Livret A, LDDS : quels sont les plafonds ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 10 janvier 2023

Le livret A comme le LDDS sont des produits bancaires privilégiés par les Français dans le cadre d’une épargne de précaution. Défiscalisés, règlementés et sans risque, ces deux supports d’épargne courte offrent une rémunération identique. Le livret A est accessible à toute personne, majeure ou mineure, résident en France. Le LDDS ou Livret de Développement Durable et Solidaire, quant à lui, est accordé uniquement aux personnes majeures.

Si ces deux supports d’épargne sont tous les deux attractifs, ils sont limités par un certain plafond. Vous ne pouvez donc placer qu’une somme d’argent limitée sur ces livrets. Dans cette rubrique, voyons à combien s’élève le plafond du Livret A. Et quel est le plafond du Livret de Développement Durable et Solidaire ? Nous verrons également ce que vous pouvez faire une fois que vous auriez atteint le plafond du Livret A ou du LDDS.

Quel est le plafond du Livret A ?

Le plafond du Livret A est de 22 950 euros.

Le livret A est un support d’épargne courte règlementé qui peut être ouvert gratuitement auprès de la majorité des banques. Toute personne résidant en France, qu’elle soit majeure ou mineure, peut y avoir accès. De plus, le livret A peut-être cumulé avec d’autres produits d’épargne.

Il faut noter que les intérêts générés par les sommes déposées sur un Livret A ne sont soumis à aucun impôt. Le Livret A est donc un livret d’épargne entièrement défiscalisé. Par ailleurs, le livret A présente un autre avantage non négligeable puisqu’il est garanti par l’État. Comment cela se passe concrètement ? Supposons que vous placez de l’argent sur votre livret A dans une banque et que cette dernière fasse faillite. Grâce à la garantie, vous disposez d’une garantie de remboursement par l’État qui se chargera de rembourser la totalité de votre solde. Et ce, dans un délai maximum de 7 jours ouvrables.

Cependant, si les avantages du livret A sont nombreux, il connait une certaine limite du fait qu’il soit plafonné. D’abord, une personne ne peut disposer que d’un livret A unique. Ensuite, le plafond, c’est-à-dire le montant maximal pouvant être placé sur un compte de livret A est limité.

Quel est le plafond du livret de développement durable ?

Le plafond du LDDS est de 12 000 euros.

Le Livret de Développement Durable Solidaire a été établi à l’origine dans l’objectif de financer les petites entreprises. Le LDDS peut être ouvert auprès de toutes les banques. Toutefois, à la différence du Livret A, il n’est accessible qu’aux personnes majeures. Les mineurs peuvent exceptionnellement en ouvrir un, sous certaines conditions. Notamment, ils doivent percevoir des revenus personnels, non rattachés au foyer fiscal de leurs parents. Si le LDDS est entièrement défiscalisé comme le livret A, il affiche un plafond inférieur au livret A. Depuis fin 2012, le plafond du LDDS a été fixé à 12 000 euros. Il faut retenir que le LDDS est également garanti par l’État, tout comme le livret A.

Quels sont les rendements des livrets réglementés ?

Le taux du livret A

4 fois par an, l’Etat fixe le taux d’intérêt du livret A. Dernièrement, en février 2023, le taux de ce compte d’épargne a été fixé à 3,00%. Ce taux d’intérêt a connu une hausse, si l’on se réfère à celui du 1er février 2022 qui était de 1%.

Le taux du LDDS

Qu’en est-il du Livret de Développement Durable Solidaire ? Ce compte d’épargne règlementé affiche un taux de rendement égal à celui du Livret A qui est de 3%. Tout comme la plupart des livrets règlementés, les intérêts générés par le LDDS sont exonérés d’impôts.

Les pouvoirs publics régissent le taux du LDDS. Conformément à la loi, ce taux peut être révisé deux fois par an. Notamment au 1er février et au 1er août de chaque année. La révision du taux du LDDS revient au gouverneur de la Banque de France.

Que faire lorsque mes plafonds sont atteints ?

Vous avez atteint le plafond de vos livrets A et LDDS ? Sachez qu’il existe d’autres solutions de placement pour faire fructifier votre épargne une fois les livrets A et LDDS pleins.

Fonds en euros

Le fonds en euros des contrats d’assurance vie est une alternative offrant des caractéristiques assez proches des livrets règlementés. Quasiment sans risque, le fonds en euros vous permet de disposer de votre argent en quelques jours seulement. Il faut savoir que les meilleurs contrats offrent la possibilité de bénéficier d’un rendement supérieur à celui proposé par le livret A.

Les livrets bancaires

Les livrets bancaires constituent une autre alternative aux livrets règlementés. Néanmoins, dans la majorité des cas, les rendements proposés sont inférieurs à ceux des livrets règlementés. De plus, les intérêts sont imposables et soumis à des prélèvements sociaux.

Le PEL

Le PEL est un autre support de placement sur lequel vous pouvez placer votre argent, une fois le plafond de vos livrets règlementés atteint. En effet, avec le plan d’épargne logement ou PEL, vous pouvez loger votre épargne sans risque. Il est d’ailleurs généralement plus rémunérateur que les livrets bancaires. Avec ce support, vous pouvez retirer votre argent à tout moment sans risque d’entraîner la clôture de votre compte. Son seul inconvénient ? Il s’agit d’un produit d’épargne moins liquide que le livret A.

Les comptes à terme

Les comptes à terme sont assez similaires au PEL sauf que l’argent placé sur ces supports reste bloqué jusqu’à un certain terme. L’avantage est que le taux de rendement des comptes à terme est largement plus élevé que celui du PEL. Le taux d’intérêt devient important à mesure que la durée de blocage soit longue. Il peut avoisiner les 1% (avant impôt) dès lors que la durée de blocage excède les deux ans.

La bourse et l’immobilier

La bourse et l’immobilier sont, bien que présentant certains risques, des solutions de placement plus rémunératrices. Vous avez la possibilité d’investir progressivement en bourse en ouvrant d’abord un plan d’épargne en actions ou PEA. Vous pouvez également utiliser un contrat d’assurance vie, un compte-titres ou un plan d’épargne retraite.

L’immobilier peut également être un investissement très rémunérateur sur le long terme. Cependant, avant de vous lancer, pensez à vous renseigner suffisamment sur les frais, la fiscalité et les caractéristiques des biens immobiliers achetés.

Le rendement et le risque sont toujours liés. Lorsqu’on vous propose un rendement élevé, c’est qu’il y a un risque de perte important.

Quels sont les plafonds du Livret A et du LDDS ?

Le plafond du Livret A en 2022 est fixé à 22 950 euros. Le plafond du LDDS ou Livret de Développement Durable et Solidaire, quant à lui, est de 12 000 euros.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]