Quelle est la retraite d’un ministre français ?

Expert
Mis à jour le 01 juin 2022

Est-ce qu’un ministre touche une retraite à vie ? Est-ce qu’un ministre conserve des avantages à vie ? Combien touche un ministre une fois qu’il quitte la vie politique ? Les questions autour du salaire des ministres et de leur retraite attisent souvent les curiosités.

Nous avons consacré cet article pour vous en dire davantage sur la retraite et la rémunération des ministres.  Retrouvez en détail plus d’informations sur les avantages et la retraite des ministres, notamment leur vie après avoir quitté le gouvernement.

Est-ce qu’un ministre touche une retraite à vie ?

Contrairement aux idées reçues, les ministres qui ne sont plus en poste ne bénéficient pas d’une retraite à vie.

Selon l’ordonnance 58-1099 du 17 novembre 1958, modifiée en 2013 : « Lors de la cessation de ses fonctions, le membre du gouvernement perçoit une indemnité d’un montant égal au traitement qui lui était alloué pendant une durée de trois mois ».  

On ne parle donc pas de « retraite de ministre », mais plutôt d’une indemnité de départ. Une indemnité plutôt avantageuse puisqu’elle s’élève à plus de 9 900 euros bruts mensuels, pour une durée de trois mois. Pour bénéficier de cette indemnité, aucune durée minimale n’est mentionnée par le texte. Ainsi, le ministre touchera toujours son indemnité, peu importe la durée d’occupation de son poste au sein du Gouvernement.

La retraite pour ministre n’existant pas, aucune caisse de retraite spécifique est dédiée à cette fonction. Comme tous les Français, les ministres cotisent donc à la CNAV pour sa retraite de base. Et pour sa retraite complémentaire, ils cotisent auprès de l’IRCANTEC. Les ministres perdent l’ensemble de leurs avantages, une fois qu’ils quittent leurs fonctions. C’est une différence avec le Premier ministre et les ministres régaliens qui peuvent continuer à profiter de certains avantages même après avoir quitté leurs postes.

Est-ce qu’un ministre garde des avantages à vie ?

Encadrée par la règlementation, la rémunération des ministres reste la même pour tous les ministres. Fixé à 10 136 euros bruts mensuels, le salaire des ministres s’accompagne de divers avantages de transport et de logement.

Un ministre profite d’une voiture de fonction avec un chauffeur à sa disposition. Il bénéficie également d’un quota de déplacements en avion. A cela s’ajoute un accès gratuit à tout le réseau SNFC. Sans oublier qu’il a aussi la possibilité de disposer d’un logement de fonction. Et pour des raisons de sécurité, les ministres bénéficient également d’une protection policière durant l’occupation de leurs fonctions.

Les ministres ne gardent toutefois pas ces avantages à vie. Ils profitent des billets d’avions et billets de train gratuits ainsi que d’autres avantages, uniquement durant leur mandat. A la fin de leur exercice et dès lors qu’ils quittent leurs postes, les ministres perdent leurs avantages.  Un ministre sortant touchera une indemnité de départ, soit 3 mois de salaire, mais sans plus.

Quel est le salaire d’un ministre et d’un secrétaire d’État ?

En 2012, François Hollande décide de réduire le traitement des membres du Gouvernement, dont les ministres, à moins de 30%. La rémunération des ministres et des ministres délégués s’est ainsi vue réduite de 14 200 € à 9 940 € bruts mensuels. La rémunération des secrétaires d’État quant à elle, est passée de 13 490 € à 9 443 € bruts mensuels.

Néanmoins, au cours des années, le salaire des ministres et du secrétaire d’État a été progressivement révisé à la hausse.

A l’heure actuelle, combien gagne un ministre et un secrétaire d’État ? En 2021, les montants bruts mensuels s’élèvent désormais à :

Combien y a-t-il de ministres en France ?

Les ministres en fonction au sein du gouvernement actuel

Le gouvernement français d’Elisabeth Borne actuel compte 23 ministres, dont :

Combien de secrétaires d’État au sein du gouvernement actuel ?

On compte au total 4 secrétaires d’État, au sein du gouvernement d’Elisabeth Borne :

Qui sont les premiers ministres encore en vie ?

Combien de premiers ministres sont encore en vie en France et qui sont-ils ?

Les anciens Premiers ministres encore en vie sont aujourd’hui au nombre de 14, en France :

Quelle est la retraite d’un ministre français ?

Il n’existe pas de « retraite pour ministre ». Comme tous les salariés français, un ministre cotise auprès de la CNAV et de l’IRCANTEC. En revanche, ils perçoivent une indemnité de départ pendant 3 mois, après avoir quitté leurs fonctions au sein du gouvernement.

2 commentaires
Vt500, le 27 juillet 2023

Bonjour,
Est-ce que les données de l'article sont à jour par rapport au nouveau gouvernement d’Élisabeth Born (juillet 2023) ?
Cdt

Répondre
Notre expert
Benoît Fruchard, le 27 juillet 2023

Bonjour,
Oui il n’y a pas eu de changements

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]