Cleerly 11 minutes de lecture

Angers : comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ?

Expert Benoît Fruchard
Posté par
Benoît Fruchard
Mis à jour le
23 avril 2024
CabinetCertificationsAvisContact
CleerlyCOA / CIF

Cabinet proposant des frais très compétitifs.
Accompagnement individuel, transparent et professionnel.

En savoir plus
Bertrand-DemanesCOA / CIF

Cabinet professionnel et compétent.

Agence ou téléphone
Octopus PatrimoineCOA / CIF

Expérience satisfaisante avec un bon suivi.

Agence ou téléphone
Classement des 3 meilleurs cabinets en gestion de patrimoine à Angers

Que fait un conseiller en gestion de patrimoine ? 

Un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) est un professionnel qui a pour vocation d’aiguiller à la fois les particuliers et les professionnels dans la gestion de leur patrimoine privé. Pour cela, il propose une expertise indépendante dans l’optimisation des placements financiers.

Ces compétences peuvent toucher à la fois le conseil immobilier (SCPI, LMNP…), les assurances vie, les contrats de retraite (de type PER) ou encore les placements en bourse (ETF, actions)…

Gérer l’épargne de particuliers ne s’improvise pas. Les sommes mises en jeu sont souvent importantes et il s’agit parfois de l’épargne de toute une vie. Le CGP doit donc impérativement se former et donner des gages de son sérieux, car la profession de conseiller en gestion de patrimoine est fortement régulée :

  • Afin de mener à bien sa mission, un conseiller en gestion de patrimoine doit être certifié CIF (conseiller en investissements financiers) par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Pour obtenir cette certification, gage de qualifications, le CGP doit justifier de compétences professionnelles dans le domaine, obtenir un un certificat de l’AMF et adhérer à une association professionnelle.
  • De plus, chaque CIF doit obligatoirement être immatriculé par l’Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS). Il faut alors remplir des conditions d’aptitude professionnels (diplôme, souscription d’un contrat d’assurance et l’adhésion à une association de CIF).

Nous allons voir les principales tâches que remplit un CGP au quotidien.

Établir un bilan de patrimoine pour proposer des solutions sur mesure

En fonction de vos objectifs (complément de revenu à la retraite, complément de revenus, réduction d’impôt…), le conseil devra être personnalisé. Tout bon conseil commence par une connaissance claire et précise des sources de revenus et des problématiques qui se posent à son client.

Si cette étape est mal réalisée, le client peut opter pour des placements trop risqués par rapport à son horizon de placement ou au contraire, miser sur une stratégie trop sécuritaire à faible rendement.

Le but du CGP est de rassurer son client en lui expliquant pourquoi la stratégie qu’il lui propose est sans risque à court, moyen ou long terme et quels rendements il peut espérer avec ses placements mais aussi de vous accompagner pour vous permettre de comprendre dans quoi vous allez investir. C’est tout le métier du conseiller d’être en mesure d’arbitrer intelligemment entre ces différents impératifs.

Anticiper les tendances marché pour effectuer des arbitrages pertinents au bon moment

En 2024 par exemple, le marché des SCPI est très hétérogène. Certaines SCPI voient leur part chuter quand d’autres en profitent pour acheter bas et continuent donc de valoriser leur patrimoine. Un bon conseiller en gestion de patrimoine aura correctement anticipé ces tendances en diversifiant suffisamment le portefeuille de son client et en misant sur les bonnes sociétés de gestion. Il pourra aussi déconseiller certaines SCPI s’il estime qu’elles sont à risque de dévaluer leur part dans les mois qui suivent (ce que nous faisons chez Cleerly). Le marché action est encore plus volatil que le marché des SCPI et fait donc l’objet d’une attention particulière de la part des CGP pour conseiller au mieux les investisseurs.

Se mettre en conformité pour permettre aux épargnants d’investir en toute sécurité (et légalité)

Le métier de CGP consiste à gérer l’épargne de ses clients. Il s’agit donc d’un métier sensible, fortement réglementé. Le gestionnaire doit s’assurer en permanence qu’il répond aux exigences de l’AMF et justifier ses tarifs. Parfois, les stratégies qu’il propose doivent aussi faire l’objet d’une vigilance particulière pour éviter d’être requalifié en pure stratégie d’optimisation fiscale par exemple. C’est le cas notamment lorsqu’il propose à ses clients d’investir avec une holding. Opter pour un CGP plutôt que d’investir en direct permet donc à l’investisseur de se protéger lorsqu’il n’est pas sûr de lui d’un point de vue légal. Les cabinets de gestion de patrimoine sont généralement en contact avec des conseillers juridiques qui leurs permettent de s’assurer de cette mise en conformité.

angers gestion de patrimoine
Contactez un expert en gestion de patrimoine

Pourquoi faire à appel à un conseiller en investissements financiers ?

Le conseiller en gestion de patrimoine doit veut aider à atteindre différents objectifs : réduction fiscale, transmission de son patrimoine, complément de retraite, ou capitalisation de son épargne pour des projets futurs (études des enfants, achat de résidence principale…).

Afin de répondre à votre problématique, le CGP effectue un bilan patrimonial et tient compte de la situation familiale et financière (capacité d’épargne, placements déjà effectués) ainsi que des souhaits du client (aversion pour le risque, rentabilité espérée) pour définir une stratégie à moyen et long terme.  

Sachant que le cabinet en gestion de patrimoine est en relation avec de nombreux établissements financiers, il peut proposer un large panel de solutions en fonction de la situation particulière du client avec une exigence de transparence et d’objectivité.

Au-delà des conseils et des préconisations financières apportées, le CGP apporte un accompagnement personnalisé sur plusieurs années et suit l’évolution des besoins financiers à différents stades de la vie (investissements, achat immobilier, retraite…)

Plus précisément, un CGP va vous accompagner pour sélectionner les bons placements financiers (marchés financiers, assurance vie), pour mieux gérer votre épargne (questions liées à la retraite ou à la succession), pour vous apporter du conseil immobilier (projet d’achat, défiscalisation immobilière, parts de SCPI) et du conseil fiscal (optimisation fiscale, défiscalisation)

Comment choisir le bon conseiller en gestion de patrimoine à Angers ?

Voici quelques astuces pour sélectionner votre conseiller en gestion de patrimoine :

  • Veillez à ce que le conseiller soit avant tout à l’écoute de votre problématique afin de bien comprendre les besoins et les envies dont vous lui faites part. Sa démarche doit être pédagogue afin de vous apporter des explications chiffrées par rapport aux solutions apportées. Enfin, l’échange doit être le plus transparent possible pour que vous puissiez prendre une décision en toute sérénité
  • Soyez vigilant à ce que le conseiller en gestion de patrimoine sélectionné dispose bien de toutes les certifications prouvant ces qualifications. Comme vu précédemment, il est primordial d’être en contact avec un CGP certifié CIF (conseiller en investissement) par l’AMF et COA (courtier en assurance). Vous pouvez vérifier que votre CGP dispose bien des bonnes certifications sur le site de l’ORIAS. C’est un gage de qualité quant aux conseils fournis. 
  • Attention aux promesses de rentabilité financière extraordinaire, un CGP doit être rassurant et réaliste. Dans le domaine de l’investissement financier ou de la fiscalité, faire preuve de mesure (et de prudence) qui est une preuve de professionnalisme et de connaissance des marchés. 
  • S’informer vis-à-vis de la rémunération du CGP. Un CGP est soit rémunéré en honoraires (pour une heure de rendez-vous par exemple), soit par commissions lors de l’achat d’un produit financier. Dans le cas de la commission, cela ne coûte rien de plus pour le client car c’est l’établissement financier ou d’assurance qui verse une commission au conseiller.
  • Regarder les avis sur internet ou renseignez-vous auprès de vos connaissances. C’est un métier dans lequel la confiance prime et il est important d’être en confiance car c’est de votre argent dont il s’agit !

Quel est le tarif d’un CGP à Angers ?

Les tarifs des conseillers en patrimoine varient selon les villes mais aussi les expertises et barèmes de chacun. Pour cela, il est important de comparer les tarifs avant de confier votre argent ! Différents modes de rémunération existent : certains cabinets de gestion se rémunèrent sur les encours que vous leur confiez tandis que d’autres pratiquent des honoraires fixes. Voici des tarifs observés en 2024 à Angers.

Lorsque vous allez prendre un rendez-vous avec un conseiller en gestion de patrimoine, vous avez 2 possibilités : soit vous allez payer un forfait comme avec un avocat et chaque rendez-vous vous sera facturé (CGPI), soit vous n’allez rien payer et le conseiller sera uniquement rémunéré par ses partenaires (CGP).

La rémunération d’un CGP à Angers

Pour ce type de prestation, vous ne verrez pas le coût du conseiller car il est rémunéré par ses partenaires. Il devra malgré tout vous partager le montant de sa rémunération.

Type de prestationTarifs
Bilan patrimonialGratuit
ConsultationGratuite
Suivi annuelGratuit
Tarifs d’un CGP à Angers en fonction de la prestation

La rémunération d’un CGPI au forfait à Angers

Avec ce type de CGP, on parle de CGPI pour Conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Les tarifs constatés à Angers sont les suivants :

Type de prestationTarifs
Bilan patrimonial900 €
Consultation300 €
Suivi annuel720 €
Tarifs d’un CGPI à Angers en fonction de la prestation

En faisant appel à un CGPI, il devra vous reverser toutes les commissions qu’il perçoit des produits sur lesquels vous allez investir avec lui.

Appelez un conseiller au 01 87 66 31 35 pour obtenir des conseils gratuitement !

Découvrez ce qu’un bon conseiller en gestion de patrimoine à Angers peut proposer

Votre conseiller en gestion de patrimoine à Angers devra pouvoir vous proposer différentes solutions : défiscalisation, préparation de la retraite, placements financiers, immobiliers, transmission…

Assurez-vous que votre conseiller soit COA (courtier en assurance) et CIF (conseiller en investissement financier). S’il n’est que COA, il vous proposera uniquement des produits d’assurance, ce qui peut suffire, mais n’est pas forcément opportun selon votre situation.

Choisir un conseiller en gestion de patrimoine, c’est comme choisir un médecin généraliste. La relation de confiance va se créer dans le temps.

Il devra pouvoir vous aider à travers les dispositifs suivants :

  • L’assurance vie : il faudra éviter au maximum les frais qui minorent la rentabilité réelle des contrats. Chez les CGP qui font réellement valoir les intérêts de leurs clients comme Cleerly, il n’y a pas de frais de versement. Assurez-vous aussi des supports sur lesquels vous allez placer votre argent.
  • Le PER (plan épargne retraite) : Comme pour l’assurance vie, regardez les frais, quelques-uns n’en ont pas sur les versements comme Cleerly.
  • Les SCPI : il existe de nombreuses SCPI avec plus ou moins de frais, une fiscalité qui ne sera pas la même selon l’emplacement géographique des biens.. Vous êtes fortement imposé et votre CGP vous propose d’investir dans une SCPI qui détient des biens en France, sachez que ce n’est pas forcément idéal et que cela va augmenter vos revenus imposables. Les SCPI ont connus des turbulences ces dernières années alors méfiez-vous et comparez ! Chez Cleerly on apprécie les SCPI sans frais de souscription comme Iroko Zen, Novaxia Neo et Remake Live.
  • Les dispositifs immobiliers : le plus connu était le Pinel qui va disparaître fin 2024 (mais il faut faire attention, certains Pinel sont des arnaques), mais il y a aussi la loi Malraux, les LMNP gérés (très rentables pour votre conseiller, peu pour vous)…
  • Le contrat de capitalisation : assez similaire à l’assurance vie, ce contrat permet d’investir dans des supports financiers à travers une personne physique ou morale. Cela peut être intéressant pour transmettre du patrimoine sans clôturer le contrat. En effet, contrairement à l’assurance vie, le contrat de capitalisation peut se transmettre alors que l’assurance vie se clôture au moment de votre décès.
  • Le dispositif Girardin industrielle : réduction d’impôts de 110 ou 120 % du montant d’un investissement dans les DOM-TOM.
  • Et bien plus encore…
Contactez un expert en gestion de patrimoine
L'auteur

Benoît Fruchard

Fondateur de Cleerly - Conseiller en gestion de patrimoine

Benoît Fruchard est passionné de finances personnelles depuis son plus jeune âge. Après une licence d'économie à l'Université de Nantes puis un Master à l'Université de Bordeaux, il rentre en école de commerce à Rouen. Il a travaillé 2 ans au sein de la BNP Paribas puis 5 ans chez un courtier en ligne. En 2021, il a créé Cleerly, un cabinet en gestion de patrimoine et un site pour démocratiser les finances personnelles... en savoir plus

Votre nom est requis.
L'email est requis. Il ne sera pas publié.
Il est nécessaire de nous dire quelque chose.
2 commentaires
Monique Richard, le 23 avril 2024

Bonjour,
Serait-il possible de vous rencontrer en physique ?J’ai des question sru une succesion et les placements

Répondre
Expert
Benoît Fruchard, le 23 avril 2024

Bonjour,
Vous pouvez nous joindre au 01 87 66 31 35 pour que l’on convienne d’un rendez-vous.

Répondre