Comment vendre des NFT ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 16 juin 2022

Cela vous tente d’investir dans les NFT ? Les NFT utilisent la technologie de la blockchain pour créer de nouvelles utilisations notamment dans la finance. Certains les voient comme de nouvelles façons de gagner de l’argent en rapidement. Mais il faut être clair : cela est repose sur une part de chance. Une façon un peu plus sûre de réaliser un bénéfice est de vendre ses NFT.

Pour ce faire, vous devez créer du contenu de façon digital puis de la frapper en NFT pour enfin le mettre en vente sur une place de marché. Dans cet article, on vous explique la marche à suivre pour créer, frapper et finalement mettre en vente vos NFT.

Pourquoi vendre ses NFT ?

Avant de vendre un NFT, vous devez prendre conscience qu’il faut le frapper. Cela signifie qu’il faut transformer votre création numérique (musique, tableau, vidéo) en NFT. Une fois créer, il faudra le mettre sur le réseau de blockchain et ainsi garantir que c’est bien vous qui en avez la propriété. C’est cet acte de propriété que vous pourrez vendre contre une rémunération.

Gardez à l’esprit que le prix de vente de votre NFT dépend de nombreux facteurs qui ne dépendent pas de vous : créativité, qualité ou encore la réputation.

Quelles sont les différentes étapes à suivre pour vendre un NFT ?

Comment sélectionner une place de marché NFT ?

L’étape initiale et sans doute clés est de bien sélectionner la place de marché où vous allez mettre en vente votre NFT. Certaines places sont générales quand d’autres sont spécialisés dans certaines catégories d’actifs. Comme une boutique en ligne, vous pouvez y choisir les NFT que vous voulez acheter. La plus populaire et la plus grande est OpenSea mais il en existe d’autre (Binance par exemple).

Lorsque vous êtes sûr de la place de marché, il faut dorénavant y connectez un portefeuille numérique où vous stockez vos cryptomonnaies. Une fois que vous avez créé votre oeuvre numérique, sélectionnez « Mina an NFT » sur la plateforme choisie et ainsi télécharger le fichier.

Comment mettre un NFT en vente ?

Pour mettre en vente un NFT, vous devez saisir plusieurs informations qui permettront aux futurs acquéreurs de se renseigner sur le NFT. On parle ici de détails sur la transaction comme le prix, la durée de l’enchère, les crypto-monnaies compatibles.

La plupart des plateformes de NFT font une estimation à ce niveau des frais de gaz que vous devrez payer pour mettre sur le réseau blockchain votre NFT.

Ces frais de gaz sont tout simplement les frais liés à l’activité du réseau au moment où votre NFT est télécharger sur la blockchain. La place de marché en elle-même peut également appliquer des frais de gestion (qui sont un pourcentage du prix de vente final).

Comment gérer votre mise en vente ?

Après avoir rendu votre NFT disponible à l’achat sur une place de marché, votre travail ne s’arrête pas là. En effet, vous allez devoir le promouvoir auprès de votre clientèle via par exemple les réseaux sociaux. Il vous est également possible de modifier les informations de votre NFT (prix, durée de de l’enchère) mais cela peut entrainer des couts supplémentaires.

Les frais de gaz déjà payés ne sont jamais remboursables.  

Faut-il négocier le prix des NFT ? 

Il n’est pas nécessaire de créer un NFT pour pouvoir en échanger. En effet, vous pouvez très bien acheter un NFT déjà frappé sur le marché secondaire puis le revendre ou l’échanger. Le but est alors d’acquérir une collection, avec certains NFT qui prennent de la valeur pour les revendre au meilleur moment.

Comment faire pour vendre un NFT que vous avez acheté ? 

Vendre son propre NFT ou revendre un NFT que vous avez préalablement acheté n’est pas si différent. Les étapes sont les mêmes. Mais, il n’y a pas besoin créer l’oeuvre numérique et de la frapper. Si vous ne souhaitez pas revendre le NFT sur la même place de marché où vous l’avez acheté, il suffit de le transférer via un portefeuille crypto. Sinon, vous n’avez rien à faire de plus. Le montant final de vos gains sera diminué des frais de gaz, de mise en vente et des redevances versées au créateur initial du NFT.

A quel moment faut-il vendre son NFT ? 

Plusieurs choix s’offrent à vous pour décider à quel moment céder son NFT. Cette décision doit se prendre en fonction du but que vous vous êtes fixés : investissement financier, rentabilité ou collection. Dans le cas, où vous êtes un artiste et que vous avez crée un NFT pour percevoir une rémunération, le choix de le revente se fera avant tout en fonction de l’évolution de la demande. Il faut donc être alerte sur l’état de votre clientèle et sur le marché.

Les frais peuvent vraiment réduire votre bénéfice et notamment les frais du réseau Ethereum. La vente n’est pas automatiquement synonyme de profit.

Si votre achat d’un NFT répondant à un autre besoin que l’investissement et que ce besoin a été rempli, il est temps de le revendre. Cela permet de dégager de l’argent pouvant servir à une autre utilisation. Faites attention lorsque vous calculez votre bénéfice a bien intégré toutes les charges et tous les frais annexes. En revanche, vous pouvez diminuer le montant des frais de gaz en choisissant le bon moment pour votre inscription (en évitant les jours où le réseau de la blockchain Ethereum est trop encombré).

Ces frais font que vendre ses NFT ne signifie pas forcément faire de l’argent facilement. La création d’une oeuvre numérique avec un réel potentiel est un processus qui prend du temps et du talent. Sa mise en vente quant à elle entraine des frais supplémentaires et le marché des NFT n’assure pas une plus-value. Cependant, pour un créateur en quête d’un nouveau débauché pour son art, le secteur des NFT est à explorer.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]