Comment préparer sa retraite à 50 ans ?

Expert
Par Benoît Fruchard
Mis à jour le 08 septembre 2022

Se préparer reste la meilleure solution pour vivre sereinement votre retraite. Si certaines personnes anticipent bien à l’avance leur future retraite, d’autres personnes ont ce déclic un peu plus tard. Vous avez atteint l’âge de 50 ans et vous pensez qu’il est grand temps de préparer votre retraite ?

Préparer sa retraite à 50 ans, est-ce trop tard ou est-ce le moment idéal pour mieux la préparer ? Comment préparer sa retraite à 50 ans et quelles sont les meilleures idées de placement ? Découvrez dans cette rubrique, nos meilleurs conseils pour anticiper au mieux votre retraite si vous avez 50 ans.

Préparer sa retraite à 50 ans, est-ce trop tard ?

Votre retraite approche et vous prenez conscience à 50 ans qu’il est temps de la préparer sans plus attendre ? Si préparer sa retraite à 50 ans n’est pas trop tôt, rassurez-vous, il n’est pas trop tard non plus. Comme on dit, mieux vaut tard que jamais. En effet, même s’il est toujours mieux d’aménager ses efforts plus tôt et de commencer idéalement vers 30 ans, tout n’est pas fini.

Vous aurez sans doute un effort un peu important à faire, mais il reste tout de même de nombreuses possibilités pour préparer votre retraite. À 50 ans, de nombreuses solutions existent pour épargner et éviter la perte d’autonomie financière à la retraite. L’idéal étant de prévoir une diversité d’investissements pour votre retraite, en diversifiant votre patrimoine, par exemple.

Nous vous conseillons également de vérifier vos points de retraite. Comment vous faire une idée du nombre de points que vous avez acquis ? Pour connaître votre situation actuelle, connectez-vous via votre espace personnel, sur le site de votre régime de retraite complémentaire.

Préparer sa retraite à 50 ans avec le PER

Dans quel placement investir son épargne pour profiter d’un complément de retraite à 50 ans ? Lancé le 1er octobre 2019, le PER ou Plan d’Epargne Retraite est un produit d’épargne de long terme. L’objectif de ce produit d’épargne étant de permettre aux Français de se constituer un complément de retraite. Il vient remplacer d’autres solutions qui ne sont plus commercialisées depuis le 1er octobre 2020 : PERP, PERCO, Madelin, PREFON…

Qui peut souscrire au Plan d’Epargne Retraite ? On distingue 3 catégories de PER :

Le PER est particulièrement intéressant pour les travailleurs indépendants et les travailleurs disposant de hauts revenus. Il constitue un excellent moyen pour défiscaliser, notamment si vous êtes dans une tranche élevée de l’impôt (plus de 30%).  A l’approche de la retraite, le PER vous permettra de sécuriser efficacement votre épargne.

Préparer sa retraite à 50 ans avec l’assurance vie

L’assurance vie reste un placement intéressant pour sécuriser également votre épargne, à l’approche de la retraite. Du fait de sa fiscalité avantageuse, elle constitue un bon moyen pour investir et profiter d’avantages fiscaux après 8 ans de détention. Si elle est adaptée à de nombreux objectifs, l’assurance vie permet de se constituer progressivement un capital. En vue de préparer sa retraite financièrement, par exemple.

En souscrivant à une assurance vie, l’assuré a la possibilité de faire un retrait total ou partiel du capital constitué. Une autre possibilité s’offre à lui : celle de pouvoir convertir le capital constitué en rente viagère. Grâce à cette rente viagère, il disposera d’un complément de revenu au moment de sa retraite. Rappelons que pour profiter des avantages fiscaux de l’assurance vie, l’assuré devra attendre que son contrat fructifie au-delà de 8 ans.

Attention à ne pas confondre l’assurance vie et l’assurance décès. L’assurance vie constitue un placement : les sommes épargnées seront revalorisées pour être versées au bénéficiaire désigné, en cas de décès. En revanche, dans l’assurance décès, vous décidez préalablement du montant du capital à verser au bénéficiaire. Le montant de vos cotisations seront adaptées en conséquence.

Un autre avantage non négligeable de l’assurance vie est la transmission du patrimoine. L’assurance vie est considérée comme hors succession, cela signifie qu’elle ne rentre pas dans l’actif successoral.

Préparer sa retraite à 50 ans avec l’immobilier

L’investissement immobilier demeure un placement attractif qui séduit les Français pour préparer la retraite. Il permet de se constituer eun capital au moyen du crédit. Et ce, en exigeant une épargne peu élevée.

Si vous avez décidé de préparer votre retraite à 50 ans, sachez que c’est le moment idéal pour investir dans la pierre. En effet, à cet âge-là, la plupart des gens ont moins de charges du fait que leurs enfants soient généralement déjà indépendants financièrement. C’est également aux alentours de 50 ans que les crédits immobiliers prennent fin.

A 50 ans, vous avez bel et bien l’âge de profiter des avantages de l’investissement immobilier. Quel est l’un des points clés d’un investissement immobilier réussi ? La diversification de son patrimoine. L’investissement immobilier et notamment l’investissement locatif offre de nombreux avantages, surtout en terme de fiscalité :

Préparer sa retraite à 50 ans, est-ce trop tard ?

Même s’il est plus avantageux de préparer sa retraite vers la trentaine, à 50 ans, rien n’est perdu d’avance. Différentes possibilités de placement et divers produits d’épargne existent pour investir à 50 ans et préparer sa retraite.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]