Opportunité du moment. Sécurisez votre épargne jusqu'à 5% par an net de frais. Capital Garanti. Date limite de souscription : 31/08/2024

Accéder à l'offre →
Cleerly 8 minutes de lecture

SOFICA : comment réduire ses impôts en investissant dans le cinéma ?

Expert Benoît Fruchard
Posté par
Benoît Fruchard
Mis à jour le
24 mai 2023

Créées en 1985, les SOFICA (sociétés pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle) représentent encore aujourd’hui un fort levier de défiscalisation. En effet, en contrepartie de leur investissement, les contribuables bénéficient d’une réduction d’impôt pouvant atteindre 8 640 €. Si cette carotte fiscale peut vous donner envie d’investir, vous vous demandez sûrement quelles sont les perspectives en termes de rendement et s’il s’agit réellement d’un placement intéressant. Quel est l’avantage fiscal d’un investissement SOFICA ? Quels sont les inconvénients et les risques de ce type d’investissement ? -Est-il vraiment intéressant d’investir dans une SOFICA ? On fait le point et on vous donne notre avis sur ce placement atypique !

Découvrez les dispositifs les plus efficaces pour réduire vos impôts

SOFICA : c’est quoi ?

Les SOFICA sont des sociétés anonymes (SA) dont la durée de vie maximale est fixée à 10 ans. Leur objectif est de collecter des fonds afin de financer des œuvres cinématographiques et audiovisuelles. Concrètement, en investissant dans une SOFICA, vous participez à la production de films généralement français.

Afin d’être autorisées à faire un appel public à l’épargne, elles doivent bénéficier d’un agrément délivré par le ministère de l’Économie et des Finances. Quant au montant de la collecte autorisée, elle est fixée par la DGFIP en accord avec la CNC (centre national de la cinématographie).

Ce dispositif est reconduit jusqu’au 31 décembre 2023. Il vous permet donc de bénéficier d’une réduction d’impôt, voire d’un remboursement de vos parts en fonction du succès commercial de la production.

Défiscaliser en soutenant le cinéma français c’est donc la promesse des SOFICA, mais voyons ce qu’il en est exactement !

Quel est l’avantage fiscal d’un investissement Sofica ?

L’investissement dans une SOFICA fait partie des niches fiscales, et permet donc de prétendre à une réduction d’impôt sous conditions :

  • Le montant de l’investissement est plafonné à 25% de votre revenu net global sans pouvoir dépasser 18 000 €,
  • La réduction s’applique l’année de souscription,
  • Vous devez conserver les parts pendant minimum 5 ans au risque de perdre votre avantage fiscal.

Le taux de réduction normale est de 30% du montant investi soit une réduction d’impôt maximal de 5 400 € (18 000 € x 30%).

Toutefois, il est possible d’obtenir un taux majoré :

  • Taux de 36 % : La SOFICA s’engage à réaliser au moins 10% de ses investissements avant le 31 décembre de l’année suivant la souscription des parts. La réduction d’impôt maximale est donc de 6 480 € (18 000 € x 36 %)
  • Taux de 48% : La SOFICA en plus de l’engagement précédent, doit consacrer au moins 10% de ses investissements soit à la réalisation de séries et documentaires, soit à l’exportation des œuvres françaises à l’étranger. Alors la réduction d’impôt maximale est de 8 640 € (18 000 x 48%).

Il s’agit d’une réduction d’impôt, si la réduction est supérieure au montant de votre impôt sur le revenu, l’excédent n’est ni remboursable ni reportable !

Les SOFICA et le plafonnement des niches fiscales

Comme la plupart des dispositifs de défiscalisation, la réduction d’impôt SOFICA est soumise au plafonnement des niches fiscales. Néanmoins, le plafond des avantages fiscaux cumulables passe de 10 000 € à 18 000 € en présence d’un investissement SOFICA.

Autrement dit, si vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 4 000 € à la suite d’un placement SOFICA, vous pouvez défiscaliser jusqu’à 14 000 € avec d’autres dispositifs comme Pinel, Groupement forestier, Denormandie…

La fiscalité d’un investissement SOFICA : un gain fiscal supplémentaire ?

Lors d’un investissement dans une SOFICA, vous devez conserver vos parts minimums pendant 5 ans voire 10 ans avant de pouvoir effectuer un rachat.

Lors de la restitution de vos parts, vous pouvez percevoir une plus-value ou une moins-value selon le succès de la commercialisation de l’œuvre cinématographique.

Les plus-values générées sont soumises à la fiscalité des revenus des capitaux mobiliers soit au prélèvement forfaitaire unique (PFU) au taux de 30 % ou au barème progressif de l’impôt, selon l’option choisie.

En revanche, en cas de moins-value, il est admis qu’elles viennent en déduction des plus-values réalisées sur d’autres valeurs mobilières avec un report possible sur 10 ans. Ainsi, si vous avez un portefeuille de gestion diversifiée, cela limite les pertes issues d’un investissement SOFICA.

Car nous allons voir plus loin qu’un placement financier dans une SOFICA représente des risques pour une performance réduite.

Trouver le dispositif fiscal adapté à votre situation avec Cleerly

Comment investir dans le cinéma avec Sofica ?

Généralement, le ticket d’entrée dans une SOFICA est fixé à 5 000 €. En outre, des frais d’entrée et de gestion annuelle entre 1,5% et 3% par an sont appliqués.

Il est possible de souscrire des parts d’une SOFICA auprès d’une banque, ou via un conseiller en gestion de patrimoine.

Seul un nombre limité de SOFICA est habilité à collecter des fonds auprès des contribuables dans le cadre du dispositif. En effet, elles doivent réaliser une demande d’agrément au mois de juin après de la DGFIP et de la CNC.

La liste des SOFICA éligibles au dispositif est connue en principe au mois d’octobre. Vous n’avez donc que quelques semaines pour investir !

Quels sont les inconvénients d’un investissement Sofica (rendement, frais…)?

Un investissement SOFICA n’est pas forcément adapté si vous êtes en quête de sécurité et de rendements élevés. Il présente des risques et des inconvénients qu’il convient de connaître avant de se lancer, à savoir :

  • Iliquidité : Le moins que l’on puisse dire c’est que vous allez devoir attendre avant d’effectuer un rachat. Les parts de votre investissement SOFICA doivent être conservées au minimum 5 ans pour conserver sa réduction d’impôt. Quoiqu’il en soit, les sorties anticipées ne sont pas autorisées. Autrement dit, vous devez attendre la liquidation de la SOFICA pour récupérer votre investissement. Notez que la durée d’exploitation peut atteindre 10 ans !
  • Frais importants : Vous devez vous acquitter de frais de souscription pouvant atteindre 5%. Il est toutefois possible de les négocier. Vous devez par la suite supporter des frais de gestion annuels (entre 1% et 3%).
  • Un risque de perte de capital élevé : En effet, votre capital n’est pas garanti. Il est fréquent que les SOFICA ne restituent que 75 à 90 % de votre investissement. Il y a donc de fortes chances que votre placement entraîne une moins-value, voire une perte totale de votre capital.
  • Un faible rendement : L’institut Général des finances a estimé la rentabilité moyenne des SOFICA à 2% par an, avec une réduction fiscale de 48%.
  • Un ticket d’entrée élevé : Le montant minimum pour souscrire démarre à partir de 5 000 €

Aux vues des risques et inconvénients d’un investissement dans une SOFICA, est-ce que ce dispositif est intéressant ? On vous répond tout de suite !

Quel est notre avis sur le dispositif de défiscalisation Sofica ?

Vous l’aurez compris, un investissement SOFICA est un placement intéressant pour réduire ses impôts. Pour autant, ne comptez pas sur ce dispositif pour réaliser une plus-value. Comme nous l’avons vu, il est rare que vous puissiez récupérer la totalité du capital investi.

En effet, l’essentiel de la performance d’un investissement SOFICA vient de la réduction d’impôt. Aussi ce type de placement reste réservé aux contribuables soumis à une lourde imposition et disposant d’un patrimoine financier significatif et diversifié.

N’oubliez pas qu’en matière d’investissement et de défiscalisation, le maître mot est la diversification. Aussi, si vous êtes passionné de cinéma, vous pouvez vous lancer, mais nous ne pouvons que vous conseillez d’y consacrer qu’une petite partie de votre épargne !

Vous souhaitez être contacté concernant la défiscalisation ?
Qui peut trouver un intérêt à réaliser un investissement SOFICA ?

Ce placement doit être pensé dans une logique de défiscalisation uniquement. Les perspectives de rendement sont faibles et il y a un vrai risque de perte en capital. Nous le conseillons essentiellement aux personnes soumises à une lourde imposition qui ont déjà un portefeuille de placement diversifié.

Peut-on réaliser une plus-value au moment du rachat ?

Tout dépend du succès de la production cinématographique dans laquelle vous avez investi. Notez que si vous réalisez une plus-value, vous devrez payer des impôts sur les gains générés.

L'auteur

Benoît Fruchard

Fondateur de Cleerly - Conseiller en gestion de patrimoine

Benoît Fruchard est passionné de finances personnelles depuis son plus jeune âge. Après une licence d'économie à l'Université de Nantes puis un Master à l'Université de Bordeaux, il rentre en école de commerce à Rouen. Il a travaillé 2 ans au sein de la BNP Paribas puis 5 ans chez un courtier en ligne. En 2021, il a créé Cleerly, un cabinet en gestion de patrimoine et un site pour démocratiser les finances personnelles... en savoir plus

Votre nom est requis.
L'email est requis. Il ne sera pas publié.
Il est nécessaire de nous dire quelque chose.
2 commentaires
cadenel, le 12 juin 2024

Bonjour je suis tres surpris de votre analyse sur les sofica. j ai investi 10000 euros sur du cinecap3 via la BNP et à ce jour la valorisation est à 5400 euros. vous etes certains de votre commentaire ?

Répondre
Expert
Benoît Fruchard, le 12 juin 2024

Bonjour,
Je suis désolé pour votre situation.
Nous expliquons que le rendement de ce dispositif provient majoritairement des économies d’impôts.
C’est la raison pour laquelle ce n’est pas un placement que nous recommandons à nos clients.

Répondre