PERP : comment récupérer son argent ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 13 octobre 2022

Le PERP (Plan d’épargne retraite populaire) est un beau produit d’épargne si vous souhaitez commencer à préparer votre retraite, le tout dans de bonnes conditions fiscales. Même s’il n’est plus commercialisé aujourd’hui, le PERP peut être conservé ou transféré sur le « nouveau » PER. Mais comment peut-on récupérer les sommes qui y sont placées ? Doit-on forcément attendre la retraite ? Quelle sera la fiscalité ? Voyons ensemble quand et comment il sera possible de récupérer l’argent placé sur un PERP !  

Quand peut-on débloquer un PERP ?

Débloquer un PERP : quelle est la règle ?

Le PERP (Plan d’épargne retraite populaire) est un produit d’épargne qui vous permet de préparer votre retraite future. Son principal avantage est fiscal : vous pouvez déduire de vos revenus imposables, jusqu’à une certaine hauteur, les versements que vous réalisez dessus. En contrepartie, les sommes épargnées sont bloquées jusqu’à la retraite. Il s’agit donc d’un placement à horizon long terme, surtout si vous êtes encore loin de la retraite. 

Le PERP a donc une échéance : le départ en retraite. C’est à ce moment là que vous pourrez le « débloquer » et pas avant, ou en tout cas pas n’importe quand. La loi prévoit quand même quelques cas de « déblocage anticipé ». Nous y reviendrons un peu plus bas. 

Une fois la retraite arrivée, le PERP vous laisse le choix

La « nouvelle loi » a-t-elle un impact sur le déblocage du PERP ? Non, la loi Pacte de 2019 n’en a pas vraiment, si ce n’est d’arrêter la commercialisation du PERP depuis 2020. Place, désormais, au PER ! 

Combien de temps pour débloquer un PERP ?

Le déblocage du PERP se demande à l’établissement gestionnaire (banque, assureur…). Ce n’est pas parce que vous partez en retraite que la sortie sera automatique. La rapidité du versement dépendra : 

Comment récupérer l’argent d’un PERP à la retraite ?

Le PERP vous laisse le choix lors du départ en retraite. Selon votre situation et vos besoins, vous pourrez sortir en rente, en capital ou en mélangeant les deux. La rente reste quand même le mode de sortie de base. Les sorties rente + capital ou capital seul sont plutôt des options. 

Si vous optez pour la sortie en rente + capital, vous ne pourrez pas choisir la répartition entre les deux. Vous aurez droit à

Pourcentage
Rente80 %
Capital20 %
La répartition en cas de sortie rente + capital du PERP

Le PERP n’autorise la sortie  à 100 % en capital que si la rente est « trop » faible. Il y a donc une condition : il faut que la rente représente moins de 100 euros par mois. Le cas échéant, vous pourrez demander à récupérer l’entièreté de votre plan (capital + intérêts) en une fois. 

Quelles sont les conditions pour débloquer un PERP par anticipation ?

Nous l’avons dit, dans certains cas précis et posés par la loi, le PERP peut être débloqué par anticipation, c’est-à-dire avant la retraite. Vous ne pourrez pas récupérer votre argent en dehors de ces cas. La banque ou l’assureur vous demandera de toute façon un justificatif ,selon la situation que vous invoquez. 

Les cas de déblocage anticipé sont des situations exceptionnelles. Voici les cas « admis » : 

Un cas « bonus » est prévu : si le PERP est inférieur à 2000 euros. Dans ce cas, vous pourrez sortir avant la retraite. Il y a quand même des conditions : il doit s’agit d’un PERP à versements programmés de plus de 4 ans, ou d’un PERP à versements libres qui n’a pas été alimenté depuis 4 ans. Il faut aussi que vos revenus soient inférieurs au seuil de dégrèvement de la taxe d’habitation. 

En cas de décès de l’épargnant, la rente sera reversée sous forme de rente viagère au conjoint survivant (marié ou pacsé). À défaut, elle ira au bénéficiaire désigné dans le plan (comme en assurance-vie). À défaut encore, elle ira aux enfants mineurs (sous la forme d’une rente éducation). 

La fiscalité du PERP en cas de sortie en rente  

La rente issue du Plan d’épargne retraite populaire est soumise au régime des rentes viagères, pensions et retraites. Concrètement, elle sera soumise à l’impôt sur le revenu

Celle-ci ne sera taxée que sur 90 % de son montant, en raison d’un abattement de 10 % prévu par la loi. Si votre rente annuelle est de 10 000 euros par exemple, la fiscalité ne s’appliquera que sur 9000 euros. Cet abattement est toutefois plafonné (3 858 euros en 2021). 

La rente sera aussi soumise aux prélèvements sociaux

La fiscalité du PERP en cas de sortie en rente + capital 

Nous l’avons dit, la sortie du PERP peut aussi se faire, une fois la retraite venue : 

Voyons la fiscalité en cas de sortie en rente + capital. Ici, la partie rente, qui représentera forcément 80 % du plan, sera imposée au régime des rentes viagères, pensions et retraite (comme pour une sortie à 100 % en rente). 

La partie capital sera quant à elle soumise au barème de l’impôt sur le revenu ou sur option au PFL (prélèvement forfaitaire libératoire), après un abattement de 10 %. Le PFL est de 7,5 %. Deux conditions toutefois : 

Ce sera donc à l’épargnant de voir ce qui est préférable pour lui entre impôt sur le revenu et PFL, selon sa tranche marginale d’imposition.

Les prélèvements sociaux seront perçus sur la sortie en capital du PERP, que ce soit en mix rente + capital ou en capital seul. 

Si la sortie se fait à 100 % en capital, les règles seront identiques à celles juste au dessus : impôt sur le revenu ou prélèvement forfaitaire libératoire (+ prélèvements sociaux, donc). 

En cas de déblocage anticipé, la fiscalité est un peu différente (et favorable) : le capital sera exonéré d’impôt sur le revenu, mais les gains seront soumis aux prélèvements sociaux

Comment récupérer l’argent d’un PERP auprès de la banque ?

Le déblocage d’un plan d’épargne retraite populaire se demande. Il n’est pas automatique, que ce soit au moment de la retraite ou dans une situation autorisée par la loi. 

Heureusement, la procédure pour débloquer son PERP est assez simple. Il suffira d’envoyer une lettre recommandée à l’entité qui gère votre plan (banque, assureur…). Vous devrez aussi joindre

Si vous achetez par exemple votre résidence et souhaitez en profiter pour débloquer votre PERP, vous devrez fournir à l’établissement un justificatif suffisant. De toute façon, on vous en demandera un dans tous les cas. 

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]