Qu’est-ce qu’un fonds euro dans une assurance vie ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 01 février 2022

Support d’investissement de long terme par excellence, le fonds en euros est le placement privilégié de l’assurance vie. Alors, quelle est sa composition et à quel type d’épargnant s’adresse-t-il ? Zoom sur le fonds euro, son évolution en terme de rendement et les meilleurs contrats !

Quelles sont les caractéristiques des fonds euros ?

Un fonds en euros est un support d’investissement spécifique aux contrats d’assurance vie et de capitalisation. Il existe différents types de fonds euros et sa composition peut varier selon l’établissement, l’assureur, et le profil investisseur de l’épargnant. Lumière.

Quels sont les différents types de fonds euros ?

Pour la majorité, les fonds euros sont investis dans :

Lorsqu’on parle de fonds en euros, on peut aussi retrouver les catégories suivantes :

Selon leur composition, on classera certains fonds en euros dans une catégorie plus stable et sécurisé, les fonds classiques, et une autre, plus risquée mais potentiellement plus rentable, dans les fonds dynamiques.

Un placement apprécié pour sa sécurité

Le fonds en euros est un support d’épargne dit « sécurisé »  et plaît particulièrement aux épargnants qui ne souhaitent pas prendre de risque avec leur épargne : de fait, le capital est garanti par l’assureur.

Par rapport aux fonds en euros, les UC sont plus risquées puisqu’elles sont placées sur des marchés volatiles et soumis à des fluctuations, à la hausse comme à la baisse. De plus, et sauf très rare exception, les supports en unités de compte ne vous garantissent pas votre capital, contrairement au fonds euros.

Quelle composition pour les fonds en euros ?

Nous l’avons vu, on peut discerner deux types de fonds en euros : les fonds classiques et les fonds dynamiques.

Les fonds classiques, investis en obligations, constituent l’enveloppe sécurisée de l’assurance vie et représentent la majorité des encours du marché de l’assurance vie. Quant aux fonds investis en actions et en immobilier, ils sont assimilés à un type d’investissement commun qui concerne uniquement les stratégies dites en « fonds en euros dynamiques ». Il s’agit d’une part plus risquée destinée à augmenter le rendement.

La composition exacte d’un fonds en euros diffère selon l’assureur et le profil investisseur de l’épargnant. Généralement, on remarque tout de même que les obligations constituent un large pourcentage d’un fonds en euros (environ 80 %). C’est ce qui en fait un placement stable et assure la régularité des rendements.  

Quant aux fonds euros dynamiques, tout dépend également du choix de l’assureur et de l’épargnant. Néanmoins, pour limiter la prise de risque, il s’agit généralement d’un investissement réduit (20% à 40% du capital selon le profil investisseur du souscripteur). Comparé aux fonds en euros « classiques », les fonds en euros dynamiques permettent un meilleur rendement.

Quels sont les meilleurs contrats en fonds euros ? Comparatif

De nombreux contrats d’assurance vie offrent des supports d’investissement en fonds euros, néanmoins tous ne se valent pas. Pour vous aider à trouver le meilleur contrat, voici un tableau comparatif des meilleurs contrats en fonds euros, classés en ordre de performance :

Fonds eurosRendement 2021Performance sur 4 ans
Winalto – Maaf1,50%6,92%
Aviva Vie1,31%6,86%
Generali Vie (Euro Exclusif)1,35%6,80%
Parnasse – MAIF1,60%6,03%
Ebene – Société Générale1,15%5,51%
Linxea – Apicil0,86%5,21%
Macif Mutavie1,10%4,63%
Multiplacements BNP Paribas1,10%4,63%
CIC Crédit Mutuel1,10%4,58%
Nuances 3D & Millevie essentielle – Caisse d’Épargne0,75%3,96%
Séquoia – Société Générale0,75%3,78%
Navig’options – Crédit Mutuel Arkéa0,85%3,39%
Les meilleurs fonds euro en 2022

À ce jour, nous n’avons pas pu récupérer les performances de tous les contrats, notamment ceux de :

  • BforBank : 3,48% en 3 ans (2018 – 2020)
  • Placement-direct : 2,82% en 3 ans (2018 – 2020)
  • Cachemire 2 de La Banque Postale : 2,87% en 3 ans (2018 – 2020)
  • Vivaccio de La Banque Postale : 2,01% en 3 ans (2018 – 2020)

Pour trouver le contrat d’assurance vie le plus performant, vous pouvez vous penchez sur les contrats distribués sur internet, soit par des courtiers ou soit par des banques en ligne. Plus performants, ils conditionnent généralement un investissement dynamique, c’est-à-dire un investissement conjoint sur des parts en UC.

Parmi eux, vous trouverez par exemple les offres proposées par la compagnie d’assurance Spirica du groupe Crédit Agricole Assurances. Spécialisée dans la conception et la gestion de solutions d’assurance vie innovante, Spirica affiche une rémunération de 1,35% (net des frais de gestion) pour 2020. Vous pourrez aussi vous tourner vers Suravenir qui enregistre également une belle performance sur ces dernières années avec un taux de rendement autour de 2% pour ses fonds en euros dynamique.

Faut-il encore garder une assurance vie en fonds euros ?

Ces cinq dernières années ont montré une chute du rendement du fonds euros et une fragilisation des obligations dans lesquelles ils sont investis. De fait, on remarque un décalage de plus en plus important entre le taux d’emprunt d’Etat et le taux de rendement des fonds en euros et cela vient malheureusement fragiliser la rentabilité des assurances vie.

De plus, la crise du Covid-1 amplifie le phénomène puisqu’elle atteint les entreprises et la solvabilité de l’Etat français : en conséquence, les obligations d’état et les obligations corporate deviennent plus risquées. Par exemple, le taux d’emprunt de l’État Français est descendu 0,19% avec la crise sanitaire et passe même par moment en négatif. 

Face à ces taux qui restent bas, investir exclusivement dans les fonds euros ne semble donc plus être une bonne idée. En effet, il semblerait que l’assurance vie en fonds euro ne soit pas viable : une fois que les compagnies d’assurance n’auront plus les stocks des années passées pour soutenir le rendement, les fonds euros sont condamnés.

Ces raisons ont d’ailleurs motivé la mise en place de la loi Sapin 2 dont le but est de protéger les épargnants en cas de crise financière soudaine. En effet, la loi Sapin 2, qui bloque la liquidité dans des mesures exceptionnelles, veut éviter toute faillite des compagnies d’assurance et protéger ces dernières d’un éventuel défaut de paiement.

Contrat multisupport : quelle répartition fonds euros / unités de compte choisir ?

Comme nous l’avons évoqué, lorsque vous souscrivez à un contrat d’assurance vie, vous aurez le choix entre un contrat mono support et un contrat multisupport. :

Naturellement, les UC offrent de meilleures perspectives de rendement et de performance. Cela en fait donc de très bons supports complémentaires aux fonds euros. Si vous souhaitez faire fructifier activement votre épargne, nous vous conseillons donc vivement de miser sur un contrat multi-support avec un investissement en Fonds euros et en UC. 

Dès lors, quelle répartition entre fonds euros et unités de compte opérer ? Tout dépend de votre profil investisseur. Si vous souhaitez sécuriser votre épargne et continuer à investir dans des marchés stables, vous pourrez choisir d’investir une part très réduite en UC. A contrario, si vous avez l’appétence du risque, vous pourrez souscrire plus de la moitié, voire plus, de votre épargne en UC. Par ailleurs, selon votre profil d’investissement, vous pourrez sélectionner divers stratégies d’investissement : 

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]