Qu'est-ce que le S&P 500 ?

Expert Benoît Fruchard
Benoît Fruchard
Mis à jour le 28 septembre 2021

L’indice S&P 500 est un indice boursier qui mesure la performance d’environ 500 sociétés aux États-Unis. Il inclut des sociétés de 11 secteurs différents afin de donner une image de la santé du marché boursier américain et de son économie en général.

Dans cette article, nous traiterons des bases du S&P500 : Quelles sociétés en font parties ? Comment investir dans le S&P 500 ? Quel est le cours actuel du S&P 500 ? Quelles sont ses performances passées ?

Quelles entreprises américaines font parties du S&P 500 ?

Pour être éligibles à l’indice, les entreprises doivent répondre à certains critères :

  • Avoir une capitalisation boursière (la valeur totale des actions en circulation de la société) d’au moins 8,2 milliards de dollars
  • Être basées aux Etats-Unis
  • Avoir le statut d’entreprises et proposées des actions ordinaires
  • Être cotées sur une bourse américaine éligible. (Les sociétés d’investissement immobilier, connues sous le nom de REIT, peuvent être incluses).
  • Avoir des bénéfices déclarés positifs sur le trimestre le plus récent, ainsi que sur les quatre trimestres les plus récents additionnés.

Si tous ces critères sont réunis, ce sont uniquement les 500 plus grandes entreprises du pays qui sont incluses dans l’indice. La liste est révisée et mise à jour chaque trimestre.

Pouvez-vous acheter des actions du S&P 500 ?

Le S&P 500 n’est pas une société en soi, mais plutôt une liste de sociétés – autrement dit un indice. Ainsi, bien que vous ne puissiez pas acheter d’actions du S&P 500, vous pouvez acheter des actions d’un indice qui suit le S&P 500, soit un ETF S&P500.

En soit, c’est l’un des meilleurs moyens pour les investisseurs en herbe de se familiariser avec le marché boursier. Vous trouverez ci-dessous les plus populaires qui suivent l’indice S&P 500 :

  • Vanguard S&P500
  • iShares Core S&P 500 ETF
  • SPDR S&P 500 ETF

Rien ne vous empêche d’acheter ces ETF et donc d’être directement exposé à l’ensemble du marché américain dans votre portefeuille. Les 3 ETF ci-dessus sont les plus connus et les plus solides, vous pouvez y investir facilement via un compte-titres disponibles chez un courtier en ligne. Pour vous aider, nous avons comparé les différents comptes-titres du marché pour vous aider à prendre la meilleure décision.

Est-il possible d’investir sur le S&P500 sur votre PEA ?

Oui, c’est tout à fait possible. Les plus grandes sociétés de gestion comme Amundi et Lyxor propose des tracker qui suivent l’indice S&P 500 et qui sont éligibles au PEA. Vous trouverez la liste des meilleurs ETF éligibles au PEA ci-dessous, n’importe quel PEA distribué par un courtier en ligne ou une banque en ligne, vous y donnera accès, ce ne sera probablement pas le cas dans votre banque classique :

Comparez bien les différents PEA et leurs frais qui peuvent rapidement rogner votre performance. Nous comparons de nombreux PEA sur notre site et recommandons Bourse Direct qui reste la référence en la matière

Le cours du S&P 500 et ses performances

A fin septembre 2021, le cours de bourse du S&P 500 était de 4 440$.

Ses performances annuelles moyennes sur les dernières années sont les suivantes :

  • Depuis le début de l’année : 18,3%
  • En moyenne sur les 5 dernières années : 15,5%
  • En moyenne sur les 10 dernières années : 14,5%

Autrement dit, si vous aviez placé de l’argent sur un ETF S&P 500 depuis 10 ans, votre argent aurait augmenté de 15% par an… Quand on sait qu’un livret A vous offre 0,5%/an…

Si l’on remonte encore plus loin, le rendement total annuel moyen de l’indice S&P 500 (qui comprend les dividendes) a été d’environ 10 %, sans tenir compte de l’inflation sur près de 100 ans. Toutefois, gardez à l’esprit que cela ne signifie pas que vous pouvez vous attendre à obtenir un rendement de 10 % sur votre investissement dans un fonds indiciel S&P 500 chaque année. En effet, en 2008, par exemple, lors de la crise des subprimes, l’indice S&P 500 a terminé l’année avec une chute vertigineuse de 37 %. L’année suivante, il a terminé en hausse de 26 %. Pour obtenir un rendement total annuel moyen de 10 %, il faut avoir un esprit d’investissement à long terme et être prêt à surmonter la volatilité du marché.

Investir en bourse n’est pas une décision à prendre à la légère, on dit que la bourse monte sur le long terme mais pour cela vous devez garder la tête froide et être prêt à investir sur une longue période. Des périodes de crise sont survenues dans le passé et continueront d’arriver.

Que mesure l’indice S&P 500 ?

Le S&P 500 suit la capitalisation boursière des 500 sociétés américaines incluses dans l’indice, mesurant ainsi la valeur des actions de ces sociétés.

La capitalisation boursière est calculée en multipliant le nombre d’actions en circulation d’une société par son cours actuel. Ainsi, si une société qui possède 2 millions d’actions actuellement détenues par les actionnaires et que le cours actuel de l’action est de 5 $, la capitalisation boursière de la société est de 10 millions de dollars. En termes plus simples, la société a une valeur de 10 millions de dollars.

La valeur du S&P 500 est calculée sur la base de la capitalisation boursière de chaque société, ajustée pour ne prendre en compte que le nombre d’actions échangées publiquement – autrement dit, en bourse. Si l’on additionne les capitalisations boursières de toutes les sociétés de l’indice, on peut dire que le S&P 500 vaut environ 24,47 billions de dollars en février 2020.

Cependant, chaque société du S&P 500 se voit attribuer une pondération spécifique, obtenue en divisant la capitalisation boursière individuelle de la société par la capitalisation boursière totale du S&P 500. Ainsi, les sociétés dont la capitalisation boursière est la plus élevée ont une pondération plus importante que celles dont la capitalisation boursière est la plus faible.

Vous trouverez ci-dessous la liste des principales sociétés composant l’indice S&P 500 :

  • Apple
  • Microsoft Corporation
  • Amazon.com
  • Facebook
  • Alphabet (Google)
  • Berkshire Hathaway (holding d’investissement de Warren Buffet)
  • JP Morgan Chase & CO
  • Tesla
  • NVIDIA

Pourquoi attribuer des pondérations selon l’entreprise ? Pour donner une image aussi précise que possible de la santé du marché boursier.

C’est important, car lorsque l’action de Microsoft augmente (ou diminue) de 10 %, cela peut signifier un gain ou une perte de centaines de milliards de dollars. Comparez cela au détaillant de vêtements The Gap, actuellement situé près du bas de la liste. Si son action gagne ou perd 10 %, cela peut représenter un gain ou une perte de quelques centaines de millions de dollars. Dans ce scénario, les mouvements de prix de Microsoft illustrent une perturbation de l’économie bien plus importante que ceux de The Gap.

Quelle est la différence entre le Dow Jones Industrial Average et le S&P 500 ?

Le DJIA, ou simplement le Dow, est un autre indice boursier qui comprend de grandes entreprises bien établies. Toutefois, il existe quelques différences essentielles.

Le Dow ne comprend que 30 sociétés, chacune d’entre elles étant considérée comme un leader dans son secteur respectif.

Le Dow est pondéré en fonction du prix de l’action de chaque société, et non de la capitalisation boursière, ce qui signifie que les sociétés dont le prix de l’action est plus élevé ont plus de poids. L’indice est calculé en additionnant les prix des actions des 30 sociétés, en les ajustant en fonction de leur poids, puis en les divisant par une constante prédéterminée, appelée le diviseur Dow.

L’indice Dow représente neuf secteurs, contre onze pour l’indice S&P 500.

Le S&P 500 et le Dow comprennent tous deux des sociétés qui sont considérées comme les plus saines du pays

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.