Notre avis sur le PEA de la Caisse d’Épargne

Expert Benoît Fruchard
Benoît Fruchard
Mis à jour le 27 septembre 2021

Le PEA est un support incontournable pour investir en bourse sur des actions françaises et européennes. Grâce à ses avantages fiscaux, vous pourrez générer des plus-values sans payer d’impôt après une période de détention de 5 ans. Une caractéristique bien assimilée par les français qui subisse une forte pression fiscale.

Toutefois, comme nous vous le précisons dans notre comparatif sur les différents PEA, tous les supports proposés par les différents acteurs ne se valent pas ! Nous vous donnons ici notre avis sur le PEA de la Caisse d’Épargne . Comment procéder pour ouvrir un PEA avec la Caisse d’Épargne ? Quels sont les différents frais de transactions, droit de garde et d’inactivité ? Comment clôturer, voire transférer votre PEA de la Caisse d’Épargne si vous n’en êtes pas satisfait ? On vous guide !

Notre avis résumé sur l’offre du PEA de la Caisse d’Épargne

  • Être dans une grande banque française avec pignon sur rue
  • Des frais très élevés
  • Aucune offre à destination des investisseurs actifs
  • Aucun service particulier

Avis global sur le PEA de la Caisse d’Épargne

La Caisse d’Épargne mise sur la transparence et l’efficacité de ses services pour attirer les personnes qui souhaitent ouvrir un PEA. Son outil en ligne Direct Écureuil Service Bourse vous donne un état de votre compte en temps réel et est un outil de gestion, mais ne présente finalement aucune particularité/exclusivité.

Sur les frais, la Caisse d’Épargne est tout sauf compétitive comme vous le verrez ci-dessous. C’est simple, elle applique les frais maximum instaurés par la loi PACTE… D’autres établissements financiers présentent une grille tarifaire plus intéressante. Pour vous orienter, on vous conseille de regarder notre avis sur le PEA de Bourse Direct ou de directement comparer les meilleurs PEA que nous avons sélectionnés.

En somme, une offre basique et non différenciante et des frais élevés qui fait du PEA de la Caisse d’Epargne un des plus mauvais du marché. Le seul intérêt d’y être serait de centraliser vos investissements dans la même banque.

Comment ouvrir et bien choisir son offre de PEA à la Caisse d’Épargne ?

Contrairement à d’autres banques, la Caisse d’Épargne ne propose pas de formule de PEA spécifique pour les investisseurs actifs. La Caisse d’Epargne offre un dispositif “Bourse Abonnement Écureuil” mais qui propose uniquement de mettre en place des versements périodiques de votre compte courant à votre PEA… Vraiment rien d’extraordinaire en soit.

Toute personne qui ouvre un PEA à la Caisse d’Épargne bénéficie d’un espace personnalisé, Direct Écureuil Service Bourse. Ce portail numérique leur permet de gérer leur portefeuille de placements. Vous avez ainsi accès aux fonctionnalités classiques : achat de titres, suivi des cours, historique des opérations, vote aux assemblées générales, participation aux opérations de privatisation ou d’introduction en bourse… Ce service est exempt de frais, et encore heureux car c’est somme toute assez classique et ne présente pas d’avantages particuliers…

Les frais de la Caisse d’Épargne

Vous avez le choix entre une multitude de banques et autres établissements financiers pour ouvrir un PEA. Pour beaucoup d’entre vous, les frais appliqués à la gestion du compte constituent un critère déterminant. Cela vaut la peine de s’y pencher, car les tarifs varient notablement d’une banque à l’autre. Nous détaillons dans le tableau ci-dessous ceux appliqués par la Caisse d’Épargne.

Afin de vous donner un bon élément de comparaison, nous avons également reporté, dans ce tableau, les frais des établissements les plus concurrentiels : Bourse Direct et Fortuneo. En dernière colonne, vous trouverez les tarifs maximums fixés par la loi Pacte et applicables au PEA.

Caisse d’Épargne Bourse DirectFortuneoMaximum loi Pacte
ConditionsPas de frais d’ouverture Pas de frais d’ouverture Pas de frais d’ouverture Frais d’ouverture maximum de 10€
Frais de transactionActions et OPC
0,50% par ordre

Titres non cotés
1,20% par ordre
0-500€ : 0.99€

500-1000€ : 1,9 €

1000-2000€ : 2,90€

2000-4400€ : 3,80 €

4400€ : 0,09 %
0-500€ : 1,95€

500-2000€ : 3,90€

2000€ : 0,20%
Actions et OPC
0,50% maximum par ordre

Titres non cotés
1,20% maximum par ordre
Ordre de 500€2,50€0,99€1,95€2,50€
Ordre de
1 000€
5,00€1,90€3,90€5,00€
Ordre de
2 000€
10,00€2,90€3,90€10,00€
Ordre de
3 000€
15,00€3,80€6,00€15,00€
Ordre de
4 000€
20,00€3,80€8,00€20,00€
Ordre de
5 000€
25,00€4,50€10,00€25,00€
Ordre de
7 500€
37,50€6,75€15,00€37,50€
Ordre de
10 000€
50,00€9,00€20,00€50,00€
Frais de gardeValeur des titres < à 30 001€
0,20% par semestre

Valeur des titres comprises entre 30 001€ et 99 999€
0,10% par semestre

Valeur des titres > 99 999€
0,05% par semestre

Frais fixes par ligne
2,26€ par semestre
AucunAucunMaximum de 0,40% de la valeur des titres

Ajout de frais fixe par ligne limité à 5% maximum

Notre avis sur les frais des offres de la Caisse d’Épargne

La Caisse d’Épargne applique des tarifs élevés pour les détenteurs d’un PEA. C’est flagrant lorsqu’on les compare aux sites financiers en ligne Fortuneo et Bourse Direct.

Concernant les frais de transaction, la Caisse d’Épargne s’aligne sur les tarifs maximums autorisés par la loi Pacte, sans aucune exception. Ce qui en fait, encore une fois, un acteur extrêmement cher.

Concernant les frais de garde, les prélèvements sont plus bas que le maximum autorisé par la loi Pacte. La Caisse d’Épargne n’est cependant pas compétitive puisque ses concurrents en ligne n’en facturent aucun et sans distinction.

Comment clôturer ou transférer votre PEA à la Caisse d’Épargne

Si vous n’êtes pas satisfait de votre PEA actuel, que ce soit à la Caisse d’Épargne ou ailleurs, vous pouvez le clôturer ou le transférer.

On vous le rappelle, vous ne pouvez pas posséder plusieurs PEA. Ainsi deux solutions s’offrent à vous :

  • La clôture de votre PEA actuel et la réouverture classique chez le concurrent que vous aurez sélectionné
  • Le transfert de votre PEA actuel vers un un autre acteur

Nous vous conseillons fortement de transférer votre PEA car ce dernier conservera son antériorité fiscale. L’avantage fiscal du PEA se déclenche la 5ème année après son ouverture. A partir de 5 ans, toutes les plus-values générés via vos placements seront exonérées d’impôt. Une belle carotte fiscale dont vous auriez tort de vous passer.

Toutefois, attention aux frais. La Caisse d’Épargne vous réclamera 15€ par ligne investie dans votre PEA avec un maximum de 150€ (les frais maximum autorisés par la loi PACTE).

Toutefois, vous constaterez que la plupart des acteurs de la place proposent de payer ces frais de transfert lorsque vous le transférez dans leur établissement.

Pour transférer votre PEA, il vous suffit d’en faire la demande sur le site de l’acteur que vous aurez sélectionné. Ce dernier se chargera de toute les formalités. Les délais dépendent de votre banque actuelle, certaines le feront sous 8 jours, d’autres s’attarderont 3 mois. Comptez 60 jours en moyenne pour que le transfert soit effectif. N’hésitez pas à consulter notre article sur le transfert de PEA pour plus de précision.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.