Notre avis sur le PEA de la Banque Postale

Expert Benoît Fruchard
Benoît Fruchard
Mis à jour le 14 octobre 2021

Le PEA est un support incontournable pour investir en bourse sur des actions françaises et européennes. Grâce à ses avantages fiscaux, vous pourrez générer des plus-values sans payer d’impôt après une période de détention de 5 ans. Une caractéristique bien assimilée par les français qui subisse une forte pression fiscale.

Toutefois, comme nous vous le précisons dans notre comparatif sur les différents PEA, tous les supports proposés par les différents acteurs ne se valent pas ! Nous vous donnons ici notre avis sur le PEA de la Banque Postale. Comment procéder pour ouvrir un PEA avec la Banque Postale ? Quels sont les différents frais de transactions, droit de garde et d’inactivité ? Comment clôturer, voire transférer votre PEA de la Banque Postale si vous n’en êtes pas satisfait ? On vous guide !

Notre avis résumé sur l’offre du PEA de la Banque Postale

Avantages

  • Être dans une grande banque française avec pignon sur rue

Inconvénients

  • Des frais très élevés
  • Aucune offre spécifique mise en place pour les investisseurs actifs

Avis global sur le PEA de la Banque Postale

Parmi les offres de PEA existant sur le marché, la Banque Postale est hors norme. Avec ses frais très élevés, elle est loin de casser la concurrence ! Elle ne fait même pas l’effort de mettre en place un dispositif tarifaire adapté aux investisseurs les plus actifs. De plus, le service client est limité car votre conseiller va rarement pouvoir vous répondre ou vous aiguiller sur la Bourse et ses opportunités. Son rôle se bornera souvent à vous ouvrir votre PEA et vous “lâcher” dans la nature.

Il existe d’autres établissements où l’on en propose à des conditions bien plus intéressantes. Afin de vous orienter, on vous conseille de regarder notre avis sur le PEA de Bourse Direct ou de directement comparer les meilleurs PEA que nous avons sélectionnés.

Comment ouvrir et bien choisir son offre de PEA à la Banque Postale

Un versement de 15 € est suffisant pour ouvrir un PEA à la Banque Postale.

Deux services, spécifiquement consacrés à la gestion des OPC, sont proposés aux détenteurs de PEA :

  • Tout d’abord, Régulys Bourse qui est un outil dirigé vers ceux qui souhaitent effectuer des versements réguliers sur leur PEA. Les dépôts peuvent être programmés à une fréquence mensuelle ou trimestrielle. Ce service comporte des réductions de frais sur la souscription des OPC et est gratuit.
  • Sécuralys Bourse est destiné à ceux qui souhaitent sécuriser les plus-values latentes. Cet outil leur permet de décider librement du seuil à partir duquel cette sécurisation se déclenche. Ils peuvent ensuite le modifier. Ce service est facturé 22 € par an.

Pas grand chose de nouveau en soit et surtout la sécurisation de vos plus-values vous coutent de l’argent alors que vous pouvez le faire vous-mêmes.

Les frais de la Banque Postale

Vous avez le choix entre une multitude de banques et autres établissements financiers pour ouvrir un PEA. Pour beaucoup d’entre vous, les frais appliqués à la gestion du compte constituent un critère déterminant. Cela vaut la peine de s’y pencher, car les tarifs varient notablement d’une banque à l’autre. Nous détaillons dans le tableau ci-dessous ceux appliqués par la Banque Postale.

Afin de vous donner un bon élément de comparaison, nous avons également reporté, dans ce tableau, les frais des établissements les plus concurrentiels : Bourse Direct et Fortuneo. En dernière colonne, vous trouverez les tarifs maximums fixés par la loi Pacte et applicables au PEA.

La Banque PostaleBourse DirectFortuneoMaximum loi Pacte
Conditions Pas de frais d’ouverturePas de frais d’ouverturePas de frais d’ouvertureFrais d’ouverture maximum de 10€
Frais de transactionPour tout montant
0,50%

0-500€ : 0.99€

500-1000€ : 1,9 €

1000-2000€ : 2,90€

2000-4400€ : 3,80 €

4400€ : 0,09 %
0-500€ : 1,95€

500-2000€ : 3,90€

2000€ : 0,20%
Actions et OPC
0,50% maximum par ordre

Titres non cotés
1,20% maximum par ordre
Ordre de 500€2,50€0,99€1,95€2,50€
Ordre de
1 000€
5,00€1,90€3,90€5,00€
Ordre de
2 000€
10,00€2,90€3,90€10,00€
Ordre de
3 000€
15,00€3,80€6,00€15,00€
Ordre de
4 000€
20,00€3,80€8,00€20,00€
Ordre de
5 000€
25,00€4,50€10,00€25,00€
Ordre de
7 500€
37,50€6,75€15,00€37,50€
Ordre de
10 000€
50,00€9,00€20,00€50,00€
Frais de garde ≤ à 15 000€
0,30%

Valeur des titres comprises entre 15 001€ et 50 000€
0,215%

Valeur des titres comprises entre 50 001€ et 100 000€
0,115%

Valeur des titres > à 100 000€
0,061%

Frais fixes par ligne
5,00€ pour les titres cotés
25,00€ pour les titres non cotés
AucunAucunMaximum de 0,40% de la valeur des titres

Ajout de frais fixe par ligne limité à 5% maximum

Notre avis sur les frais des offres de la Banque Postale

La grille tarifaire établie par la Banque Postale pour la gestion des PEA ne demande pas un examen approfondi. Le montant élevé des frais saute aux yeux !

En ce qui concerne les frais de transaction, la Banque Postale applique le montant maximum du tarif autorisé par la loi Pacte. Elle ne pratique aucune dégressivité en fonction du montant, comme le font quasiment tous ses concurrents.

La Banque Postale ne se comporte pas beaucoup mieux avec les droits de garde. Elle applique cette fois une dégressivité, mais il faut que vous ayez un portefeuille supérieur à 50 000 € pour bénéficier d’un coût « raisonnable ». Un avantage qui paraît dérisoire quand on sait que d’autres établissements financiers tels que Fortuneo et Bourse Direct offrent la gratuité des droits de garde.

Comment clôturer ou transférer votre PEA à la Banque Postale

Si vous n’êtes pas satisfait de votre PEA actuel, que ce soit à la Banque Postale ou ailleurs, vous pouvez le clôturer ou le transférer.

On vous le rappelle, vous ne pouvez pas posséder plusieurs PEA. Ainsi deux solutions s’offrent à vous :

  • La clôture de votre PEA actuel et la réouverture classique chez le concurrent que vous aurez sélectionné
  • Le transfert de votre PEA actuel vers un un autre acteur

Nous vous conseillons fortement de transférer votre PEA car ce dernier conservera son antériorité fiscale. L’avantage fiscal du PEA se déclenche la 5ème année après son ouverture. A partir de 5 ans, toutes les plus-values générés via vos placements seront exonérées d’impôt. Une belle carotte fiscale dont vous auriez tort de vous passer.

Toutefois, attention aux frais. La Banque Postale vous réclamera 7€ par ligne investie dans votre PEA avec un maximum de 150€ (les frais maximum autorisés par la loi PACTE).

Toutefois, vous constaterez que la plupart des acteurs de la place proposent de payer ces frais de transfert lorsque vous le transférez dans leur établissement.

Pour transférer votre PEA, il vous suffit d’en faire la demande sur le site de l’acteur que vous aurez sélectionné. Ce dernier se chargera de toute les formalités. Les délais dépendent de votre banque actuelle, certaines le feront sous 8 jours, d’autres s’attarderont 3 mois. Comptez 60 jours en moyenne pour que le transfert soit effectif. N’hésitez pas à consulter notre article sur le transfert de PEA pour plus de précision.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.