Cleerly 8 minutes de lecture

Que penser de l’épargne salariale Esalia (Société Générale) ? Déblocage, avis et contact

Expert Benoît Fruchard
Posté par
Benoît Fruchard
Mis à jour le
16 mars 2022

À l’instar des autres grandes banques françaises, la Société Générale propose, via Esalia, des solutions d’épargne salariale. L’offre s’adresse aussi bien aux petites entreprises qu’aux plus importantes. Quels sont les plans d’épargne salariale proposés par Esalia ? Que valent ces offres ? Sont-elles intéressantes pour les salariés épargnants ? Voyons cela ensemble !  

De quoi se compose l’offre Esalia épargne salariale de la Société Générale ?

La Société Générale propose, avec « Esalia », tous les dispositifs d’épargne salariale. On retrouve donc : 

  • Le PEE (Plan épargne entreprise), qui est un plan bloqué 5 ans, 
  • Le PER collectif (plan épargne retraite collectif ou « PERECO »), qui est un plan bloqué jusqu’au départ en retraite du salarié, 
  • Le PERCO, lequel n’est plus commercialisé depuis 2020. 

Comme bon nombre d’autres établissements bancaires, la Société Générale commercialise donc ses propres plans d’épargne (PEE / PEI) et d’épargne retraite (PER collectif). L’offre Esalia s’adresse aussi bien aux petites entreprises qu’aux plus grands groupes, appelés « grands comptes ». 

Pour les TPE (très petites entreprises), la Société Générale propose des solutions « clé en mains ». Les travailleurs indépendants, commerçants, professions libérales… pourront y souscrire un plan d’épargne salariale Arcancia Pro (PEE ou un PERECO). Avantage non négligeable : les formalités administratives d’ouverture et de mise en place réduites, grâce au « PEI » (plan d’épargne inter-entreprise), plus simple à instaurer qu’un PEE classique. La petite structure pourra tout de même choisir son plan, son niveau d’abondement… Les épargnants (les salariés) ne seront pas non plus en reste. Ils pourront profiter d’une gestion pilotée de leur épargne ou, en gestion libre, accéder à une belle gamme de supports. 

Pour les ETI, la Société Générale passe au « sur-mesure ». L’entreprise est accompagnée par des spécialistes en épargne salariale, afin d’optimiser la mise en place du (ou des) dispositif(s). Bien sûr, le sur-mesure va encore plus loin pour les grands comptes : diagnostic préalable des besoins, accompagnement et gestion de projet assurée par la SG pour la mise en place, gestion financière… 

Epargne salariale Esalia 1
Epargne salariale Esalia

L’épargne salariale à la Société Générale : notre avis

La Société Générale Esalia propose donc tous les dispositifs d’épargne salariale actuels. Une étude de l’offre fait ressortir plusieurs points forts

Côté épargnants (les salariés titulaires d’un plan Esalia), nous aimons l’accompagnement et les outils mis à disposition par la SG. Citons par exemple : 

  • L’application Esalia, qui permet au titulaire du plan de suivre son épargne et de réaliser de nombreuses actions (arbitrages, transfert, demande de déblocage…). Cela lui confère une belle autonomie. 
  • L’assistance téléphonique, assurée par une équipe d’experts Société Générale en épargne salariale, 
  • La « jauge d’abondement », qui permet au salarié, depuis son espace personnel, d’optimiser ses versements afin de profiter au mieux des abondements de son employeur, 
  • Les divers simulateurs disponibles en ligne : simulateur de rente PER collectif, d’abondement, simulateur de profil investisseur…

Autre point fort : la présence, dans la gamme de fonds proposés (PEE et PER Esalia), de fonds Amundi (l’un des leaders mondiaux en matière de gestion d’actifs). 

Côté entreprise, nous apprécions le degré d’accompagnement offert aux ETI et plus grosses structures. Nous aimons aussi l’offre de plans d’épargne salariale Arcancia Pro pour les TPE, et les démarches de mise en place simplifiées. Les professionnels ont aussi accès à un espace entreprise Esalia en ligne, ce qui simplifie considérablement leur gestion, le suivi des opérations collective etc. Un conseiller dédié et spécialisé en épargne salariale est aussi assuré. 

Saluons aussi la qualité du contenu accessible pour les entreprises : webconférences, articles thématiques… 

Comment alimenter son plan d’épargne salariale Société Générale ?

Le PEE et le PER sont des sortes d’enveloppes, qu’il est possible d’alimenter de plusieurs façons. L’épargne salariale, que ce soit à la Société Générale ou ailleurs, ne se constitue pas seulement avec des abondements ou la prime d’intéressement. 

Voici les différents types de versement qu’il est possible de réaliser sur un plan d’épargne salariale Esalia : 

  • Les versements volontaires du salarié, ponctuels ou programmés, 
  • La prime d’intéressement, 
  • La prime de participation, 
  • Les abondements de l’employeur, qui sont des versements complémentaires (et facultatifs) à ceux de l’épargnant (jusqu’à 3 fois ce qu’il a versé), 
  • Les versements unilatéraux de l’entreprise, 
  • Les droits issus d’un CET (Compte épargne temps), 
  • Les jours de repos non pris. 

Dernier « mode d’alimentation » : les sommes issues du transfert d’un autre plan, qu’il soit aussi détenu à la Société Générale ou non. 

Pour faire un versement ponctuel ou programmé, l’épargnant pourra se rendre sur son espace personnel ou l’application Esalia. Il lui suffira de cliquer sur « saisir un versement », et de choisir son mode d’alimentation (prélèvement ou carte bancaire). 

Épargne salariale à la Société Générale : quel taux de rendement ?

Le rendement d’un PEE ou d’un PER collectif dépend des fonds sur lesquels est placée l’épargne. Les performances des fonds s’observent sur les 3 à 5 dernières années. Si vous comparez des banques et / ou des fonds, concentrez-vous donc sur les performances sur cette période. L’évolution des fonds dépend de celle des marchés : il est donc peu révélateur de ne prendre en compte que la performance sur l’année en cours. 

La Société Générale Esalia propose une belle gamme de fonds. Certains ont très bien performé sur les 3 à 5 dernières années, même si ce n’est évidemment pas le cas de tous. 

La présence de fonds Amundi dans le catalogue ravira certains épargnants, puisque la réputation de ce gestionnaire d’actifs n’est plus à faire. Au final, on retrouvera plusieurs types de fonds, lesquels permettront de bien diversifier son épargne : 

  • Fonds ISR (fonds socialement responsables), investis en titres d’entreprises qui respectent des critères environnementaux, sociétaux ou de gouvernance, 
  • Fonds dédiés à l’entreprise, 
  • Fonds spécialisés comme, par exemple, Amundi Actions émergents ESR (100 % en actions de pays émergents) ou Amundi Actions Silver Age (100 % actions euro). 

Point important à noter : le traitement à « J » (c’est-à-dire le jour même) des opérations, et donc des arbitrages, passées par les salariés. Les arbitrages sont possibles à tout moment, en ligne / via l’application Esalia. 

La Société Générale propose aussi, pour l’épargne salariale, une gamme de fonds Fidelity, qui conviendront à tous les profils de risques : fonds monétaires, en actions, à niveau de risque gradué… 

Deux modes de gestion sont proposés aux épargnants : 

  • La gestion libre, pour ceux qui souhaitent faire leurs arbitrages et choisir la répartition de leur épargne eux-mêmes, 
  • La gestion profilée (PER collectif) : les investissements sont opérés sur différents types d’actifs, et sont réarbitrés vers des supports plus sécurisés à l’approche de la date de départ en retraite.

Comment demander le déblocage de son épargne salariale à la Société Générale ?

Le plan épargne entreprise et le plan épargne retraite collectif sont des plans « bloqués » pendant un certain temps. Cela signifie que l’épargne que l’on y dépose ne peut pas être récupérée à tout moment. Concrètement : 

  • Le PEE est bloqué pendant 5 ans
  • Le PER (individuel ou collectif) est bloqué jusqu’au départ en retraite. Une fois celle-ci atteinte, la sortie se fait en rente et / ou en capital. 

Une fois l’échéance atteinte, le déblocage doit être demandé par l’épargnant. Il n’est pas automatique. Pour la Société Générale, la demande peut se faire

  • Via l’espace personnel en ligne, 
  • Sur l’application Esalia.

Heureusement, des « cas de déblocage anticipé » (avant l’échéance prévue) existent. Ils sont posés par la loi, et ne dépendent donc pas de la banque où est ouvert le plan d’épargne salariale. 

Pour le PER collectif par exemple, il en existe 6 : 

  • Décès du salarié, de son époux(se) ou partenaire de Pacs,
  • Invalidité du salarié, de son époux(se) ou partenaire de Pacs ou de ses enfants,
  • Surendettement du salarié,
  • Expiration des droits au chômage,
  • Cessation d’une activité non salariée (liquidation judiciaire),
  • Acquisition de la résidence principale.

Esalia épargne salariale : contacts utiles 

Pour entrer en contact avec la Société Générale pour votre épargne salariale, le plus simple est de vous connecter à votre espace personnel en ligne (ou via l’app). Une fois connecté, il vous suffira de cliquer sur « Nous contacter » puis sur « Nous écrire » pour accéder à une messagerie sécurisée. 

Pour une réclamation, choisissez, toujours en ligne ou via l’application, « Réclamations » dans le menu « Nous contacter ». 

Si vous préférez parler à un conseiller Société Générale, composez le numéro de téléphone suivant

09 69 32 15 21

Communication non surtaxée, de 8h à 18h sans interruption du lundi au vendredi

Par courrier enfin, utilisez l’adresse suivante (pour une réclamation) : 

SOCIETE GENERALE – EPARGNE SALARIALE
Service Réclamations
TSA 90035
93736 BOBIGNY CEDEX 9
FRANCE

L'auteur

Benoît Fruchard

Fondateur de Cleerly - Conseiller en gestion de patrimoine

Benoît Fruchard est passionné de finances personnelles depuis son plus jeune âge. Après une licence d'économie à l'Université de Nantes puis un Master à l'Université de Bordeaux, il rentre en école de commerce à Rouen. Il a travaillé 2 ans au sein de la BNP Paribas puis 5 ans chez un courtier en ligne. En 2021, il a créé Cleerly, un cabinet en gestion de patrimoine et un site pour démocratiser les finances personnelles... en savoir plus

Votre nom est requis.
L'email est requis. Il ne sera pas publié.
Il est nécessaire de nous dire quelque chose.
2 commentaires
Boutter, le 15 juin 2024

Après avoir débloqué mon intéressement en date du 10 avril 2024 , à ce jour je n ai pas reçu le virement soit le 15 juin 2024 c est une honte !!!

Répondre
Expert
Benoît Fruchard, le 17 juin 2024

Bonjour,
Avez-vous essayé de contacter directement Esalia ?
Avez-vous communiqué toutes les informations nécessaires pour cette démarche ?

Répondre