Suis-je un parent isolé pour les impôts ? 

Expert
Mis à jour le 27 mars 2023

Après une séparation ou encore un divorce, que vous ayez la garde exclusive ou alternée d’un enfant, vous pouvez bénéficier sous certaines conditions du statut de parent isolé. Être parent isolé au regard des impôts vous permet de bénéficier d’une demi-part de quotient familial supplémentaire. Cet avantage fiscal offre la possibilité de réduire le montant de vos impôts. Alors quelles sont les conditions pour se déclarer parent isolé ? Quels sont les avantages ? On vous répond !

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts avec un expert

Qu’est-ce qu’un parent isolé pour les impôts ?

Un parent isolé est une personne célibataire, divorcée, séparée ou veuve ayant des enfants à charge ou enceinte. Ainsi,l’administration fiscale considère que vous êtes parent isolé si vous remplissez les conditions suivantes au 31 décembre de l’année de votre séparation :

Concrètement, vous ne pouvez pas être en concubinage, car le fisc considère que la prise en charge des enfants est effectuée à deux. En effet, vous ne devez percevoir aucune aide financière extérieure. En revanche, l’administration fiscale admet la cohabitation avec un parent (père, mère, frère ou sœur).

Dans le cadre d’une garde alternée, sachez que chaque parent a la possibilité de se déclarer parent isolé. Dans ce cas, l’avantage fiscal procuré par la case T est réparti entre les parents.

La perception d’une pension alimentaire n’empêche pas un parent célibataire ou divorcé de bénéficier du statut de « parent isolé ». En revanche, vous devez la déclarer à l’administration fiscale. Ainsi, le parent qui s’acquitte de la pension alimentaire peut la déduire de ses impôts dans la limite de 2 700 € par enfant, sauf si les parents ont opté pour la garde alternée. 

Comment se déclarer parent isolé aux impôts ?

Le fisc apprécie la situation familiale au 31 décembre de l’année du changement de situation (divorce, rupture de PACS, séparation). Il n’est pas besoin de justifier de votre situation, mais de déclarer ces changements auprès de l’administration fiscale.

Vous pouvez déclarer un divorce, une séparation, une naissance…en vous connectant sur votre espace personnel du site impôt.gouv.fr. À la rubrique « gérer mon prélèvement à la source » dans le menu « signaler un changement ».

Lors de remplir votre déclaration d’impôt l’année suivant le divorce, la séparation ou la rupture de PACS, vous devez alors cocher la case T « parent isolé » pour bénéficier de la majoration de parts.

case T parent isolé impôts

Parent isolé : quel impact sur les impôts ?

Le fait de cocher la case T « parent isolé » vous permet de bénéficier d’une demi-part de quotient familial supplémentaire. Concrètement, pour un couple le premier enfant représente une demi-part alors que pour un parent isolé, l’enfant va représenter une part entière. 

Ainsi le statut de parent isolé vous permet d’optimiser vos impôts. En effet, plus le nombre de parts est important moins l’impôt est élevé !

Situation familialeNombre de pars de quotient familial
Parent isolé avec un enfant à charge2 parts fiscales
Parent isolé avec deux enfants à charge2,5 parts fiscales
Parent isolé avec trois enfants à charge3,5 parts fiscales
À partir du 3ème enfant+ une part fiscale supplémentaire.
Barème des parts parents isolés

Pour l’imposition des revenus de 2022, l’avantage fiscal généré par la part supplémentaire accordée pour le premier enfant à charge est limité à 3 959 €.

Attention dans le cadre d’une garde alternée, l’avantage de l’impôt est divisé par deux. En effet, les deux parents se partagent le bénéfice de la demi-part supplémentaire soit 0,25 chacun.

Quels sont les aides pour un parent isolé ?

Nous venons de voir l’impact du statut de parent isolé sur le montant de vos impôts. Mais, il vous permet aussi de bénéficier d’aides sociales ou d’allocations sous conditions, à savoir : 

Se déclarer en tant que parent isolé implique de vivre seul. Ne tentez pas de frauder si vous vivez en concubinage. Les différentes administrations rapprochent les informations entre elles et traquent ce type de fraude grâce au datamining.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts avec un expert

Comment savoir si je suis un parent isolé pour les impôts ?

Pour être considéré comme parent isolé, vous devez respecter 2 conditions : vivre seul et avoir un enfant à charge.

Comment déclarer aux impôts que je suis parent isolé ?

Vous devrez cocher la case T lors de votre déclaration d’impôt.

Quel est l’impact sur les impôts d’être parent isolé ?

Lorsque vous êtes parent isolé, vous bénéficier d’une demi part fiscale supplémentaire ce qui vous permet de réduire le montant de votre imposition.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]