Comparatif des meilleurs PER

ContratCaractéristiquesL’avis de CleerlyOffre
[['PER ' + r.nom_per]]Ticket d’entrée : r.ticket_entree
Performance du fonds euros : r.perf_fonds_euros
Nombre d’unités de compte (UC) : r.nombre_uc
r.note|note

r.avis
Sur leur site ou en agence
Classement des meilleurs PER
ContratCaractéristiquesL’avis de CleerlyOffre
[['PER ' + r.nom_per]]Ticket d’entrée : r.ticket_entree
Performance du fonds euros : r.perf_fonds_euros
Nombre d’unités de compte (UC) : r.nombre_uc
r.note|note

r.avis
Sur leur site ou en agence
Classement des meilleurs PER

Nous avons sélectionné le must en terme de Plan Épargne Retraite individuel du marché. Pour vous aider à trouver le meilleur PER, nous avons comparé les acteurs bancaires et les offres des courtiers en ligne. Le classement se fait en terme de frais, de performance du fonds en euros et du nombre d’unités de compte. Aussi, nous allons vous expliquer comment nous vous conseillons de choisir un PER individuel, comment souscrire au meilleur PER, ce qu’il faut penser des PER proposés par les banques ainsi que le meilleur moment pour ouvrir le nouveau PER.

Quels sont les 3 meilleurs PER ? Comparatif et classement

Voilà notre sélection des 3 meilleurs PER. Cette sélection correspond à notre avis et dépendra ensuite de votre situation personnelle. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons d’être accompagné par un conseiller en gestion de patrimoine qui pourra déterminer celui qui s’adapte le mieux à vous.

SwissLifeSpiricaSuravenir
Ticket d’entrée1 000 €500 €1 000 €
Nombre d’unités de comptePlus de 700140Plus de 900
Avis sur les unités de compte
Avis sur les frais
Les atoutsGrand nombre d’unités de compte avec SCPI et SCI
Bonne gestion pilotée
Frais limités
Fonds euros avec bonne performance
Ticket d’entrée accessible
Des unités de compte intéressantes
Des frais intéressants
Beaucoup d’unités de compte
Notre avis
Souscrire en ligneSouscrire en ligneSouscrire en ligneSouscrire en ligne
Comparatif des 3 meilleurs PER

Comment choisir un PER individuel ?

Les différents PER que nous avons classé dans notre comparatif ont tous des avantages et des inconvénients. Quoi qu’il en soit, il y a plusieurs points sur lesquels sur lesquels nous attirons votre attention et que nous avons pris en compte dans notre classement :

  • Limiter les frais : Ils ne vont faire qu’imputer la performance
  • Regardez le fonds euros : Il s’agit de l’enveloppe sécurisée de votre PER, autant avoir un peu de performance dessus
  • Regardez les unités de compte : Les contrats sont extrêmement différents en nombre d’unités de compte, en qualité des supports et en diversifications possibles. Si vous souhaitez investir dans des SCPI ou des ETF par exemple, tous les contrats ne le permettront pas.
  • Choisissez une gestion pilotée de qualité : Si vous optez pour les gestion pilotée, assurez vous que les performances des différentes gestions soient de qualité. N’oubliez pas que les performances passés ne préjugent pas des performances futures. Assurez vous d’avoir aussi des performances sur plusieurs années car si votre interlocuteur vous présente seulement l’année 2021, qui a été une excellente année en bourse, cela peut vous induire en erreur.
  • Sélectionnez en fonction de votre profil : Plus vous approchez de la retraite, plus vous avez intérêt à sécuriser votre capital. Afin d’y arriver, vous allez privilégier un fonds euros garanti plutôt que des unités de compte. Au contraire, si vous êtes jeune, adoptez une stratégie plus dynamique
  • Trouvez un interlocuteur adapté à votre situation : Si vous avez une expertise et vous avez envie de gérer vous-même votre contrat, de faire vos allocations, privilégiez un contrat 100% en ligne. Si au contraire, vous souhaitez être accompagné, faites appel à un conseiller en gestion de patrimoine comme Cleerly qui pourra vous accompagner dans la durée et ne vous proposera que des offres adaptées à votre situation.

Cleerly est un conseiller en gestion de patrimoine agréé par l’AMF et l’ORIAS. Nos conseillers sont des experts qui vous accompagneront dans la durée, sur votre retraite mais aussi sur tout votre patrimoine.

Quels sont les frais relatifs à un PER ?

Vous aurez différents frais sur un PER qui vont varier selon le distributeur du contrat. En général, les PER distribués par les banques, en plus de ne pas être très flexibles, sont plus chers que la moyenne. Découvrons les principaux frais et le montant de ceux-ci :

  • Les frais de versement : Le montant maximum est de 5%, si on vous propose ce montant, on vous conseille d’aller voir ailleurs. Ils sont généralement négociables en fonction de votre contrat.
  • Les frais de gestion : Ces frais seront prélevé sur votre épargne. Le montant va de 0,60% à 1,80%.
  • Les frais d’arbitrage : Les arbitrages seront facturés dans certains contrats. C’est un point d’attention à avoir si vous souhaitez gérer vous-mêmes votre contrat.
  • Les frais d’arrérages : Ce sont les frais prélevés par l’assureur si vous souhaitez sortir en rente. Ce n’est pas une solution que nous conseillons en général mais si c’est celle qui vous intéresse, soyez vigilant pour ne pas avoir trop de frais sur votre rente viagère.

Confiez la gestion de votre retraite à un professionnel spécialisé

Comment souscrire au meilleur PER ?

En fonction du contrat que vous allez choisir, la souscription se passera de façon différente. Mentionnons que l’on remarque 4 types de vendeurs sur le marché des PER :

  • Votre banquier : Souvent peu au courant des caractéristiques du produit, il a des objectifs à remplir et va tenter de vous convaincre (et de se convaincre lui-même) que son produit est intéressant. C’est rarement un produit intéressant. Prenons le cas du PER du Crédit Agricole ou de la Banque Postale.
  • Un mandataire (d’un cabinet de conseil en gestion de patrimoine) : Profil parfois un peu agressif car s’il ne vend rien, il ne gagne rien. Il sera rarement plus expérimenté que votre banquier.
  • Un conseiller en gestion de patrimoine comme Cleerly : Moins cher que votre banquier, il pourra vous proposer un bilan complet de votre patrimoine. La meilleure solution pour ceux qui ont besoin d’être accompagné par des professionnels avec des excellents produits et des frais limités.
  • Les courtiers en ligne : Ils conviendront à ceux qui souhaitent gérer leur contrat eux-mêmes, donc un public plutôt averti et qui aura du temps à consacrer à la gestion. Parmi les principaux acteurs sur internet, il y a par exemple Linxea.

Rien ne vaut la comparaison, prenez le temps pour comprendre ce que votre PER va vous permettre et ce qu’il va vous coûter.

Quels sont les placements pour sélectionner le meilleur PER individuel ?

Pour choisir le meilleur PER individuel, il s’agit comme nous l’avons vu de sélectionner quelques critères. Il est aussi primordiale de connaître les possibilités de placements qui s’offre à vous :

  • Le fonds en euros : C’est la partie sécurisée de votre PER. Les performances varient de 0,30 % à 2 % en fonction des PER. Malheureusement cette enveloppe n’est pas très intéressante en terme de performance.
  • Les unités de compte ou UC : Avec les unités de compte, vous allez pouvoir diversifier votre épargne et aller chercher du dynamisme. Vous avez la possibilité d’investir dans des fonds, des trackers (ETF) ou de l’immobilier via des SCPI, des OPCI ou des SCI. Tous les PER ne se valent pas sur ce point et les offres sont extrêmement inégales. Si vous cherchez du rendement, le choix du PER sera le sésame de la performance de vos placements.

Cleerly a sélectionné des PER qui permettent de concilier les meilleurs fonds en euros et les meilleures unités de compte. Il s’agit d’un mixte essentiel pour obtenir de la performance sur le long terme.

Que penser des PER proposés par les banques ?

Les banques proposent des PER qui sont malheureusement souvent moyens. En effet, comme vous avez pu le voir dans notre comparateur, les PER des banques comportent souvent des frais très importants. De plus, votre conseiller bancaire a souvent une connaissance limité du produit qu’il propose car il est commercial avant d’être « conseiller ».

Il ne faut pas tout jeter dans les contrats proposés par les banques. Plus précisément, si vous avez repéré un fonds euros performant et que vous négociez avec votre banquier des frais de versement raisonnable, vous pourriez tout à fait trouver votre compte dans un PER proposé par votre banque. Vous pouvez retrouver notre avis sur la plupart des PER proposés par les banques, notamment les contrats du Crédit Agricole ou notre avis sur le PER Malta de Boursorama.

Si votre banquier vous a proposé un contrat, vous pouvez tout à fait nous contacter pour que l’on vous aide à voir si il correspond bien à votre situation.

Quand faut-il ouvrir un PER ?

Il n’y a pas d’âge minimum pour souscrire à un PER. Notons que la plupart des contrats ne sont proposés qu’à partir de 18 ans. Nous vous conseillons d’en ouvrir un dès que vous entrez dans la vie active pour commencer à épargner et à défiscaliser. Si vous approchez de la retraite, cela peut aussi être intéressant car vous pourrez déduire une partie de vos versements de vos revenus imposables.

Sachez qu’un PER permet de protéger le capital du titulaire en cas de décès de celui-ci, il existe quelques règles concernant la succession du PER en fonction de l’âge du titulaire notamment.

Ce qui est intéressant et peu connu pour un jeune ménage qui paie des impôts, c’est d’en ouvrir un au nom d’un enfant, ça permet de donner la déductibilité pour les parents et ça peut être débloqué quand l’enfant achète sa résidence principale.

Quelle est la fiscalité du PER ?

Le Plan Épargne Retraite est intéressant fiscalement car les montants versés sur votre PER sont déductibles de vos revenus imposables. Plus vous êtes imposés, plus le PER vous permettra d’économiser de l’argent et de l’investir plutôt que de le verser à l’État.

Le PER est un décalage de fiscalité. Vous serez in fine imposable sur vos versements. C’est intéressant car si vous êtes dans la TMI à 30% pendant votre vie active et que vous passez dans la TMI à 11% au moment de votre retraite, vous économisez 19%. De plus vous aurez fait travaillé votre argent.

Il y a cependant des plafonds dans les versements que vous pouvez effectuer et qui seront déductibles. Cela sera à vous de choisir ce qui est le plus intéressant entre :

  • Au minimum 4 052€ (10% du plafond annuel de la sécurité sociale (PASS))
  • Au maximum 10% des revenus d’activité professionnelle nets de frais, avec une limite maximale de 32 419€

Exemple : si vos revenus imposables s’élèvent à 110 000€, vous pouvez déduire de ces derniers 11 000€ (10% de vos revenus) ou 4 052€ (10% du PASS) qui ne seront donc pas imposés ! Dans ce cas, choisissez de déduire 11 000€ qui vous permettront d’économiser 4 510€ en tranche d’imposition à 41%.

La déduction fiscale est optionnelle. Il est possible de défiscaliser ces versements au moment de la retraite lors de la sortie en capital ou en rente.

2 commentaires
patrick jacquin, le 6 juillet 2022

J'ai 60 ans et prend ma retraite anticipée dans quelques mois. J'ai un contrat Madelin retraite ou je souhaite récupérer le capital et non une rente. La transformation en PER permettrait elle, à 18 mois de ma demande de liquidation de ma retraite, de percevoir le capital ?

Répondre
Notre expert
Benoît Fruchard, le 11 juillet 2022

Bonjour,
Vous avez raison.
Vous pouvez nous contacter pour mettre en place ce transfert et percevoir votre capital dans 18 mois plutôt qu’une rente.

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
L'e-mail est requis. Si vous ne voulez pas le donner, écrivez [email protected]