300 000 euros placés : combien cela rapporte par mois ?

Expert
Mis à jour le 25 janvier 2024

Vous détenez une épargne de 300 000 euros et vous vous demandez combien cela peut vous rapporter par mois ? Et bien tout dépend de vos objectifs, de la nature de vos placements, de la prise de risque ou encore de la fiscalité. Autrement dit, il y a autant de réponses que de stratégies d’investissement. Alors combien rapportent 300 000 euros placés par mois ? On fait le point !

Comment investir 300 000 € ?

Tout d’abord, il faut bien comprendre que le rendement va dépendre de la nature de vos investissements.  

En effet, investir sur des livrets réglementés ou des fonds euros, vous rapportera en moyenne entre 2% et 4,5% par an. Alors que les investissements en bourse permettent de booster le rendement sur le long terme et ainsi obtenir une performance pouvant avoisiner les 7 à 10% par an. Une différence de taille qui s’accompagne d’un risque plus élevé.

En matière d’investissement, risque et rendement sont étroitement liés. Un placement ne peut pas être à la fois liquide avec un capital garanti et une rentabilité élevée.

C’est pourquoi, vous devez vous pencher sur votre profil investisseur afin de créer un portefeuille d’actifs en adéquation avec vos objectifs et votre aversion au risque.  

Dans tous les cas, il est primordial de diversifier vos placements pour limiter les risques, mais aussi pour booster le rendement de vos investissements.

Exemple d’une allocation d’actifs équilibrée avec un ratio rendement/risque correct, soit un rendement moyen de 4 % par an, selon le modèle de Nicolas Decaudain :

exemple allocation actifs pour 300 000 €

Dans cet exemple le rendement moyen estimé est de 4%. Soit pour 300 000 € placés, vous pouvez espérer un revenu annuel de 12 000 € soit 1 000 € par mois.

Mais gardez toujours à l’esprit qu’il existe un risque de perte en capital et que les performances ne sont jamais garanties ! 

Contactez un expert en gestion de patrimoine

Investir 300 000 € : attention à la fiscalité !

La fiscalité est un critère important qui a un impact direct sur la performance de votre rendement !

La fiscalité des placements immobiliers 

Pour limiter la fiscalité liée à l’immobilier. Il est intéressant d’utiliser l’effet de levier du crédit et d’optimiser la fiscalité. 

Pour rappel, les revenus fonciers sont imposés au barème progressif de l’impôt et aux prélèvements sociaux (17,2%). Par exemple, si votre TMI est de 30%, vos revenus locatifs seront imposés à hauteur de 47,2%. 

Par conséquent, il est important d’optimiser la fiscalité. Aussi, il est pertinent d’utiliser l’effet de levier du crédit immobilier et d’opter pour le régime réel. En effet, vous pouvez déduire les charges de vos revenus fonciers, ce qui inclut les intérêts d’emprunt. Par conséquent, vous réduisez la base imposable et donc vos impôts. 

Mais pour vraiment neutraliser l’imposition d’un placement immobilier, le recours à la location meublée peut s’avérer particulièrement efficace. En effet, les revenus locatifs du statut LMNP (loueur meublé non professionnel) sont aussi imposés à l’IR et aux prélèvements sociaux de 17,2 %, mais dans la catégorie des BIC (Bénéfices Industriels et commerciaux), et cela change tout ! En effet, le régime BIC réel vous permet de déduire vos charges, mais aussi d’amortir votre bien immobilier. Par conséquent, votre résultat imposable peut être nul ce qui revient à ne pas payer d’impôts sur vos revenus locatifs !

La fiscalité des placements financiers

Les placements financiers sont imposés à la Flat tax au taux de 30 % ou au barème progressif de l’impôt sur option. 

Mais la fiscalité des placements financiers va dépendre de l’enveloppe fiscale choisie :

En résumé, les revenus nets générés pas votre placement de 300 000 euros dépendent de votre régime fiscal et de la nature du placement. Aussi pour limiter l’impact de la fiscalité, il convient de privilégier les placements non imposables, mais aussi les enveloppes fiscales telles que l’assurance-vie le PEA ou encore le PER !

Contactez un expert en gestion de patrimoine

Combien rapportent 300 000 placés par an ? 

Comme nous venons de le voir, difficile de dire exactement combien rapportent 300 000 euros placés par mois ou par an. En effet, tout va dépendre de vos investissements et de la performance de ces derniers, sans oublier la fiscalité !

Bien que les performances passées ne présagent pas des performances futures, nous allons calculer les intérêts générés pour 300 000 € investis, par mois et sur le long terme grâce aux intérêts composés !

Combien rapportent 300 000 € placés par mois ?

Ici nous avons calculé les intérêts annuels pour en sortir un montant mensualisé, brut de fiscalité ! 

Gains générés bruts de fiscalité  300 000 € en bourse (7% par an)300 000 € sur un fonds euros (2,5% par an) 300 000 €
en immobilier – SCPI (4% par an) 
Annuel 21 000 € 7 500 € 12 000 € 
Mensuel 1 750 € 625 € 1 000 € 
Combien rapportent 300 000 euros placés

Il s’agit d’une estimation simplifiée avec des rendements moyens constatés sur les dernières années. Factuellement, chez nos partenaires, cela aurait pu donner en 2023 :

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures !

Combien rapportent 300 000 euros placés sur le long terme ? 

L’intérêt composé permet de recevoir des intérêts plus élevés sans augmenter le capital placé. En d’autres termes, vos 300 000 euros placés génèrent des intérêts qui produisent à leur tour des intérêts !

En revanche, cela implique de ne pas avoir besoin de revenus complémentaires immédiat et de laisser votre capital grossir tranquillement au fur et à mesure des années. 

Alors combien rapportent 300 000 euros sur le long terme grâce aux intérêts composés ? Pour cela nous avons utilisé notre calculette d’intérêts composés pour obtenir les résultats suivants : 

RendementAnnée 5Année 10Année 15Année 20
1% par an15 303 € 31 386 € 48 290 €66 057 €
2% par an31 224 €65 698 €103 760 €145 784 € 
3% par an47 782 €103 174 €167 390 €241 833 €
4% par an64 995 €144 073 €240 283 €357 336 €
5% par an82 884 €188 668 €323 678 €495 989 €
6% par an101 467 €237 254 €418 967 €662 140 €
7% par an120 765 €290 145 €527 709 €860 905 €
8% par an140 798 €347 677 €651 650 €1 098 287 €
9% par an161 587 €410 209 €792 744 €1 381 323 €
10% par an183 153 €478 122 €953 174 €1 718 249 €
Combien rapportent 300 000 € avec les intérêts composés

Comme vous le constatez, laisser votre capital de 300 000 euros travailler sur plusieurs années, vous permet de doubler votre mise au bout de 20 ans avec un rendement moyen de 4% par an. 

Placer 300 000 euros : nos conseils !

Pour réussir votre investissement, vous devez déterminer votre profil investisseur, définir vos objectifs et votre horizon d’investissement

Par exemple, si vous souhaitez placer 300 000 euros pour obtenir un revenu complémentaire de façon régulière, vous pourriez alors privilégier l’investissement locatif en direct ou l’immobilier pierre-papier avec les SCPI

De même, s’il est important pour vous que votre trésorerie soit disponible à tout moment, vous devez alors vous tourner vers un livret réglementé, un fonds euros dans une assurance vie ou encore un PEA. En revanche, vous risquez de perdre certains avantages fiscaux liés à la durée de détention, en cas de retraits anticipés.

Vous l’aurez compris, il est difficile de vous dire combien rapportent 300 000 euros placés par an. En effet, les stratégies d’investissement sont propres à chacun et dépendent grandement de vos objectifs, et de la nature des placements

Gardez aussi à l’esprit qu’un rendement n’est (presque) jamais garanti tout comme le capital investi. Sauf si vous limitez les risques avec les livrets réglementés et un fonds euros. 

C’est pourquoi il est important de diversifier vos actifs afin de trouver le ratio rendement/risque qui correspond à votre profil ainsi qu’à votre objectif  !

Alors, n’hésitez pas à contacter un conseiller en gestion de patrimoine indépendant tel que Cleerly. Notre rôle est de vous accompagner et de construire ensemble une stratégie d’investissement en adéquation avec votre situation personnelle ! 

Contactez un expert en gestion de patrimoine

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]