Notre avis sur Séquoia, l’assurance-vie de la Société Générale

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 02 octobre 2022

Comme toutes les grandes banques françaises, la Société Générale a son offre en assurance-vie. En l’occurence, c’est même 3 contrats distincts qui sont proposés. Et parmi eux, on retrouve le contrat Séquoia. S’agit-il d’un « bon » contrat, à l’heure où la concurrence est de plus en plus rude sur le marché, notamment avec l’essor des banques en ligne ? Quel rendement en attendre ? Quels sont les frais pratiqués ? Voyons tout cela ensemble ! 

Comment fonctionne l’assurance-vie Séquoia de la Société Générale ?

La Société Générale commercialise plusieurs contrats d’assurance-vie, afin que chacun ait accès à une solution selon, notamment, la somme à placer. À côté des contrats Érable Essentiel et Ébène, on trouve l’assurance-vie Séquoia, qui est en quelque sorte le contrat moyenne gamme de la SG. 

Il vous faudra apporter un capital d’au moins 76 000 euros pour y avoir accès. Les versements libres ultérieurs (qui ne sont absolument pas obligatoires) devront être quant à eux d’au moins 1500 euros. Il est aussi possible de mettre en place des versements réguliers (modifiables à tout moment). 

Le contrat Séquoia de la Société Générale a obtenu le Label Excellence des Dossiers de l’Épargne en 2022. 

Il s’agit d’un contrat d’assurance-vie multisupport. Vous aurez donc accès : 

Le rachat sur une assurance-vie Séquoia est possible à tout moment, de même que pour tous les contrats du marché. C’est un produit liquide. La valorisation de l’assurance-vie Séquoia sera, au décès de l’épargnant, transmise au(x) bénéficiaire(s) qu’il aura désigné(s). 

assurance vie notice sequoia societe generale
Notice – Assurance-vie Séquoia Société Générale

Assurance-vie Séquoia de la Société Générale : notre avis 

Il est assez difficile de se faire un avis global sur le contrat Séquoia de la Société Générale. Cette assurance-vie présente de jolis avantages, mais elle souffre aussi de « gros » défauts, surtout si l’on se penche sur la question des frais. 

Pour vous permettre de vous faire votre propre idée, voici, à notre avis, les principaux points forts de Séquoia

Tempérons maintenant avec les principales faiblesses de cette assurance-vie Société Générale : 

Faites appel à un expert de l’assurance vie pour trouver la meilleure solution selon votre situation !

Les supports de l’assurance-vie Séquoia de la Société Générale 

Plusieurs solutions pour placer votre capital. On trouve donc : 

Le fonds en euros est le support « de base » en assurance-vie. Il est sécurisé mais ne dégage en contrepartie qu’un rendement limité. 

À l’inverse, les unités de compte, même si elles ne viennent avec aucune garantie en capital (vous pourrez perdre de l’argent), offrent de belles perspectives de rendement. Tout dépend de l’évolution des marchés financiers et / ou immobiliers. Certaines UC sont très volatiles.

En gestion libre, c’est vous qui décidez seul de la répartition de votre capital entre fonds euro et UC. 

La Société Générale vous donne accès à une cinquantaine d’unités de compte différentes pour son contrat Séquoia. On retrouve différents types d’actifs (actions, obligations…), différentes zones géographiques et différents secteurs d’activités. Vous pourrez ainsi bien diversifier vos placements. Certains contrats d’assurance-vie, et surtout ceux en « architecture ouverte » vous offrent un choix bien plus important, mais cette sélection reste suffisante pour diversifier au mieux. 

Voici quelques exemples de fonds disponibles

Le rendement de l’assurance-vie Séquoia 

Nous l’avons dit, le fonds en euros est rarement très rémunérateur, surtout dans le contexte de baisse des taux que nous connaissons depuis des années. Celui proposé dans le cadre du contrat Séquoia ne fait pas exception. Il a servi 0,75 % net en 2021, ce qui s’inscrit dans les moyennes du marché. 

Le rendement des unités de compte de l’assurance-vie Société Générale Séquoia est en revanche plutôt à mettre au crédit de la banque française. Dans l’ensemble, ses fonds (surtout actions) s’en sont très bien sortis. Prenons quelques exemples

Bien sûr, tout n’est pas rose. Les fonds monétaires et obligataires du contrat Séquoia ont accusé des pertes en 2021.

En matière d’unités de compte, des performances passées ne présagent jamais de performances futures. Cela est aussi vrai pour le fonds euro. La meilleure pratique est alors, lorsque vous étudiez un fonds, de regarder ses performances sur les 3 à 5 dernières années. 

Quels sont les frais de l’assurance-vie Société Générale ? 

Les banques traditionnelles sont rarement les plus compétitives en matière de frais sur leurs assurances-vie. La Société Générale ne fait pas exception. Les frais pratiqués sont encore très élevés aujourd’hui, surtout si on les compare avec ceux des banques en ligne. Cela s’explique toutefois par les coûts qu’elles supportent (réseau d’agence, conseillers dédiés…). 

Les frais sur qui seront ponctionnés sur les versements réalisés sur un contrat Séquoia sont donc très élevés. Voyez vous-même :  

Du côté des frais de gestion, ce n’est pas beaucoup mieux : 0,96 % par an pour le fonds en euros, et idem pour les unités de compte. À noter qu’ils sont quand même dégressifs

CapitalFrais de gestion mensuels
< 76 200 euros0,08 %
Entre 76 200 euros et 152 399 euros0,06 %
> 152 400 euros0,04 %
Les frais de gestion pour l’assurance-vie Séquoia Société Générale

À cela, il faudra ajouter les frais de gestion propres aux unités de compte détenues (les frais qui remuèrent les sociétés de gestion elles-mêmes). Comptez donc 1 à 2 % en plus, selon les fonds. 

Les frais d’arbitrage vont quant à eux de 0,25 à 0,75 %. Là encore, c’est beaucoup. On a donc : 

La gestion Alliage (que nous verrons juste après) coûte de son côté entre 5 et 43,50 euros par mois, selon les sommes en gestion. La gestion sous mandat haut de gamme est quant à elle facturée entre 0,80 et 0,35 % / an (dégressif).

frais assurance vie sequoia societe generale
Les frais de l’assurance-vie Séquoia Société Générale

Les modes et options de gestion de l’assurance-vie Séquoia 

L’assurance-vie Séquoia de la Société Générale vous donne accès à 3 modes de gestion distincts. Tous les goûts et tous les profils pourront donc opter pour le mode qui leur convient le mieux. 

La première, la plus classique, est la gestion libre. Ici, c’est l’épargnant qui fait ses choix et réalise ses arbitrages entre fonds en euros et unités de compte. Des options de gestion automatiques sont toutefois disponibles pour l’aider : 

En parallèle de cette gestion libre, le contrat Séquoia existe aussi en gestion déléguée (gestion Alliage). Ici, la gestion est confiée à des experts maison. Il faudra toutefois que le contrat fasse au moins 7500 euros pour y avoir accès. 

Enfin, la solution la plus haut de gamme, accessible au delà de 100 000 euros de valorisation, est la gestion sous mandat. Le contrat sera confié à des spécialistes gestionnaires de la Société Générale. 

Comparez les 12 meilleures assurances vie

La souscription et la sortie de l’assurance-vie Séquoia de la Société Générale 

Comment souscrire à l’assurance-vie Société Générale ? 

Impossible de souscrire à une assurance-vie Société Générale en ligne. Si vous n’êtes pas client, vous devrez contacter un conseiller SG directement depuis le site, ou vous rendre en agence. Vous devrez nécessairement devenir client de la banque. Vous trouverez, sur le site de la Société Générale, l’adresse de l’agence la plus proche de chez vous si vous souhaitez ouvrir votre assurance-vie Séquoia. 

La gestion du contrat se fait quant à elle en ligne, via l’espace personnel. Vous pourrez y suivre l’évolution de votre capital, réaliser vos virements, demander un rachat partiel ou total… Vous pourrez également mettre en place des alertes paramétrables, afin de rester informé en temps réel de l’évolution de vos avoirs. 

Comment débloquer son assurance-vie Séquoia ?

« Débloquer » son assurance-vie Séquoia, afin de recevoir le capital sur son compte, est très simple. Il suffit d’en faire la demande à la banque. C’est ce que l’on appelle, en assurance-vie, un « rachat ». Si celui-ci est partiel (vous ne retirez pas la totalité de la valorisation du contrat), l’assurance-vie continuera. En revanche, si vous retirez tout, le contrat sera fermé et vous perdrez l’antériorité fiscale, ce qui est dommage, surtout si le contrat s’approche (ou a plus) de 8 ans. 

Voici le comparatif des principaux contrats et les points-clés pour choisir l’assurance-vie

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]