Cleerly 5 minutes de lecture

Faut-il recourir à un courtier pour un investissement locatif ?

Expert Benoît Fruchard
Posté par
Benoît Fruchard
Mis à jour le
30 janvier 2022

Que ce soit pour l’acquisition d’une résidence principale, secondaire ou d’un investissement locatif, faire appel à un courtier immobilier peut s’avérer pertinent. En effet, sa mission principale est de vous obtenir un crédit immobilier afin de financer votre projet. Ainsi, il peut vous guider et vous faire gagner du temps dans vos démarches.

Nous vous expliquons plus en détail les avantages d’un courtier immobilier pour votre demande de prêt !

Investissement immobilier, quelles sont les missions d’un courtier immobilier ?

Un courtier immobilier est un intermédiaire entre la banque et vous ! C’est un expert du crédit immobilier, il connaît le marché et les particularités des banques avec qui il est généralement partenaire.  De plus, il doit se former continuellement pour se tenir au courant de l’évolution du marché et en particulier des taux d’intérêt immobiliers.

Nous ne parlerons pas ici des courtiers dont le rôle consiste à une simple mise en relation, mais de ceux dont la mission est de vous accompagner de la simulation de votre financement à la signature de l’offre de prêt.

L’objectif premier du courtier est de vous obtenir un crédit immobilier adapté à votre projet comme un investissement locatif par exemple. Il négocie un prêt aux meilleurs taux et conditions possibles.

D’autre part, il vous guidera dans la constitution de votre dossier afin de mettre toutes les chances de votre côté et du sien par la même occasion. Il apporte des solutions pertinentes pour optimiser votre financement, votre investissement et éventuellement votre taux d’endettement. Le courtier peut en effet vous conseiller sur les prêts et aides adaptés à un investissement locatif.

Il compare les offres des banques, négocie pour vous et présente votre dossier sous son meilleur angle !

Quelles sont les avantages de passer par un courtier lors d’un investissement immobilier ?

Les avantages de passer par un courtier immobilier pour un investissement locatif découlent directement de ses missions, à savoir !

  • Optimiser votre temps : Comparer les offres des banques demande du temps tout comme monter un dossier bancaire solide pour un investissement locatif. Déléguer ses tâches à un courtier vous libère du temps et vous évite du stress. Gardez à l’esprit qu’après la signature du compromis de vente, vous avez un délai compris entre 45 et 60 jours pour trouver un crédit immobilier. Ainsi, suivant votre profil emprunteur, il sait quelle banque sera la plus encline à vous suivre dans votre projet immobilier.
  • Optimiser votre financement : en effet, ils sont là pour vous dénicher le meilleur taux et les meilleures conditions de prêt. Ainsi, ils font baisser le cout global du crédit en négociant le meilleur taux d’intérêt. Ils peuvent également négocier les frais de dossier ainsi que l’assurance emprunteur. Ils disposent d’une marge de manœuvre plus importante du fait de leurs nombreux partenariats avec les banques.

Un courtier immobilier fera tout ce qui est possible pour mener sa mission à bien, il en va de sa rémunération.

Quels sont les frais de courtage pour un investissement immobilier locatif ? 

Un courtier est rémunéré à condition qu’il vous obtienne le crédit. Il est en effet payé uniquement au déblocage des fonds lors de la signature de l’acte authentique conformément à l’article L321-2 du Code de la consommation.

En général, cette commission est située aux alentours des 1% du montant du prêt avec un plafond déterminé. Mais il est aussi rémunéré par la banque en tant qu’apporteur d’affaires. En ce qui concerne les courtiers en ligne tel que Pretto ou Hellopret, il propose des tarifs fixes.

Quels documents demandent un courtier immobilier lors d’un investissement locatif ?

Les documents à fournir à un courtier immobilier ou à une banque sont identiques. En effet, le courtier est l’intermédiaire, c’est donc lui qui va défendre et déposer votre dossier à la banque. C’est aussi pourquoi ils arrivent à négocier les frais bancaires.

Ainsi vous devez préparer les documents suivants, à savoir :

  • Un justificatif d’identité ;
  • Un justificatif de domicile : une attestation de propriété, un bail si vous êtes locataire ou une attestation d’hébergement ;
  • En tant que salarié : les trois derniers bulletins de salaire et celui du mois de décembre sur lequel figure le montant annuel de vos revenus imposables ;
  • En tant qu’indépendant : les trois derniers avis d’imposition, bilan, Kbis…
  • Le dernier avis d’imposition ;
  • Un justificatif de la situation personnelle : contrat de mariage, ou pacs…
  • Les trois derniers relevés de compte ;
  • Les justificatifs de revenus locatifs ou financiers ;
  • Le justificatif d’épargne ou apport personnel : relevé de compte, attestation notariée si l’apport est issu de la revente d’un bien.

Dans le cas d’un investissement locatif, un courtier vous demandera en plus les documents suivants :

  • Le compromis de vente
  • Dans le cadre d’un achat en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement), vous devez fournir le contrat de réservation signé.
  • Des estimations locatives réalisées par des professionnels afin de justifier des futurs loyers de votre investissement locatif.

Si vous avez des prêts en cours, préparez également les tableaux d’amortissement de ces crédits, le courtier pourra étudier si un regroupement de crédit est pertinent.

Ainsi le courtier effectue une pré-analyse de votre dossier et vérifie qu’il soit complet avant de le transmettre à la banque. Un gain de temps pour tous les intervenants !

C’est pourquoi, être accompagné de professionnels est un bon moyen d’optimiser votre financement. N’hésitez pas à contacter des experts avisés qui sauront vous conseiller !

L'auteur

Benoît Fruchard

Fondateur de Cleerly - Conseiller en gestion de patrimoine

Benoît Fruchard est passionné de finances personnelles depuis son plus jeune âge. Après une licence d'économie à l'Université de Nantes puis un Master à l'Université de Bordeaux, il rentre en école de commerce à Rouen. Il a travaillé 2 ans au sein de la BNP Paribas puis 5 ans chez un courtier en ligne. En 2021, il a créé Cleerly, un cabinet en gestion de patrimoine et un site pour démocratiser les finances personnelles... en savoir plus

Votre nom est requis.
L'email est requis. Il ne sera pas publié.
Il est nécessaire de nous dire quelque chose.