifs des produits structurés soit pertinente, il faut que le client ait une certaine connaissance de ces produits ou qu’il soit accompagné par un conseiller qui a cette connaissance. 

Parler des produits structurés de manière générale est assez difficile tellement il en existe de produits différents. Vous l’aurez compris, un produit structuré est sur-mesure donc il peut en exister une infinité. 

Un exemple concret de produit structuré

Chaque produit structuré est unique et déterminé selon plusieurs critères et paramètres. En effet, la performance financière du produit structuré dépend de la formule mathématique appliquée à la souscription et de l’évolution du sous-jacent pendant la période du placement.

En d’autres termes, le produit structuré se positionne sur le sous-jacent à une date donnée et la valeur du sous-jacent à cette date en devient le point de référence pour son évolution future. C’est ce que l’on appelle la date de constatation. 

Par exemple, si votre indice est l’Eurostoxx 50 et que la date de constatation est le 9 octobre 2020, comme sur le graphique ci-dessous, votre point de référence est le cours à cette date, soit 3 273,12 €.

Eurostoxx 50 date constatation produit structure

Mais voyons ensemble, un exemple de produit structuré ! Prenons les caractéristiques suivantes pour un investissement d’une durée de 12 ans avec comme sous-jacent l’Eurostoxx50 :

  • Strike : Prenons le niveau de clôture au 29 avril 2024, soit 4981
  • Coupon : 8% par an (0,66% par mois)
  • Barrière de rappel : 100% du niveau initial à partir de l’année 1
  • Maturité : 12 ans
  • Garantie du capital : 50% du niveau initial
  • Périodicité : Constatation mensuelle, tous les 1er du mois à partir du 1er juin 2025.

La valeur du marché du sous-jacent qui sert de base de référence est fixée à la date du 29/04/2024. Ainsi, un an après, intervient la première constatation de l’évolution du sous-jacent par rapport à ce niveau de référence.

Il existe alors trois scénarios possibles, à savoir :

  • 1er scénario : Si au cours d’une seule constatation mensuelle lors de la vie du produit, la valeur du sous-jacent est supérieure à 100 % de son niveau initial alors le produit structuré est rappelé. En d’autres termes le produit est liquidé et vous récupérez tout votre capital et les coupons de 8% par rapport au temps écoulé.
  • 2ème scénario : Si à chaque date de constatation mensuelle, la valeur du sous-jacent est inférieure à son niveau initial, le placement continue jusqu’à son terme. À l’échéance, si la valeur du sous-jacent est comprise entre 100% et 50% de la valeur de référence, votre capital vous est remboursé sans perte grâce à la protection du capital jusqu’à 50% de baisse de l’indice. Vous récupérez 10 000 €.
  • 3ème scénario : Si à la date de constatation finale, la valeur du sous-jacent est inférieure à son niveau ET en dessous de la barrière de protection prévue au contrat, alors vous perdez le capital investi à hauteur de la baisse de l’indice. Si au bout de 12 ans, la valeur de l’actif sous-jacent est égale à 49% de la valeur de référence, vous perdez 51% de votre mise.

Si vous avez placé 10 000 € sur ce produit et que le sous-jacent passe de 100 à 102 au bout d’un seul mois après sa date d’anniversaire, vous récupérez les 10 000 € + 8,66% soit 866 € d’intérêt. Si il est supérieur ou égal à 100 qu’au bout de 2 ans, vous récupérez les 10 000 € + 8% d’intérêt pour chaque année passée soit 10 000 € + 800 € + 800 € soit 1 600 € d’intérêt. Si le produit fini en cours d’année, un prorata est calculé.

Comme vous le constatez, le produit structuré peut permettre de garantir le capital investi, jusqu’à une certaine limite ! Mais voyons quelques pistes pour choisir les meilleurs produits structurés avant de se lancer !

Faites appel à un expert de Cleerly pour choisir le produit structuré adapté à votre situation !
L'auteur

Benoît Fruchard

Fondateur de Cleerly - Conseiller en gestion de patrimoine

Benoît Fruchard est passionné de finances personnelles depuis son plus jeune âge. Après une licence d'économie à l'Université de Nantes puis un Master à l'Université de Bordeaux, il rentre en école de commerce à Rouen. Il a travaillé 2 ans au sein de la BNP Paribas puis 5 ans chez un courtier en ligne. En 2021, il a créé Cleerly, un cabinet en gestion de patrimoine et un site pour démocratiser les finances personnelles... en savoir plus

Votre nom est requis.
L'email est requis. Il ne sera pas publié.
Il est nécessaire de nous dire quelque chose.