Que faire en cas de refus de crédit immobilier avec un courtier ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 13 décembre 2021

La demande d’un crédit immobilier est toujours source de stress. En effet, l’attente peut être longue avant d’obtenir la réponse de la banque, surtout que vous avez un délai à respecter après la signature du compromis de vente. Si votre dossier est solide, vous obtiendrez alors votre prêt ! Mais que faire en cas de refus d’un crédit immobilier, même avec l’aide d’un courtier ?

On vous explique pourquoi un prêt peut vous être refusé et quels sont les recours pour finalement l’obtenir !

Pourquoi mon crédit immobilier est-il refusé ?

Un crédit immobilier peut-être refusé pour de multiples raisons. En effet, la banque analyse votre dossier et votre projet avant de vous donner son accord définitif. Elle se base sur plusieurs indicateurs comme le taux d’endettement, votre capacité d’emprunt, votre situation financière et personnelle. Ainsi, selon votre profil emprunteur, elle peut tout à fait refuser votre demande de prêt.

Les raisons principales d’un refus de prêt sont généralement les suivantes :

De plus, un dossier peut également être refusé par la société de caution ou encore l’assurance emprunteur. En effet, elles peuvent juger que l’emprunteur est financièrement à risque ou a une santé fragile.

Une société de cautionnement permet de garantir votre prêt auprès de la banque. En cas de défaillance de l’emprunteur, elle prend le relai et rembourse les mensualités impayées. À ne pas confondre avec l’assurance emprunteur qui elle intervient en cas de décès ou d’invalidité.

Comment se fait-il que mon prêt soit refusé avec un courtier ?

Faire appel à un courtier immobilier pour obtenir son prêt est en effet un moyen judicieux de mettre toutes les chances de votre côté. Il vous accompagne de la constitution du dossier jusqu’à la finalisation de l’opération immobilière. De plus, il sollicite les banques les plus enclines à accepter votre dossier selon votre profil emprunteur.

Cependant, le fait de passer par un courtier n’est pas un gage de réussite. Il n’a aucun pouvoir de décision, il peut uniquement appuyer votre dossier et négocier avec la banque. Elle seule prend la décision de vous accorder ou non un crédit immobilier.

Quels sont les frais en cas de prêt immobilier refusé ?

En cas de refus du prêt immobilier, aucuns frais ne peut vous être réclamés. En effet, un courtier immobilier perçoit sa commission uniquement au déblocage des fonds conformément à l’article L321-2 du Code de la consommation. Il en va de même pour la banque, elle peut vous demander des frais de dossier uniquement si elle accorde le crédit.

Est-il possible pour un courtier de refuser mon dossier ?

Un courtier se rémunère en percevant une commission de la banque et des frais de courtage payés par l’emprunteur. Afin de recevoir ses honoraires, le crédit doit être accepté. C’est pourquoi il mettra tout en œuvre pour vous obtenir un prêt aux meilleures conditions et correspondant à votre profil emprunteur.

En revanche, il est normal qu’un courtier optimise son temps de travail. Il est donc fort probable qu’il refuse de le traiter si votre dossier est insuffisant, et s’il estime qu’aucune banque n’acceptera de vous accorder un crédit.

Que faire suite à un refus de crédit immobilier ?

Dans le cas où une banque refuse votre dossier, vous pouvez suivre les conseils suivants, à savoir :

Ainsi, avec ces nouveaux éléments vous pouvez mettre en concurrence les banques. En effet, certaines banques sont plus souples et ont des politiques commerciales qui permettent de prêter au plus grand nombre. Par exemple, vous pouvez très bien trouver des banques qui acceptent les prêts immobiliers même en l’absence d’apport personnel.

De plus, pour vous aider dans vos démarches, faire appel à un courtier immobilier est judicieux. Ce dernier peut vous orienter et vous accompagner dans la constitution du dossier. Il connait les banques susceptibles de vous accorder un prêt selon votre situation.

Par ailleurs, vous serez redevable des frais de courtage uniquement en cas de succès. C’est pourquoi, si votre dossier est fragile, un courtier peut vous faire gagner un temps précieux dans vos démarches.

En tout état de cause, un crédit vous engage, n’hésitez pas à demander des conseils à des experts qui sauront vous guider !

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]