Quels sont les 6 investissements toujours rentables ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 21 avril 2022

Cet investissement est-il rentable ? C’est la question que l’on se pose tous certainement, dès lors qu’on envisage d’investir notre argent dans un placement financier. Et cela est tout à fait normal puisqu’en investissant, on aspire tous à faire fructifier notre épargne. Cependant, si les possibilités de placement sont nombreuses, ce ne sont pas toutes les solutions qui seront suffisamment rentables.

Pour vous orienter vers les meilleurs choix d’investissement, nous faisons ci-après le point sur les 6 investissements toujours rentables. Compte tenu des évènements récents, si l’on ne cite que la crise sanitaire, quels sont les investissements toujours rentables en 2022 ? Nos suggestions ci-après.

Investir dans l’immobilier avec des SCPI avec un petit budget

Vous recherchez une idée d’investissement rentable même avec un petit budget ? Investir dans les SCPI est une option intéressante. Il faut savoir qu’une part du capital d’une SCPI revient, en moyenne, entre 150 € à 1 000 €. Ce type d’investissement convient ainsi aux investisseurs ne disposant pas forcément d’un grand budget.

Avec les SCPI, vous percevez un loyer régulier tous les mois. Ce type d’investissement est donc aussi adapté à ceux qui détiennent un patrimoine constitué qu’ils souhaitent rentabiliser. En effet, avec les SCPI, vous pouvez profiter de votre patrimoine pour en percevoir des revenus réguliers. Un des principaux avantages des SCPI est la possibilité d’en tirer des revenus rapidement.

Les SCPI constituent également une bonne alternative pour investir dans l’immobilier sans subir ses inconvénients. Autrement dit, vous allez déléguer l’entretien et la gestion de la location des biens à des professionnels.

Cependant, comme tout investissement, les SCPI présentent quelques inconvénients. Il y aura quelques frais et la fiscalité n’est pas toujours avantageuse (à moins d’investir via une assurance vie ou dans des SCPI spécifiques).

Il est possible d’investir à crédit dans les SCPI pour profiter de l’effet de levier de l’emprunt. En d’autres termes, vous faîtes un emprunt avec un taux de crédit faible. Vous allez, par la suite, réaliser un investissement bénéficiant d’un rendement supérieur, que l’on appelle « effet de levier du crédit ».

Investir dans un fonds en euros

Le fonds en euros constitue une idée de placement rentable et garantie. Il s’agit d’un fonds à capital garanti accessible dans un plan d’épargne retraite (PER) ou dans une assurance vie.

En ce qui concerne le PER, cette solution est intéressante pour les personnes amenées à payer d’importants impôts. Il en est de même pour les personnes qui sont à quelques années de leur retraite, car leur épargne ne sera pas bloquée trop longtemps. Pour les seniors, le fonds en euros à travers le PER reste donc une idée d’investissement attractive.

Il faut cependant retenir que si le fonds en euros permet d’avoir un investissement sans risque de perte en capital, son rendement est faible. L’idéal est de l’utiliser dans le cadre d’une assurance-vie pour se constituer une épargne de précaution.

Investir dans le crowdfunding immobilier, rentable sur le court terme

Si l’idée d’un investissement rentable sur le court terme vous tente, nous vous suggérons le crowdfunding immobilier. Ce placement est intéressant pour financer des projets de promotion immobilière, tels que la construction d’un immeuble destiné à la vente.

Pour investir dans le crowdfunding immobilier, vous prêtez votre argent au promoteur immobilier. Le projet réalisé, il rembourse votre argent avec des intérêts pouvant aller à hauteur de 8% par an. Voire plus. La durée d’une opération de crowdfunding s’étale en moyenne entre à 1 à 3 ans. C’est donc un placement attractif si vous recherchez un placement rentable à court terme.

Retenez toutefois qu’une fois le financement fait, la récupération de votre argent ne se fera qu’à la fin de l’opération. L’argent avec les intérêts ne pourra pas être débloqué avant. C’est un des inconvénients du crowdfunding. Avant de vous lancer, assurez-vous donc de ne pas avoir besoin de l’argent investi avant la fin de l’opération.

Investir en bourse, rentable sur le long terme

Pour investir sur le long terme, la bourse reste le placement le plus rentable. Cela s’explique par le fait qu’une grande partie des richesses créées provienne des entreprises. Et en choisissant de devenir actionnaire de ces entreprises, vous acquérez une grande partie des richesses accumulées.

A titre indicatif, la bourse peut vous rapporter un rendement annuel moyen de 8,5%, à condition d’avoir un portefeuille d’actions diversifié. Si la bourse constitue un placement rentable sur le long terme, elle est volatile. En effet, si les marchés sont haussiers et rentables sur le long terme, vous devez vous attendre à des baisses.

Concrètement, il est possible de gagner 5, 10 ou 15% à une année et de perdre 10% l’année suivante. Toutefois, ce qui importe est qu’il soit rentable pour vous, sur 10 ou 15 ans. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la bourse est recommandée pour un investissement sur le long terme.

Il faut aussi savoir que l’investissement en bourse est facile à mettre en œuvre. Il ne requiert pas de connaissances approfondies en marchés financiers. Sa gestion peut également être déléguée à des professionnels.

Pour se lancer dans la bourse, la première étape consiste à ouvrir un compte qui vous permettra d’acheter des actions ou des paniers d’actions. Sachez que vous pouvez investir en bourse via des ETF. Un ETF représente un portefeuille de titres provenant d’un ensemble d’entreprises. Et la fiscalité ? Notez que la bourse permet de profiter d’une fiscalité avantageuse avec un PEA.

L’investissement locatif en colocation, rentable sur le long terme mais risqué

La colocation peut s’avérer être un choix intéressant pour investir dans l’immobilier locatif. Si vous êtes propriétaire d’un grand logement, par exemple, vous pouvez espérer un rendement locatif optimal. En effet, pour une même surface, vous pouvez percevoir tous les mois plusieurs loyers. Des loyers qui sont plus avantageux que ceux d’un logement loué par un seul ménage. Le prix d’acquisition au mètre carré d’un grand logement revient aussi moins cher que celui d’un studio.

Côté fiscalité, l’investissement locatif en colocation peut permettre de bénéficier du statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP). Le propriétaire bailleur est ainsi imposé au titre des bénéfices industriels et commerciaux. Et à condition de ne pas dépasser un certain seuil de recettes annuelles, la colocation meublée est taxée au régime micro-BIC. Ce régime lui fait profiter d’un abattement forfaitaire de 50% sur ses bénéfices.

Cependant, malgré ses nombreux avantages, ce type de placement présente des risques. Pour que l’investissement soit rentable, le logement doit être bien situé, idéalement à proximité des centres-villes et des commodités (transports, commerces, universités…). Par ailleurs, la gestion locative de la colocation meublée est complexe : la gestion requiert du temps et de l’argent. Enfin, l’investisseur doit s’attendre plus souvent à réhabiliter son bien immobilier. La rotation des colocataires étant fréquente, le bien immobilier se dégrade plus rapidement, ce qui nécessite davantage des frais de remise en état.

Si l’investissement locatif en colocation est donc rentable, il présente plusieurs risques à ne pas négliger.

Investir dans les livrets réglementés

Le livret A est sans doute un des livrets d’épargne le plus connu. Le livret A ou livret de développement durable et solidaire (LDDS) est accessible à toute personne majeure et mineure. Si un seul livret est autorisé par personne, les versements pour ce type de placement sont plafonnés à 22 950 € pour le livret A. En ce qui concerne le taux de rémunération, celui du livret A est actuellement de 1%.

Sa flexibilité est l’un des principaux avantages du livret A : vous pouvez à tout moment virer et retirer autant de fonds sur votre compte. Les intérêts générés par le livret A sont aussi totalement exonérés d’impôts sur le revenu et de prélèvement sociaux. Néanmoins, nous déconseillons ce type d’investissement pour un investissement sur le long terme. Nous vous le recommandons uniquement pour vous constituer un matelas de sécurité équivalent à 3 mois de salaire.

En effet, si des millions de français ont recours aux livrets réglementés parce que c’est sans risques, ces placements ne sont pas rentables. Avec le rendement du Livret A à près de 1% et l’inflation à 3%, mettre son argent sur un livret A, c’est tout simplement perdre de l’argent.

Quels sont les 6 investissements toujours rentables ?

A l’heure actuelle, plusieurs investissements peuvent être envisagés pour rentabiliser son épargne : les SCPI, le fonds en euros, le crowdfunding immobilier, la bourse, l’investissement locatif en colocation et les livrets réglementés. Toutefois, avant faire votre choix, veillez à considérer votre budget d’investissement et vos objectifs en termes de rentabilité. Et ce, que ce soit sur le court ou le long terme. Il est également indispensable d’évaluer les avantages et les risques de chaque type d’investissement, avant de trancher.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]