Cleerly 11 minutes de lecture

Combien d’impôts sur un million d’euros ? On fait le calcul

Expert Benoît Fruchard
Posté par
Benoît Fruchard
Mis à jour le
02 février 2024

Un million d’euros, c’est considérable ! Mais les impôts associés peuvent l’être tout autant… Les montants prélevés par l’administration fiscale ne sont par ailleurs pas du tout les mêmes suivant qu’il s’agisse de revenus annuels ou de patrimoine net. Sans compter que si le niveau d’imposition peut donner le tournis, il existe un certain nombre de stratégies pour faire baisser votre déclaration ou obtenir des réductions d’impôt. Combien l’Etat prend sur un million d’euros de revenus ? Quelles conditions faut-il remplir pour être assujetti à l’IFI ? Comment faire baisser votre niveau d’imposition ? Qu’est-ce que la taxe à 75% pour les personnes qui perçoivent plus d’1 million d’euros de revenus ? On vous dit tout !

Comment calculer l’impôt sur un million d’euros de revenus ?

Des revenus soumis à la TMI à 45%

Pour calculer les impôts sur un million d’euros, c’est simple, il suffit de reprendre le barème de l’impôt sur le revenu qui fonctionne par tranches : 

TranchesTaux d’imposition applicable
Moins de 11 295 €0
De 11 295 € à  28 797 €11 %
De 28 798 € à  82 341 €30 %
De 82 342 € à 177 106 €41 %
Au-delà de 177 106 €45 %
Le barème de l’impôt sur le revenu 2024

Une personne (ou un couple) qui gagne plus d’un million d’euros par an est largement au-dessus des 168 994 €, ce qui signifie qu’elle est majoritairement soumise à la tranche marginale d’imposition (TMI) à 45%.

Comme pour n’importe quel autre contribuable, elle bénéficiera néanmoins du barème dégressif de l’impôt sur les revenus. Cela signifie qu’elle ne sera taxée à 45% que sur une fraction de ces revenus.

Une personne qui gagne 1 000 000 € va donc payer 429 308 € d’impôts, ce qui correspond à un taux d’imposition moyen de 42%.

Plus les revenus déclarés sont au-dessus du million d’euros, plus ce taux se rapproche des 45% puisque les revenus soumis à cette tranche marginale augmentent. Mais pour calculer son impôt sur le revenu, il faut aussi prendre en compte le nombre de parts au sein de son foyer fiscal, ainsi que les déductions et les réductions d’impôts… Ces données peuvent considérablement faire baisser le taux d’imposition global.

Réduisez vos impôts avec un expert !

Un montant majoré d’une taxe sur les hauts revenus

Au-delà de 250 000 € de revenus déclarés (revenu fiscal de référence), vous devrez vous acquitter d’une taxe supplémentaire dont le taux augmente au-delà de 500 000 € : 

  • 3% entre 250 000 € et 500 000 € ;
  • 4% au-delà de 500 000 € de revenus.

Les montants à ne pas dépasser doublent si vous êtes en couple. 

Par conséquent, une personne seule qui déclare un revenu d’un million d’euros, ne sera pas seulement redevable de 429 308 € d’impôt. Elle devra aussi s’acquitter de 30 000 € de taxe sur les hauts revenus qui correspondent au calcul suivant : 

(1 000 000 € – 250 000 € ) x 3% = 30 000 € de prélèvement supplémentaire.Si elle n’a mis en place aucune stratégie d’optimisation fiscale, elle devra donc payer 459 308 € d’impôt en réalité. Heureusement, la composition de son foyer fiscal peut permettre de réduire son imposition globale.

Un montant qui diffère suivant la composition du foyer fiscal

Un couple avec 3 enfants qui déclare 1 million d’euros par an ne paiera pas le même montant qu’une personne seule. Pour vous aider à vous y repérez, voici un tableau qui distingue le montant de l’impôt sur 1 000 000 d’euros en fonction du nombre de parts : 

Nombre de partsImposition sur 1 million d’eurosTaux d’imposition
1
(1 personne seule)
429 308 €42 %
1,5
(Ex : 1 personne seule avec un enfant à charge)
418 962 €41 %
2
(Ex : 1 couple marié)
408 617 €40 %
2,5
(Ex : 1 couple marié avec un enfant)
398 271 €39 %
3
(Ex : 1 couple marié avec 2 enfants)
387 925 €38 %
4
(Ex : 1 couple marié avec 3 enfants)
387 234 €36 %
6
(Ex : 1 couple marié avec 5 enfants)
325 849 €32 %
Impôts sur 1 million d’euros en fonction du nombre de parts

La composition du foyer fiscal est en revanche sans incidence sur la contribution exceptionnelle pour les hauts revenus. Cette contribution est en effet calculée sur votre revenu fiscal de référence (RFR). Or le calcul du quotient familial n’intervient qu’après ce calcul. Il ne contribue donc pas à baisser vos revenus, mais seulement le montant de votre imposition (ce qui n’est déjà pas mal).

Par conséquent, si votre RFR est supérieur à 1 million d’euros, vous devrez toujours vous acquitter de 30 000 € de taxe sur les hauts revenus (peu importe que vous ayez des enfants à charge ou non).

Ce tableau le prouve : si avoir des enfants engendrent des frais certains, chez les plus riches, cela ressemble presque à une stratégie d’optimisation fiscale. Comptez plus de 100 000 euros d’impôts de différence entre une personne seule et un couple avec 5 enfants !

Il existe néanmoins un plafonnement du quotient familial qui limite les économies d’impôts par enfants.

Pour faire vos propres calculs en fonction de vos revenus, n’hésitez pas à consulter notre simulateur gratuit d’impôt sur le revenu.

Il ne faut pas confondre des revenus d’un million d’euros avec un patrimoine équivalent à un million d’euros. Dans le premier cas, il s’agit de liquidités disponibles, alors qu’un patrimoine, même conséquent, peut ne générer aucun revenu. Les taxes prélevées ne seront donc pas les mêmes. Si votre patrimoine est conséquent, vous n’aurez pas nécessairement à payer l’impôt sur le revenu, mais vous pourriez être soumis à l’IFI.

Comment savoir si je suis assujetti à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) ?

Depuis le 1er janvier 2018, l’ISF a été remplacée par l’impôt l’IFI. Si le mode de calcul diffère, il n’en reste pas moins que vous pouvez être taxé sur votre patrimoine, si celui-ci dépasse un certain montant. Avec un revenu de un million d’euros, vous pouvez ne pas être soumis à l’IFI.

Mode de calcul de l’IFI

Pour savoir si vous êtes soumis à l’IFI, vous devez calculer le montant de votre patrimoine net. S’il est supérieur à 1 300 000 €,vous serez soumis à l’IFI. Si votre patrimoine immobilier dépasse ce seuil, vous devrez payer l’IFI sur tout votre patrimoine au dessus de 800 000 € selon ce barème :

Fraction taxable du patrimoineTaux applicable
Jusqu’à 800 000 €0%
Entre 800 001 € et 1 300 000 €0,50%
Entre 1 300 001 € et 2 570 000 €0,70%
Entre 2 570 001 € et 5 000 000 €1%
Entre 5 000 001 € et 10 000 000 €1,25%
Supérieure à 10 000 000 €1,50%
Barème de l’IFI

Précisons que ce calcul concerne l’ensemble de votre foyer fiscal. Si vous êtes marié, les biens de votre conjoint seront également pris en compte dans l’estimation.

De nombreux biens et investissements sont exonérés d’impôt sur la fortune immobilière (le patrimoine mobilier comme les actions, mais aussi une partie des investissements en bois et forêt).

Les parts d’immobiliers comme les SCPI ou les SCI détenus dans un contrat d’assurance-vie vont rentrer dans le calcul de l’IFI.

Voici le calcul pour obtenir votre patrimoine net  : 

Patrimoine net = valeur brute du patrimoine – (abattement sur la résidence principale + dettes déductibles).

L’abattement sur la résidence principale est de 30%, si votre maison vaut 500 000 €, il ne faudra prendre que 350 000 € (500 000 – 500 000 * 30 / 100) dans le calcul de votre patrimoine.

Exemple avec le patrimoine d’un couple

Un exemple vaut mieux que 1 000 mots. Imaginons un couple qui détiendrait : 

  • une résidence principale estimée à 700 000 € dont le crédit est fini d’être remboursé ;
  • une résidence secondaire estimée à 430 000 € dont le crédit n’est pas encore ; remboursé (ils sont encore endettés à hauteur de 130 000 €) ;
  • un bien locatif estimé à 270 000 € et intégralement payé  ;

Compte tenu de ces chiffres, le patrimoine brut du couple s’élève à 1 530 000 €, soit au-dessus des 1 300 000 € qui pourraient les rendre redevables de l’IFI.

Néanmoins, ils peuvent déduire : 

  • L’abattement sur la résidence principale : 180 000 € ;
  • La dette sur leur résidence secondaire : 130 000 € ;

Leur patrimoine net s’élève donc à 1 530 000 € – (180 000 € – 130 000 €) = 1 220 000 €

Ce couple n’est donc pas redevable de l’impôt sur la fortune immobilière.

Vous pensez être au-dessus des 1 300 000 € de patrimoine net ? Vous trouverez dans cet article un simulateur en ligne gratuit pour savoir de combien vous pourriez être redevable à l’administration fiscale. Il vous donnera aussi une liste détaillée de tous les biens et placements exonérés d’IFI  : Le guide complet sur l’IFI avec un simulateur en ligne

Réduisez vos impôts avec un expert !

Qu’est-ce que la taxe à 75% pour les personnes qui perçoivent plus d’un million d’euros de revenus ?

Entre 2013 et 2014, les entreprises devaient déclarer les revenus de leurs salariés qui percevaient plus de 1 000 000 d’euros de revenus. Elles devaient s’acquitter d’une taxe de 75% pour la fraction supérieure à ce montant. Cette somme était portée à 2 000 000 € pour un couple. 

Si une personne seule déclarait 1 500 000 € de revenus, l’entreprise devait donc payer 75% d’impôt sur 500 000 €. La personne qui percevait ces revenus était quant à elle soumise au barème classique de l’impôt sur le revenu.

Finalement, cette loi n’aura pas fait long fait puisqu’elle a été abrogée en 2015. Seuls les revenus de 2013 et 2014 ont donc été soumis à cette taxe.

Je paye 400 000 € d’impôt : comment faire pour payer moins ?

Les niches fiscales

Les personnes qui gagnent de telles sommes peuvent être tentées de recourir aux niches fiscales pour baisser leur imposition.

Ce procédé tout à fait légal est néanmoins très encadré. Les réductions d’impôts associées aux niches fiscales sont plafonnées à 10 000 € (ou 18 000 € dans certains cas très spécifiques, par exemple si vous décidez d’investir dans le cinéma).

Par ailleurs, précisons qu’une baisse de son imposition peut prendre différentes formes. il peut s’agir : 

  • D’une déduction fiscale ;
  • D’une réduction d’impôt ;
  • D’un crédit d’impôt.

Certaines niches fiscales vont vous permettre d’obtenir des déductions fiscales et donc de baisser le revenu que vous devez déclarer aux impôts, quand d’autres prendront la forme de réduction d’impôt ou de crédits d’impôts. Dans ce cas, la baisse de votre imposition sera postérieure à votre déclaration de revenus.

Pour en savoir plus sur les niches fiscales, vous pouvez consulter notre article qui approfondit certains points parfois complexes à appréhender. Vous saurez tout sur le plafonnement des niches fiscales et aurez également accès à un classement des meilleures niches fiscales : Guide complet des niches fiscales en France 

La domiciliation à l’étranger

Si vous êtes domicilié à l’étranger, les investissements pris en compte par l’administration fiscale sont exclusivement ceux que vous avez effectué en France. Si la partie de votre patrimoine net français représente moins de 1 300 000 €, vous ne serez donc pas assujetti à l’IFI.

Vous pouvez aussi nous contacter si vous souhaitez mettre en place des stratégies pour payer moins d’impôt. Certains dispositifs fiscaux sont complexes à appréhender et notre équipe peut vous accompagner sur les stratégies les plus pertinentes en fonction de votre profil investisseur.

Réduisez vos impôts avec un expert !
Combien peut-on payer d’impôts sur 1 000 000 d’euros de revenus ?

Une personne qui déclare 1 000 000 d’euros par an, pourra payer jusqu’à 429 308 €. Mais ce montant peut être réduit suivant la composition de son foyer fiscal ou si elle a investi dans une ou plusieurs niches fiscales.

Suis-je assujetti à l’IFI si je déclare 1 000 000 d’euros de revenus par an ?

L’IFI concerne votre patrimoine net et non vos revenus déclarés. De plus, il faut que le montant de votre patrimoine net soit supérieur à 1 300 000 € pour être soumis à l’IFI. Ce sont donc des choses à dissocier.

L'auteur

Benoît Fruchard

Fondateur de Cleerly - Conseiller en gestion de patrimoine

Benoît Fruchard est passionné de finances personnelles depuis son plus jeune âge. Après une licence d'économie à l'Université de Nantes puis un Master à l'Université de Bordeaux, il rentre en école de commerce à Rouen. Il a travaillé 2 ans au sein de la BNP Paribas puis 5 ans chez un courtier en ligne. En 2021, il a créé Cleerly, un cabinet en gestion de patrimoine et un site pour démocratiser les finances personnelles... en savoir plus

Votre nom est requis.
L'email est requis. Il ne sera pas publié.
Il est nécessaire de nous dire quelque chose.
2 commentaires
Stéphane, le 15 mars 2024

Quelqu’un qui reçoit 1000000 d’euro sur son compte suite à une donation est elle assujettie à l’impôt sur la fortune

Répondre
Expert
Benoît Fruchard, le 27 mars 2024

Bonjour,
Non, l’impôt sur la fortune immobilière concerne uniquement le patrimoine immobilier.

Répondre