Girardin avec Inter Invest : quel est notre avis ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 14 décembre 2022

En investissant dans un Girardin Industriel, vous participez au financement d’un matériel industriel mis en location auprès d’une entreprise en outre-mer. En contrepartie, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt « One shot », c’est-à-dire applicable une seule fois. Néanmoins, il s’agit d’un placement qui n’est pas sans risque. Il convient donc de le sécuriser en optant pour des sociétés spécialisées comme Inter Invest. Quelles sont ses garanties ? Comment fonctionne un Girardin avec Inter Invest ? On fait le point !

Qu’est-ce que la loi Girardin ?

La loi Girardin est un dispositif de défiscalisation ayant pour objectif de favoriser l’investissement privé dans les PME des territoires d’outre-mer. Ainsi, elle permet de compenser les surcoûts dus à l’éloignement géographique.

En contrepartie de leur investissement, les contribuables bénéficient d’une réduction d’impôt dite « one-shot ». Concrètement, vous recevez l’année suivant la souscription, une réduction d’impôt généralement supérieur à votre investissement pouvant aller jusqu’à 120%.

Néanmoins, il s’agit d’une opération complexe qui n’est pas sans risque. Vous pouvez vous retrouver dans l’obligation de rembourser l’avantage fiscal, notamment dans les cas suivants :

C’est pourquoi, avant de se lancer dans un Girardin Industriel, il convient de s’assurer du sérieux et de l’expérience du monteur de l’opération.

Qui est la société Inter invest ?

Créée en 1991, Inter Invest est une société spécialisée dans le montage d’opération en matériels industriels dans les DOM-TOM.

Avec plus de 51 500 projets industriels financés depuis leur création, et 3,5 milliards € d’actifs financés en loi Girardin industriel et logement social, Inter Invest propose aussi bien des opérations industrielles de plein droit (montant du projet à financer < 250 000 €) que des opérations avec agrément fiscal (projet > 250 000 €).

Inter Invest offre un niveau de garantie et d’assurance le plus élevé du marché afin de sécuriser au maximum l’investissement Girardin.

Quelles sont les garanties proposées par Inter Invest ?

Inter Invest propose une garantie de bonne fin financière et fiscale appelée G3F. Concrètement, il garantit l’investissement, quel que soit l’évènement qui pourrait se produire pendant les 5 ans de l’opération. Autrement dit, aucun risque que l’investisseur perde son avantage fiscal !

La garantie G3F est assise sur un fonds de garantie doté de 10 millions d’euros, destiné à indemniser les investisseurs si besoin.

En plus de cette garantie, Inter Invest détient les assurances suivantes :

En outre, Inter Invest assure un contrôle et un suivi de l’opération sur place par leurs équipes.

Comment fonctionne un investissement Girardin avec Inter Invest ?

Un Girardin Industriel avec Inter Invest est possible à partir de 2500 € avec une réduction d’impôt pouvant atteindre entre 110 % et 113% de l’apport selon la date de souscription.

Dans un premier temps, Inter Invest crée une société de portage sous forme de SNC pour les opérations Girardin industrielles de plein droit. En ce qui concerne les opérations industrielles avec agrément fiscal, la société de portage prendra la forme d’une SA (Société Anonyme) ou d’une SAS.

Ensuite, la société de portage achète le matériel industriel qui sera loué à l’entreprise située dans les DOM-TOM. Le matériel est financé de la manière suivante :

Le matériel est loué pendant 5 ans minimum. Pendant ses 5 ans, Inter Invest perçoit des honoraires de montage, de distribution et de gestion facturés à la société de portage. Ces informations sont indiquées dans le dossier de souscription et les bilans annuels. Ces documents sont consultables depuis le compte dédié aux investisseurs sur l’extranet d’Inter Invest.

Au terme des 5 ans, le locataire devient propriétaire du matériel et la SNC est dissoute.

Girardin Inter invest
Girardin industriel Inter Invest

Exemple d’un investissement Girardin Inter Invest

Le dispositif de la loi Girardin permet d’obtenir une réduction d’impôt l’année qui suit l’investissement. En cas de dépassement de l’impôt, l’excédent est reportable sur 5 ans à condition de ne pas dépasser le plafond global des niches fiscales, qui est de 18 000 € pour la loi Girardin.

Les montants maximums, en l’absence de toute autre niche fiscale, que vous pouvez obtenir en fonction des opérations Girardin industriel sont les suivantes :

Ce calcul spécifique a été mis en place par l’État qui considère qu’une partie de l’économie d’impôt réalisée par l’investisseur est reversée à l’exploitant local.

Prenons l’exemple d’un couple qui bénéficie de 3 parts, et dont les impôts s’élèvent à 10 000 € en 2022. Ils décident alors d’investir en Girardin industriel de plein droit soit au taux de 44 % et un rendement prévu de 14%.

Pour ne pas payer d’impôt en 2023, ils doivent donc investir la somme de 8772 € (10 000/1,14) en 2022.

A l’été 2023, ils obtiendront alors un remboursement de 10 000 € d’impôt soit un gain net de 1228 €

L’investisseur peut ainsi renouveler l’opération chaque année et moduler son investissement compte tenu de l’évolution de ses revenus.

Investissement Girardin Inter invest : Une bonne idée ?

Par principe, défiscaliser via un Girardin industriel est risqué. Vous pouvez être dans l’obligation de rembourser votre avantage fiscal, et ce même, si votre responsabilité n’est pas engagée. Aussi, il convient de choisir des sociétés de montage spécialisées afin de limiter au maximum le risque lié à un Girardin.

Passer par Inter Invest pour se lancer dans un Girardin s’avère pertinent aux vues des garanties proposées par le groupe. En effet, grâce à la G3F, vous ne perdrez pas votre avantage fiscal et ce quel que soit l’incident qui se produirait pendant les 5 ans.

Même si la rentabilité est moindre qu’avec d’autres sociétés de montage, il vaut mieux sécuriser votre investissement plutôt que de risquer de tout perdre.  

Toutefois, ce type d’investissement reste réservé aux contribuables fortement imposés, et qui disposent d’une trésorerie l’année de souscription.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez n[email protected]