Opportunité du moment. Sécurisez votre épargne jusqu'à 5% par an net de frais. Capital Garanti. Date limite de souscription : 31/08/2024

Accéder à l'offre →
Cleerly 12 minutes de lecture

Retour sur investissement (ROI), comment le calculer ?

Expert Benoît Fruchard
Posté par
Benoît Fruchard
Mis à jour le
19 juin 2024

Le ROI de votre investissement est de resultat|number_separator% selon le calcul suivant :

((gain € – amount €) / amount) x 100

Le Retour sur investissement ou ROI est un indicateur efficace pour évaluer la rentabilité d’un investissement financier, marketing ou encore immobilier. En effet, le ROI joue un rôle important dans la prise de décision d’un dirigeant ou d’un investisseur. Il permet de comparer et d’analyser la performance de différents projets en établissant un lien direct entre les dépenses et les bénéfices. En revanche, le calcul du ROI présente aussi quelques limites qu’il convient de prendre en compte. Alors, comment calculer le ROI ? Comment l’interpréter ? Quelles sont les limites de cet indicateur ? Explications !

Qu’est-ce que le ROI ? 

Le retour sur investissement connu sous l’acronyme ROI (Return On Investment) est un indicateur financier permettant de mesurer la rentabilité d’un investissement. Pour cela, il met en rapport les sommes investies et les bénéfices réalisés

En d’autres termes, le ROI est un indicateur essentiel pour comparer les différents investissements et mesurer leur rendement. Autrement dit, il permet de mettre en lumière le projet qui rapportera le plus d’argent par rapport aux sommes investies. Mais le ROI est aussi utilisé après investissement pour vérifier et analyser la pertinence de l’opération et ajuster sa stratégie si besoin. 

À noter que le paramètre temps n’intervient pas réellement dans la formule. Par conséquent, on considère qu’il est calculé sur une période annuelle. 

Le ROI indique les bénéfices générés par un investissement, sans prendre en compte certains paramètres comme les risques d’accident, les gains de productivité, la satisfaction client ou encore l’inflation. 

Pourquoi calculer le retour sur investissement ?

Le ROI est un calcul utilisé aussi bien par les dirigeants d’entreprise que par les investisseurs. Ces derniers doivent prendre en considération cet indicateur pour leur prise de décision stratégique liée à un investissement, quel qu’il soit. 

En effet, le ROI peut aussi bien être utilisé pour un achat immobilier, des équipements pour une entreprise, une participation au capital d’une société ou encore pour une campagne publicitaire

Du côté des entreprises, le ROI permet de favoriser les projets de l’entreprise comme la mise en place d’une stratégie digitale performante. Quant aux investisseurs, connaître le ROI d’une action permet d’orienter leurs choix et d’ajuster la stratégie en fonction des calculs réalisés.

Autrement dit, quel que soit l’objectif, l’investisseur ou le chef d’entreprise doit s’interroger sur les bénéfices que va lui permettre de réaliser cette opération. Le ROI met ainsi en évidence les projets présentant le meilleur rendement et le potentiel financier. 

Bien que le ROI soit utilisé en phase de prise de décision, il est aussi intéressant de l’utiliser pour analyser la performance de l’investissement. La comparaison entre le ROI réel et estimé permet de s’assurer que l’investissement est effectivement rentable et intervenir si ce n’est pas le cas.

Comment calculer le retour sur investissement ?

Pour calculer le retour sur investissement, vous devez donc connaître le coût de l’investissement et les bénéfices générés ou prévisionnels. 

La formule de calcul du ROI est la suivante : 

ROI = ((gain de l’investissement – coût de l’investissement) / coût de l’investissement) x 100

Vous réalisez un investissement d’un montant de 10 000 €. Vous estimez que ce dernier va rapporter 15 000 €. Le calcul du ROI est donc de ((15 000 € – 10 000 €) / 10 000 €) x 100 = 50% 

Pour un investissement réussi, le ROI doit bien entendu être positif. 

En revanche, le retour sur investissement ne tient pas compte des facteurs de risque. Pour rappel, les placements financiers performants représentent aussi des risques élevés. Il convient alors de ne pas se baser uniquement sur le ROI pour prendre sa décision, mais bien de tenir compte des paramètres risques et notamment la perte de capital.  

Quels sont les facteurs qui influencent le calcul du ROI ? 

Le premier facteur qui impacte un ROI est le temps. En effet, des investissements délivrant le même ROI, mais sur des durées différentes, ne doivent pas être interprétés de la même façon. À ROI égal, il est préférable de choisir l’investissement qui rapporte des gains sur une courte durée. 

Le deuxième facteur est bien sûr le niveau de risque d’un investissement. Il est important de tenir compte du risque dans la prise de décision. Parfois un projet ayant un ROI moins important, mais avec un risque modéré est à privilégier. 

Le troisième facteur est la liquidité, c’est-à-dire la rapidité à laquelle un placement peut se transformer en cash. Par exemple, un bien immobilier demande plusieurs mois avant d’être vendu, tandis que des actions se vendent en quelques minutes, voire secondes ! Par conséquent, il est important selon vos objectifs de tenir compte du ROI de l’investissement, mais aussi de la liquidité de l’actif. En effet, un projet moins liquide peut entraîner des problèmes de gestion de trésorerie qui entraîne alors des coûts qui impactent le ROI. 

Quels sont les limites du calcul du ROI ? 

En plus des paramètres vus ci-dessus, le ROI est un outil qui connaît certaines limites. 

En effet, il s’agit uniquement d’une mesure financière. Or il est nécessaire parfois de prendre en compte d’autres critères pour déterminer la pertinence d’un projet comme l’impact environnemental ou social par exemple. 

D’autre part, le ROI reste un calcul simplifié. Autrement dit, il ne prend pas en compte la totalité des variables externes comme l’inflation ou encore des coûts indirects de l’investissement. 

En résumé le ROI est caractérisé par sa simplicité et permet d’obtenir rapidement un aperçu de la rentabilité de l’investissement. Cependant, il est intéressant de coupler l’utilisation du ROI avec d’autres indicateurs pour mesurer la rentabilité d’un investissement passé ou à venir. 

Rentabilité, marge commerciale et ROI : quelles différences ?

Pour évaluer le rendement d’un investissement, il est intéressant d’utiliser d’autres indicateurs comme la rentabilité et la marge commerciale afin d’avoir une idée plus précise de l’intérêt du projet. 

En effet, la rentabilité permet de mesurer les performances d’une entreprise, notamment sa capacité à dégager des bénéfices. La rentabilité étudie l’entreprise d’un point de vue économique et financier. Alors que le ROI est un indicateur purement financier. 

Quant à la marge commerciale, elle correspond à la différence entre le coût de revient d’un produit ou d’un service et son prix de vente. Ainsi la marge commerciale permet de déterminer un prix de vente tandis que le ROI permet d’obtenir le rendement de l’investissement. 

En résumé, le retour sur investissement est un outil utile dans la prise de décision financière, mais aussi marketing. Son utilisation peut aussi être pertinente pour les investissements financiers et la gestion de patrimoine. Le ROI vous aide à évaluer la performance des différents investissements et actifs et les comparer entre eux. 

Cependant comme nous l’avons vu, il connaît ses limites et demande d’être combiné avec d’autres indicateurs comme le niveau de risque, l’inflation, la durée du placement, la liquidité et les facteurs extra-financiers. Par conséquent, il est important de faire appel à des professionnels afin de sécuriser et optimiser les investissements selon vos objectifs qu’ils soient aussi bien entrepreneuriaux que patrimoniaux. 

Contactez Cleerly pour faire un point avec un expert sur votre situation !
L'auteur

Benoît Fruchard

Fondateur de Cleerly - Conseiller en gestion de patrimoine

Benoît Fruchard est passionné de finances personnelles depuis son plus jeune âge. Après une licence d'économie à l'Université de Nantes puis un Master à l'Université de Bordeaux, il rentre en école de commerce à Rouen. Il a travaillé 2 ans au sein de la BNP Paribas puis 5 ans chez un courtier en ligne. En 2021, il a créé Cleerly, un cabinet en gestion de patrimoine et un site pour démocratiser les finances personnelles... en savoir plus

Votre nom est requis.
L'email est requis. Il ne sera pas publié.
Il est nécessaire de nous dire quelque chose.