Quelles sont les différences entre actions et obligations ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 28 mars 2022

Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver dans le vocabulaire des marchés financiers, alors Cleerly vous propose de mettre au clair un des sujets majeurs de la bourse : que différencie une action d’une obligation ? 

Qu’est-ce qu’une action ?

Une action est un titre représentant une partie du capital d’une entreprise. Il peut s’agir d’actions cotées en bourse si la société l’est mais ce n’est pas automatique.

Le fait de posséder une action permet plusieurs choses :

Et bien sur, vous avez le droit de vendre vos actions !

Quels sont les risques financiers liés à l’achat d’actions ?

Bien que présentant de nombreux avantages, il ne faut pas oublier qu’une action est un produit financier et de ce fait elle possède naturellement des risques.

Ce risque peut être :

Du fait de ces risques, il vaut mieux voir l’investissement dans des actions (cotées ou non) comme un investissement à long terme afin de compenser les variations temporaires de la valeur du capital de la société. 

Comment acheter des actions ?

Si vous souhaitez investir dans des actions, Cleerly vous aide à et vous propose un guide pour commencer à investir en bourse. Vous devrez choisir entre :

Qu’est-ce qu’une obligation ?

Une obligation correspond à l’acquisition d’un titre de créance (une dette). Celle-ci est émise soit par une entreprise soit par un État qui souhaite acquérir du capital dans le but de se financer.

En échange de cela, le fait de posséder un titre de créance donne droit à la rétribution d’intérêt. Ces montants liés aux intérêts donnent lieu à des coupons versés à des échéances déterminées. Une fois l’ensemble des échéances atteintes, le débiteur rembourse le capital initial prêté.

L’obligation est particulièrement appréciée par les investisseurs car elles présentent de nombreuses assurances. Le montant des revenus est préétabli et demeurent fixe, tout comme les échéances de versement. Ainsi, ce produit financier est souvent associé à un investissement stable et assez peu risqué. 

Quels sont les risques financiers des obligations ? 

Malgré tout, acquérir des obligations, tout comme acquérir des actions peut donner lieu à certains risques financiers et notamment : 

Contrairement aux actions où il est préférable d’investir sur le long terme, une obligation est un investissement à court/moyen terme. En effet, plus vous possédez une obligation pour une durée importante, plus le risque le marché va évoluer et le risque de voir le taux de marché dépassé le taux de votre coupon sera important. 

Pour un particulier, il est presque impossible d’investir directement dans des obligations puisque le montant initial est très souvent supérieur à 100 000 € voir souvent plusieurs millions

Pour détenir des parts d’obligations, il faudra donc nécessairement passer par des fonds d’investissements.

Qu’est-ce qu’une obligation convertible en action (OCA) ?

Il existe un type d’obligation bien particulier, les obligations convertible en actions (OCA). Elles permettent au détenteur de convertir pendant un délai de conversion son obligation en action.

Cela fonctionne un peu comme une option, c’est à dire que vous obtenez une obligation pour laquelle vous serez remboursé et vous pouvez décider finalement que vous souhaitez être actionnaire de l’entreprise plutôt que créancier.

Si l’obligation convertible en action ne l’est pas, le détenteur recevra une prime de remboursement.

Exemple

Un investisseur décide de souscrire à des obligations convertible en actions (OCA) pour 10 000 € au sein de l’entreprise X. Cette OCA lui permet de recevoir chaque année 800 € pendant 6 ans.

Au bout de 6 ans, il aura 10 000 € + 6 * 800 € soit 14 800 €.

Dans l’entreprise X, l’action vaut 200 € au moment de l’émission de l’obligation. Cela signifie qu’au bout de 6 ans, il a la possibilité de convertir 14 800 € / 200 € soit 74 actions.

À échéance, le cours de l’action de l’entreprise a augmenté et l’action se vend désormais à 250 €. Cela permet donc à l’investisseur d’obtenir 74 actions à 200 € au lieu de 250 €.

Au final, s’il décide de convertir les OCA, son investissement sera passé de 10 000 € à 18 500 € (74 action * 250 €) soit environ 11 % de rendement !

Tableau récapitulatif des différences entre actions et obligations

Nous avons préparé ce tableau pour mieux comprendre les différences :

ActionsObligationsObligations convertible en actions
Type de titrePropriétéCréanceCréance
Statut du détenteurAssociéCréancierCréancier
PaiementDividendesIntérêtsIntérêts ou dividendes
Droit de voteOuiNonOui si conversion en action
Plus-values sur reventePossibleNonPossible si conversion en action
Différence entre actions, obligations et OCA
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]