Est-ce que le chômage est comptabilisé pour la retraite ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 23 mars 2022

Dès lors que vous travaillez et que vous versez des cotisations, vous gagnez des trimestres de retraite. Mais qu’en est-il des accidents de la vie professionnelle, notamment des périodes de chômage ? Ces périodes sont-elles prises en compte ?

Heureusement, sous certaines conditions, le régime général prévoit la validation des périodes de chômage. Découvrez des réponses essentielles à vos questions sur la retraite dans cet article. Est-ce vous cotisez pour la retraite en période de chômage ? Versez-vous des cotisations de retraite si vous êtes au RSA ? Les réponses ci-après.

Est-ce que je cotise pour la retraite quand je suis au chômage ?

Toute période de chômage involontaire fait que vous ne soyez plus en mesure de cotiser pour votre retraite. Vous ne versez donc pas de cotisation pour la retraite, lorsque vous êtes au chômage. Cependant, vos périodes de chômage peuvent tout de même être incluses dans le décompte de trimestres requis pour toucher votre retraite. Pour rappel, le nombre de trimestres requis est de 160 à 172 trimestres, selon votre année de naissance.

Ainsi, les périodes de chômage avant 1980 des assurés du régime général et de la Sécurité sociale des indépendants comptent pour la retraite. Et ce, que ces périodes aient été indemnisées ou non. Et pour les périodes de chômage à partir de 1980 ? Ces périodes sont également prises en compte mais sous certaines conditions.

Le chômage compte donc pour la retraite. En revanche, les règles qui s’appliqueront varient en fonction de la date de la période de chômage.

Que se passe-t-il pour le chômage non indemnisé à partir de 1980 ?

Sous certaines conditions, les périodes de chômage ayant eu lieu à partir du 1er janvier 1980 peuvent être considérées pour la retraite.

Si vous n’avez jamais reçu d’indemnisation de chômage 

Si vous avez cessé de recevoir une indemnisation de chômage 

Un trimestre est attribué à chaque période de 50 jours de chômage. La limite à respecter étant de 4 trimestres par an.

Que se passe-t-il pour le chômage non indemnisé avant 1980 ?

Toute période de chômage involontaire survenue avant 1980 est prise en compte dans le calcul de votre retraite. Chaque période de chômage involontaire constatée sera assimilée à une période d’assurance et ce, qu’il y ait eu indemnisation ou pas.

Un trimestre sera validé à chaque tranche de 50 jours, dans la limite de 4 trimestres par an. Toutefois, durant ces périodes de chômage, vous ne cotiserez pas pour votre retraite. Aucune somme ne sera donc enregistrée sur votre relevé de carrière.

Est-ce que je cotise pour la retraite quand je suis au RSA ?

En 2009, le Revenu de solidarité active ou RSA remplace le Revenu minimum d’insertion ou RMI. Il permet aux personnes sans ressources de percevoir un minimum de revenu variable suivant la composition de son foyer. Ce revenu de solidarité est généralement attribué à des personnes ayant épuisé leurs droits au chômage.

Le RSA n’étant pas une indemnité chômage, il ne donne pas lieu à des cotisations. Une personne au RSA ne cotise donc pas pour la retraite. De ce fait, le RSA ne permet pas non plus de bénéficier de trimestres de retraite. Il n’est pas pris en compte dans le calcul de la retraite.

Cependant, il existe quelques exceptions. Certaines circonstances donnent la possibilité de considérer la période à laquelle vous avez touché le RSA pour la retraite. C’est notamment le cas lorsque le RSA est OU a été perçu :

Est-ce que je cotise pour la retraite lorsque je suis au chômage ?

En période de chômage, vous ne pouvez pas verser des cotisations pour la retraite. Néanmoins, dans le régime général de la Sécurité sociale, vos périodes de chômage peuvent donner droit à des trimestres de retraite. Ces trimestres sont accordés sous certaines conditions et dans le respect de certaines limites.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]