À quelle retraite puis-je prétendre avec 140 ou 150 trimestres ?

Expert
Mis à jour le 30 janvier 2022

Le départ à la retraite constitue une étape importante de la vie professionnelle qu’il convient de bien préparer. Pour maximiser le montant de sa retraite et toucher le taux plein, l’idéal est de retarder sa cessation d’activité. Cependant, certaines personnes n’ont pas toujours le choix et peuvent être contraintes à prendre leur retraite plus tôt. Vous êtes dans la même situation ? Quelle sera votre retraite avec 140 ou 150 trimestres ? Combien de trimestres pouvez-vous racheter ? Nous répondrons à ces questions dans cet article. Découvrez quel sera éventuellement le montant de votre retraite avec 140 trimestres.

Confiez la gestion de votre retraite à un professionnel spécialisé

Quel sera le montant d’une retraite avec 140 ou 150 trimestres cotisés ?

Pour déterminer à quel montant de retraite pouvez-vous prétendre avec 140 trimestres, il faut comprendre le fonctionnement des trimestres. Rappelons que le nombre de trimestres requis pour bénéficier du taux plein varie en fonction de chaque génération.

Ainsi, si vous êtes né vers 1953 ou 1954, vous devrez avoir cumulé 165 trimestres pour prétendre au taux plein. Ce nombre de trimestres requis augmentera suivant chaque génération. En 2022, les actifs qui s’apprêteront éventuellement à liquider leurs droits de retraite sont généralement issus des années 1960. Si vous êtes né en 1961, il vous faudra cumuler 168 trimestres pour atteindre le taux plein.

De ce fait, partir à la retraite avec 140 trimestres impactera grandement sur le montant final de votre pension. Et ce, même si vous atteignez l’âge de 67 ans au moment de votre départ à la retraite. En choisissant de prendre votre retraite avec 140 trimestres, le montant de votre pension subira une décote de 1,25% par trimestre manquant. En supposant que vous soyez né en 1961, il vous manquera donc 28 trimestres pour obtenir le taux plein.

Quelle conséquence ces trimestres manquants auront sur le montant de votre retraite ? En appliquant une décote pour chaque trimestre manquant, les 28 trimestres représenteront un malus de 35% sur le montant final de votre retraite.

Que se passe-t-il si vous avez 140 ou 150 trimestres au moment de votre retraite ?

Lorsque votre durée d’assurance est inférieure à celle requise pour obtenir le taux plein, une décote est appliquée sur votre pension. Si dans la retraite de base, on parle de décote, dans les retraites complémentaires, on parlera de coefficient de minoration.

La décote appliquée est de 1,25% du montant de la retraite à taux plein. Elle s’applique pour chaque trimestre manquant mais ne doit pas excéder les 20 trimestres. Que se passe-t-il si au moment de votre retraite, vous ne disposez que de 140 ou 150 trimestres ? Une décote s’appliquera à chaque trimestre manquant, sans dépasser la limite de 20 trimestres.

Cependant, outre l’application de la décote, d’autres potentiels facteurs peuvent venir réduire encore la retraite avec 140 trimestres. En liquidant vos droits de retraite plus tôt, par exemple, vous entraînerez un second malus sur le montant de votre retraite complémentaire.

Combien de trimestres puis-je racheter ?

En cas de trimestres insuffisants, il est possible de racheter des trimestres pour avoir le total requis et bénéficier du taux plein. Le rachat de trimestres ayant pour objectif de valider des périodes pour lesquelles vous n’avez pas versé des cotisations.

Les trimestres pouvant être achetés

Racheter les années d’études supérieures

Le rachat des années d’études supérieures est possible sous trois conditions :

Le rachat de vos trimestres d’étude doit se faire auprès du premier régime où vous avez été affilié après vos études.

Racheter les années incomplètes

Les années incomplètes correspondent aux années où il y a eu moins de 4 trimestres validés. Elles peuvent correspondre à des périodes de chômage non indemnisé ou des périodes de travail à temps partiel. Il y a aussi les périodes où vous aurez pu entreprendre de petits boulots ou des stages. Toutes ces périodes peuvent être rachetées pour optimiser le montant de votre retraite avec 140 trimestres.

Rachat de trimestres : combien peut-on racheter ?

Vous souhaitez bénéficier d’une retraite à taux plein mais il vous manque des trimestres? Pour bénéficier du taux plein, vous avez la possibilité de racheter un certain nombre de trimestres. Ce procédé est appelé rachat « Filon ». Pour atteindre la durée d’assurance nécessaire pour le taux plein, vous pouvez racheter jusqu’à 12 trimestres.

Les salariés du privé, les travailleurs indépendants et les fonctionnaires peuvent racheter des trimestres, sous différentes conditions.

Notez que le rachat de trimestres ne permet pas de compléter le nombre de trimestres requis dans le cadre d’un départ anticipé pour carrière longue.

Quels sont les différents types de trimestres valables ?

Comment connaitre les trimestres valables qui entreront dans le calcul de votre pension de retraite ? Pour calculer le nombre de trimestres validés, il vous suffit d’additionner vos trimestres cotisés et vos trimestres assimilés.

Les trimestres cotisés font référence aux périodes où des cotisations de retraite ont été prélevées des revenus. Ces cotisations prélevées ont ensuite été versées aux caisses de retraite.

Les trimestres assimilés sont des périodes non-cotisés mais qui sont accordés gratuitement en cas de période d’interruption involontaire d’activité professionnelle. Parmi ces périodes d’interruption, on peut citer la maternité, le chômage ou la maladie.

Quel est le montant minimum d’une retraite ?

A combien s’élèvent les montants du minimum contributif ?

Qui peut toucher le minimum contributif ?

Le minimum contributif permet aux retraités de faibles revenus de compléter leur pension de retraite trop basse. Pour en bénéficier, il faut avoir cotisé au régime général de la Sécurité sociale. Les travailleurs ayant cotisé à la MSA, à la CAVIMAC et/ou au RSI peuvent également y prétendre :

Que se passe-t-il si vous avez 140 ou 150 trimestres au moment de votre retraite ?

Si vous ne disposez que de 140 ou 150 trimestres au moment de votre retraite, le montant de votre retraite subira une décote. Le taux de la décote ou du coefficient de minoration est de 1,25%. La minoration de 1,25% est appliquée pour chaque trimestre qui manque. Le montant final sera le montant de votre retraite avec 140 trimestres. Mais elle ne peut pas s’appliquer sur plus de 20 trimestres.

4 commentaires
BUENDIA, le 3 mars 2022

Bonjour,
J'ai effectué 3 années de formation à la profession de Conseil juridique après la maitrise de Droit. Certains de mes maîtres de stages m'ont rémunérés et donc cotisés et d'autres ont cotisés au minimum en me rémunérant au minimum du minimum (j'ai les contrats et bulletins de paye).
Pour pouvoir obtenir mon titre de conseil juridique je devais faire ce stage de 3 années, sinon je n'obtenais pas mon titre de Conseil Juridique.
Lorsque j'ai obtenu mon diplôme de Conseil juridique, cette profession a fusionné avec les avocats.
Lorsque je suivais ma formation de Conseil juridique, on m'avait dit que cela ne poserait pas de problème, aujourd'hui je m'aperçois que c'est un problème, car ces 3 années de formation à travailler pour des maîtres de stages ne me permettent pas d'avoir les trimestres pour ma retraite pour certains d'entre eux (j'ai eu 3 maîtres de stage).
A vous lire pour savoir si ces 3 années peuvent être validées pour ma retraite.
Merci pour votre réponse. Salutations.

Répondre
Notre expert
Benoît Fruchard, le 4 mars 2022

Bonjour,
Nous ne pouvons pas vous confirmez que vous y avez le droit, il faut que vous vous rapprochiez de votre caisse de retraite (CNBF apparemment) mais vous pouvez aussi vous renseignez auprès de la CARSAT.
Cela va dépendre notamment des dates de votre stage et de la rémunération que vous avez perçue.
Avez-vous essayé de regarder sur le site info-retraite ?
Benoît

Répondre
BERGOU Claude, le 10 mai 2023

Bonjour je n’est que 150 trimestre pour ma retraite je suis né en 1965 je voudrais savoir lorsque je demanderai ma retraite combien je vais environ toucher je touche environ 25000€ par an merci

Répondre
Notre expert
Benoît Fruchard, le 10 mai 2023

Bonjour,
Le plus simple est de vous connecter sur votre compte Info Retraite pour obtenir votre simulation.

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]